Logo du site

Les chemins de traverse de Christophe

Aurore Chaillou
Droit de cité

Marcher près de 2000 km pour s’en sortir. C’est ce que propose l’association Seuil à des jeunes en difficulté. Christophe a voulu relever le défi. Marcher près de 2000 km pour s'en sortir C'est ce que propose l'association Seuil à des jeunes en difficulté Christophe a voulu relever le défi Marcher trois mois avec un éduc que je conna...

Punir ou pardonner ?

Jean-Marie Carrière
Question de sens

Si dans la Bible l'on entend des prisonniers ce sont les déportés et les exilés par l'Assyrien ou par le Babylonien dont les Psaumes relaient les plaintes et les cris Car il n'y a quasiment pas de condamnation à une peine de prison dans les récits bibliques Mettre quelqu'un en prison c'est le tenir à l'écart en vue ou en attente d'un jugeme...

Justice restaurative : le dialogue avant la peine

Brice Deymié
Question de sens

Réparer les liens brisés en nouant d’improbables dialogues. Telle est l’ambition de la justice restaurative. Bien qu’inscrite dans le Code pénal depuis 2015, elle reste encore confidentielle en France. Mais en quoi consiste-t-elle au juste ? Réparer les liens brisés en nouant d'improbables dialogues Telle est l'ambition de la justice res...

Consommation et trafic de drogues : punir et soigner ?

Ivana Obradovic
Chercheur

Malgré les accords internationaux interdisant la production la fabrication le commerce et la détention de toutes les substances classées comme stupéfiants les drogues illicites alimentent un des secteurs économiques les plus dynamiques au monde Selon l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime un adulte sur vingt en aurait consomm...

Une ferme où l’on cultive la liberté

Samuel Gautier
Acteur de terrain

Entretien - Cultiver la terre, réapprendre à vivre ensemble, apprivoiser la liberté : tel est le pari de la ferme Emmaüs Lespinassière (Aude), où sont accueillis une dizaine de détenus en fin de peine. S. Gautier nous raconte la genèse de ce lieu, destiné à essaimer. Entretien Cultiver la terre réapprendre à vivre ensemble apprivoiser l...

Qui se trouve derrière les murs de nos prisons ?

Marcel Rémon
Pour en savoir plus

Les statistiques pénales sont abondantes Pourtant peu de personnes connaissent la réalité intramuros Le monde carcéral reste invisible au plus grand nombre On condamne de plus en plus De 1990 à 2009 le nombre de condamnations pour crimes ou délits a progressé de 19 1 En 2016 plus de 580 000 condamnations ont ainsi été prononcées2 La natu...

Fraudeurs fiscaux : en prison ?

Katia Weidenfeld
Chercheur

Du petit patron d’entreprise étranger au ministre, le profil des délinquants fiscaux est très varié. Mais s’ils sont souvent condamnés, tous bénéficient, en pratique, d’une grande impunité. Le juge frappe généralement au portefeuille, alors que, contre la délinquance en col blanc, la dimension symbolique de la peine est essentielle...

Prison : préparer la sortie

Jean-Claude Bouvier
Acteur de terrain

Réintégrer la société quand on a passé des mois, voire des années, derrière les barreaux n’est pas chose facile. Le Spip (Service pénitentiaire d'insertion et de probation) de Paris a tenté une expérience pour accompagner les détenus vers la liberté. Réintégrer la société quand on a passé des mois voire des années derrière les ...

Combien ça coûte de punir ?

Julie de Brux et Alice Mével
Chercheurs

Le nombre de places de prisons ne cesse d’augmenter. Mais à quoi ça sert ? Tournant le dos à une logique purement immobilière, J. de Brux et A. Mével invitent à objectiver l’utilité de la politique publique pénitentiaire : quel est le coût et quels sont les « bénéfices » socio-économiques de l’incarcération par rapport à d’a...

Bénévoles en prison : accompagner sans juger

Jean Caël
Acteur de terrain

Issu de l'aumônerie des prisonniers de guerre le Secours Catholique a toujours été attentif aux questions de justice Il fonde son analyse sur la pratique de l'accompagnement des personnes privées de liberté et sur l'ouverture manifestée par le Christ dans les Évangiles Que nous disent les personnes détenues On ne se réinsère pas entre qu...

Une peine à la ferme, plutôt qu’une peine ferme

Bruno et Mazigh
Droit de cité

Perchée sur une butte de verdure encerclée de barres d’immeubles, la ferme pédagogique de la Butte Pinson se consacre à l’élevage et à l’agriculture de proximité. À la limite du Val-d’Oise et de la Seine-Saint-Denis, c’est une des exploitations des Fermiers de la francilienne. En 2017, plus de 16000 heures de travail d’intérêt...

« Tig » : axer le sens de la peine sur la réparation

Léa Grujon et Stéphane Jacquot
Acteur de terrain

Le recours aux travaux d’intérêt général existe depuis plus de trente ans, mais ne semble guère progresser. Est-ce le fait des magistrats ? Des acteurs censés les accueillir ? Bilan et perspectives. Le recours aux travaux d'intérêt général existe depuis plus de trente ans mais ne semble guère progresser Est ce le fait des magistrats De...

Justice : rendre visible la probation

Marie Lafont, Julien Morel d’Arleux et Manon Vigoureux
Acteur de terrain

En mars 2018, le président de la République a annoncé une réforme pénale pour limiter le recours aux courtes peines de prison. Pourtant, les précédentes tentatives n’ont permis ni de limiter l’inflation carcérale ni de rendre visible la probation. Pourquoi ? Comment se sont développées les peines en milieu ouvert, notamment la contrai...

« La seule institution ouverte 24 heures/24 qui ne refuse personne, c’est la prison »

Dominique Perben et Dominique Raimbourg
Responsable politique

Table ronde – Quel regard sur le système carcéral actuel portent deux hommes politiques ayant contribué à le façonner ? Si selon eux, les alternatives à la prison requièrent beaucoup de moyens pour être efficaces, la réalité quotidienne de ceux qui rendent la justice impose ses propres limites. Table ronde Quel regard sur le système ca...

Quand nos voisins vident leurs prisons

Kevin d’Ovidio
Chercheur

Limiter le nombre de détenus devrait permettre de leur assurer une meilleure prise en charge. L’Allemagne et les Pays-Bas, où le pourcentage de détenus est faible, peuvent-ils nous servir de modèles ? Limiter le nombre de détenus devrait permettre de leur assurer une meilleure prise en charge L'Allemagne et les Pays Bas où le pourcentage de...

Libérons-nous de la prison !

Jean Merckaert
L'équipe de rédaction

Nous aurions pu comme en 1990 intituler ce numéro Dépeupler les prisons Projet n 222 Car de l'inventaire dressé alors il n'y a pas grand chose à retirer Les conditions de vie en détention notamment pour les courtes peines et les détenus en attente de jugement restent indignes d'un pays qui se veut patrie des droits de l'homme Mais à la surp...

Une si longue peine

Aurore Chaillou
Droit de cité

André a passé trente-cinq années en prison, Louis dix-huit. À travers le spectacle « Une longue peine », ils font entendre la voix des détenus. Quel regard portent-ils sur leur parcours ? Qu’est-ce que la prison a changé pour eux ? André a passé trente cinq années en prison Louis dix huit À travers le spectacle Une longue peine ils fo...

Efficace, la prison ?

Vincent Delbos
Acteur de terrain

La détention accentue les dysfonctionnements de la société. Dès lors, il y a urgence à réformer le système pénal pour que la réinsertion ne soit pas un vœu pieux. Cela passe, notamment, par une prise en compte de l’ensemble des dimensions de la personne détenue. La détention accentue les dysfonctionnements de la société Dès lors il...

À qui s’adresse la peine ? Qu’en attendent les victimes ?

Olivia Mons et Denis Salas
Acteur de terrain

La victime a peu à peu pris place dans la procédure pénale au cours du siècle dernier. Mais ce n’est pas en fonction d’elle que la peine est prononcée. À quoi sert donc la peine aujourd’hui ? Que peuvent en attendre les victimes ? La victime a peu à peu pris place dans la procédure pénale au cours du siècle dernier Mais ce n'est pas...

Pourquoi punir ?

Naomi Berger
Question de sens

Punir nous est longtemps apparu comme la seule manière de traiter la personne qui avait enfreint la loi. Quelles justifications ont donc servi à légitimer la peine au fil des siècles ? Pourrions-nous faire autrement que de châtier et de mettre à l’écart le contrevenant, temporairement ou définitivement ? Punir nous est longtemps apparu co...

La prison n’incarne pas l’essence de la punition

Alain Cugno
Question de sens

Comment peut-on punir et réinsérer dans le même mouvement ? C’est le grand écart que l’on demande actuellement à la prison. Le philosophe Alain Cugno nous invite ici à concevoir la justice tout autrement : comme le lieu à partir duquel le condamné nous interpelle. Comment peut on punir et réinsérer dans le même mouvement C'est le gra...

Dossier : Justice : la prison vaut-elle la peine ?
La prison de Fresnes, 17 avril 2011
©Lionel Allorge CC BY-SA 3.0
La prison de Fresnes, 17 avril 2011 ©Lionel Allorge CC BY-SA 3.0

Qui se trouve derrière les murs de nos prisons ?


Les statistiques pénales sont abondantes. Pourtant, peu de personnes connaissent la réalité intramuros. Le monde carcéral reste invisible au plus grand nombre.

On condamne de plus en plus. De 1990 à 2009, le nombre de condamnations pour crimes ou délits a progressé de 19 %1. En 2016, plus de 580 000 condamnations ont ainsi été prononcées2. La nature des délits sanctionnés (environ 60 % des condamnations) s’est largement transformée : davantage de condamnations pour infractions à la sécurité routière (40 %), violences aux personnes (18 %), stupéfiants et outrages (19 %), moins pour les atteintes aux biens (21 %). On constate une forte progression à leur encontre des peines avec mise à l’épreuve, qui ont triplé. Une condamnation sur trois (35 %) se traduit par une amende (de 467 euros en moyenne), une sur 10 par une peine alternative. En 2016, il y a eu 16 300 condamnations à un travail d’intérêt général, 7 800 suspensions du permis de conduire, 23 500 sanctions éducatives et autant de prononcés de « jour amende ».

On emprisonne de plus en plus3. Si l’amende et la peine de prison avec sursis total restent les deux principales sanctions (35 % et 28 %), l’emprisonnement ferme (avec sursis partiel ou sans sursis) continue de représenter 25 % des peines prononcées. Le nombre de personnes écrouées détenues (certains écroués, comme les porteurs de bracelets électroniques, sont hors prison) ne fait que croître depuis 1990. Il a dépassé les 70 300 détenus en avril 2018 pour 59 400 places (118 % d’occupation). 30 % sont des prévenus et 70 % des condamnés. En 2016, près de 100 000 personnes sont entrées en prison et 80 000 en sont sorties.

On emprisonne de plus en plus longtemps4. 87 300 années d’emprisonnement ferme pour près de 130 000 condamnations (avec emprisonnement ferme) ont été prononcées en 2016 : un record depuis les années 19905. En 2016, le quantum (la durée) moyen d’emprisonnement ferme est de huit mois et six jours, autre record absolu. Alors que la part des condamnations de moins de quatre mois ferme (60 % des peines d’emprisonnement en 2004) est descendue sous la barre des 50 % en 2014, la part des peines d’emprisonnement ferme supérieures à deux ans (non aménageables) oscille entre 4 % et 5 % chaque année et reste stable depuis 2013.

On emprisonne les soi-disant plus dangereux6. Sur 100 personnes condamnées à de la prison ferme, 32 ont porté atteinte aux biens, 21 sont des conducteurs en infraction, 15 se sont attaqué à des personnes, 12 sont liés au trafic de stupéfiants et 13 se sont rendus coupables de violences sexuelles. 40 % d’entre elles sont des « récidivistes légaux » ou des « réitérants » ayant déjà été condamnés dans un délai maximum de cinq ans pour un autre délit. Mais est-ce que ce sont les récidivistes qui vont en prison ou la prison qui produit des récidivistes ? Entre 1980 et 2014, la part des condamnés pour vol simple est passée de 38,5 % à 8,9 %7, alors que celle des violences volontaires (y compris sur mineur) est passée de 7,8 % à 27,8 %.

Une prison de plus en plus française. La population carcérale regroupe 2 400 femmes (3,5 %), mais aussi 772 mineurs en prison (1,1 % de la population carcérale), dont 601 prévenus8. Le nombre d’étrangers9 est resté stable depuis les années 1990 (autour de 16 000 étrangers ces dernières années), d’où une réduction de leur part dans la population emprisonnée (de 30 % en 1992 à 20 % en 2017).



Du même auteur

Une précarité qui s'aggrave

Marcel Rémon
L'équipe de rédaction

Le Secours catholique vient de publier, ce jeudi 7 novembre, son rapport statistique annuel sur la pauvreté. S’intéressant entre autres à la réalité des personnes migrantes, il nous montre que la précarité s’aggrave de façon alarmante. Au-delà de ce sombre mais nécessaire tableau, le rapport met en avant le dialogue et la rencontre pour fonder une solidarité résiliente. Le Secours catholique vient de ...

Inégalités : qui nous dit quoi ?

Marcel Rémon
L'équipe de rédaction

Piketty, Galbraith, Milanovic… De grands noms de l’économie se sont penchés sur la question des inégalités en 2019. Lecture croisée des sorties récentes, pour s’orienter dans ce labyrinthe. Piketty Galbraith Milanovic De grands noms de l'économie se sont penchés sur la question des inégalités en 2019 Lecture croisée des sorties récentes pour s'orienter dans ce labyrinthe Si la thématique des inégalités n'est pas nouvelle nous ...

Le travail, un bien commun à protéger

Marcel Rémon
L'équipe de rédaction

Certains rêvent d'un monde où les robots et l'intelligence artificielle auraient mis fin au travail D'autres annoncent l'effondrement de nos sociétés productivistes sous la pression des changements climatiques et de l'épuisement des ressources D'après le Global footprint network il faudrait aujourd'hui 1 7 planète Terre pour subvenir à notre mode de vie actuel Des centaines de millions d'emplois dépendent fortement de l'environnement en 2014 l'Organisation internationale du travail OIT...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules