Logo du site
Débat en cours
Illustration du débat en cours

Ceci n’est pas un numéro sur la chaussure

Illustration du débat en cours

Nous avons interviewé vos chaussures. Elles n’ont rien caché de leurs conditions de fabrication, de leur empreinte écologique, de la répartition de leur prix de vente. Elles nous ont révélé un monde à côté de ses pompes. Et demandé, à coups de pied aux fesses : quand changerez-vous donc de modèle économique ?

Édito Pour une économie relationnelle
Nos derniers articles
Photo de couverture de l'article

« Le changement climatique affecte notre vie quotidienne »

Joaquim Caixeiro , Armando Carvalho, Ildebrando Conceição, Giorgio Elter, Maurice et Renaud Feschet, Vlad Petru, Maike et Michael Recktenwald et Alfredo Sendim
Droit de cité

Dix familles ont porté plainte contre l’Union européenne, jugeant insuffisantes ses actions pour protéger les citoyens face au changement climatique. Alors que s’ouvre aujourd’hui le Conseil européen de l’environnement, où les ministres de l’environnement doivent décider quels engagements ils défendront à la Cop24, ces familles interpellent les dirigeants européens dans une lettre publiée conjointement par plusieurs médias sur le continent. Lettre aux décideurs européensIl y a urgence. Nous avons besoin que vous regardiez dans notre direction et que vous écoutiez ce que...


Photo de couverture de l'article

Sous la chaussure, l’empreinte

Louise Roblin
L'équipe de rédaction

Objet utilitaire devenu article de mode, la chaussure de sport fait aujourd’hui partie des biens de grande consommation. Pour en diminuer l’impact carbone, il importe de bien le comprendre… Chaussures de running, de jogging, de trail, de fast hiking ou de cross, chaussures de randonnée, de zumba ou de golf, sans compter les tennis « qui vont avec tout » : les chaussures de sport se sont diversifiées et le volume de leur production atteint aujourd’hui des sommets. Avec 34 millions de paires produites par jour et une émission de 14 kg équivalent CO2[1] (kg CO2e), l’empreinte c...


Vivarte, le savetier et le financier…

Isabelle Chambost
Chercheur

Depuis 2012, le groupe du textile et de la chaussure Vivarte enchaîne plans sociaux et restructurations. Comment ne pas voir, derrière ce gâchis industriel et social, le rôle de l’industrie financière, avec ses « LBO » et ses fonds de « private equity » ? Un article pour comprendre comment l’économie se financiarise et en mesurer l’impact. « Un savetier chantait du matin jusqu’au soir ». Ce faisant, il tire de sa somnolence un financier, auquel la peur de se faire voler a ôté le sommeil. Ce dernier donne 100 écus à l’artisan, qui en perd et le dormir et la joie de v...


Photo de couverture de l'article

Nike et Adidas : les secrets du succès

Christophe Alliot et Sylvain Ly
Chercheur

Confortables, pratiques, moins chères, les chaussures de sport remportent un succès planétaire en ce début de XXIe siècle. Nike et Adidas, qui font partie des leaders du marché, en tirent d’importants profits. Surtout les actionnaires, moins les ouvrières… Grâce à quelles stratégies ? En 2016, plus de 23 milliards de paires de chaussures se sont vendues dans le monde[1], soit environ trois paires pour chaque habitant de la planète. 4 % ont été produites en Europe ; 87 % en Asie, principalement en Chine, dans des villes usines pouvant compter jusqu’à plusieurs dizaines de...


Photo de couverture de l'article

Dans les chaussures d’Aldo

Aurore Chaillou
L'équipe de rédaction

Joseph Paradis, que tout le monde ici appelle « Aldo », se demande comment ses successeurs vont faire pour s’en sortir. Au printemps 2016, à 70 ans, il a cédé son petit atelier de chaussures, à Pontacq, dans le Béarn. C’est sa carrure qui lui avait valu son surnom dès l’enfance, en référence à un célèbre rugbyman. Aldo a commencé à travailler dans l’atelier « Paradis-Pomiès », fondé en 1925 par son arrière-grand-père, au milieu des années 1960. Il se forme à une trentaine de kilomètres de là, à l’école de la chaussure de Jurançon, aujourd’hui dispar...


Photo de couverture de l'article

Chaussures « Made in Béarn » : pourvu que ça dure

Aurore Chaillou
L'équipe de rédaction

Il y a une soixantaine d’années, Pontacq (Pyrénées-Atlantiques) comptait près d’un millier d’ouvriers dans les secteurs de la tannerie et de la chaussure. Mais comme ailleurs en France, la production a décliné, du fait de la concurrence asiatique notamment. Un petit atelier, Le Soulor, refuse pourtant de se résigner. « Il faut être fou pour reprendre ça ! » Assis dans sa salle à manger de Pontacq (Pyrénées-Atlantiques), d’où l’on aperçoit l’atelier de chaussures qu’il a cédé il y a peu, Joseph Paradis[1] se demande comment ses successeurs vont faire pour s’...

Nos vidéos
La Revue Projet, c'est qui ? C'est quoi ?
Photo de groupe
Mettre en débat des questions politiques et sociales : le sort des plus fragiles, l'avenir de la planète, la vitalité démocratique, les équilibres économiques et sociaux…

C’est ce que nous faisons avec nos partenaires (des associations engagées sur les questions sociales, éducatives ou écologiques) et tout un réseau de chercheurs. Ils nous font régulièrement confiance :

ccfd-terre solidaire
Secours Catholique