Logo du site
Dossier : Fécondité : un enjeu pour la planète ?

Fécondité : le discours officiel de l'Église évolue

22 septembre 2011 © Max Rossi, Reuters/Contrasto
22 septembre 2011 © Max Rossi, Reuters/Contrasto
La position de l’Église sur la pilule et le préservatif lui a valu bien des critiques et bien des divisions en son sein. Mais progressivement, elle évolue. Surtout, ce contentieux ne saurait résumer le discours catholique, qui fait aussi de la démographie, indissociablement, un enjeu d’éthique sociale.

L’Église catholique serait-elle toujours en conflit avec le reste du monde sur les questions de démographie et de fécondité ? Opiniâtrement nataliste malgré les questions que pose l’ampleur de la population au regard des défis de la pauvreté et de l’écologie ? Le seul paragraphe de Laudato si’ qui évoque cette question semble bien conforter cette opinion : « S’il est vrai que la répartition inégale de la population et des ressources disponibles crée des obstacles au développement et à l’utilisation durable de l’environnement, il faut reconnaître que la croissance démographique est pleinement compatible avec un développement intégral et solidaire1 ». Parmi celles et ceux qui pourtant louent l’encyclique, c’est bien « ce qui continue à poser problème ».

L’Église catholique restera-t-elle divisée à propos de la contraception depuis que les avis majoritaires de la commission d’experts chargés de conseiller Paul VI n’ont pas été suivis2 et depuis les controverses théologiques – toujours vives – dès la publication d’Humanae Vitae en 1968 ? Connaîtra-t-elle toujours la même tension entre certains groupes pour qui la promotion exclusive des méthodes naturelles reste un marqueur identitaire de leur orthodoxie et la plupart des couples catholiques qui ne voient pas un problème moral majeur dans l’utilisation de la pilule3 ? Les débats demeurent tendus et complexes, mais le discours de l’Église pourrait bien contenir en lui-même quelques moyens de dépasser les conflits, surtout depuis les perspectives ouvertes par le pape François.

Une inclination nataliste…

Cet article est réservé aux abonné.e.s

vous pouvez l'acheter à l'unité ou par Dossier
Pour accéder à cet article :

Déjà abonné.e ?

M'identifier

Revue-Projet.com offre l'accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules