Logo du site
Dossier : Ceci n’est pas un numéro sur la chaussure

Normes comptables : question de valeur(s)

© Cellular immunity/Flickr
© Cellular immunity/Flickr

Nous retrouvons en comptabilité au moins deux objectifs : donner une image de la richesse ou du patrimoine de l’entité dont on fait le compte et mesurer l’évolution de l’enrichissement. Dans la perspective de dresser une liste de chiffres reflétant l’image de mon patrimoine, quels éléments prendre en compte ? Évidemment, la réponse varie dans le temps. Prenons un cas classique : vous êtes une entreprise qui a investi dans du matériel il y a quelques années. Ce matériel vous sert toujours, mais si vous essayez de le vendre, personne ne veut l’acheter, donc il ne vaut rien sur le marché et pourtant il vous sert à vous. Est-ce que ce matériel fait partie du patrimoine ? Avec une machine, je peux considérer qu’elle sera soit au prix de zéro, soit au prix que coûterait une nouvelle machine si on devait la racheter, soit au prix qu’on l’a achetée autrefois.

On n’est pas obligé de considérer que ce qui a de la valeur est ce qui a de la valeur sur le marché. On peut distinguer trois types de valeur : on pourrait dire que la valeur du brevet, c’est le temps que l’on a passé – ou l’ensemble des dépenses réalisées – pour développer cette innovation, mais aussi combien on est prêt à me l’acheter à l’instant t, ou ce que j’espère gagner à l’avenir avec ce brevet.

Décider de la bonne norme comptable

Les pratiques comptables ne sont normalisées que depuis à peine un siècle. Auparavant, les marchands et les entreprises tenaient leurs comptes comme ils le souhaitaient, ce qui signifiait d’ailleurs que, d’une année sur l’autre, les profits variaient selon les intérêts de celui qui avait la main sur les comptes. L’encadrement de la comptabilité par la puissance publique se cristallise à partir de la crise de 1929 aux États-Unis. La Securities and exchange commission, créée en 1930, va s’assurer que les comp

Cet article est réservé à nos abonné·e·s

vous pouvez l’acheter à l’unité pour 3€
Pour accéder à cet article :

Déjà abonné.e ?

M'identifier

La Revue Projet donne gratuitement accès aux articles de plus de 3 ans.

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules