Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site
Dossier : Emploi : où est-ce qu'on va ?

Jeune cherche cadre

© NQT
© NQT

Le réseau « Nos quartiers ont des talents » est aux premières loges pour observer les effets de la crise sur l’emploi des jeunes. L’association fait éclater le cadre aidant/aidé.


La crise sanitaire a ébranlé le travail quotidien de bon nombre d’organisations d’intérêt général qui luttent contre les inégalités sociales. NQT (historiquement « Nos quartiers ont des talents »), un des plus importants réseaux d’entreprises engagées en faveur de l’égalité des chances, ne fait pas exception, et a dû s’adapter. Ce dernier propose aux jeunes diplômés (BAC +3 a minima), résidant dans les territoires prioritaires ou issus de milieux modestes, un accompagnement par des parrains et marraines.

Cadres dirigeants dans les entreprises partenaires du réseau, ils et elles sont sélectionnés en fonction du projet professionnel et des besoins spécifiques de chaque bénéficiaire. Mais comment faire quand les portes des entreprises sont, au sens littéral, fermées en raison des précautions sanitaires ? Quand les rencontres entre les diplômés et les bénévoles sont impossibles, alors même que le contexte nécessite de resserrer les liens ?

Particulièrement exposés, le nombre de jeunes diplômés s’inscrivant au dispositif a explosé de plus de 30 % par rapport à 2019, pour dépasser la barre des 10 000 jeunes accompagnés en novembre 2020. Pour ne donner qu’un exemple, au mois de juin 2020, plus de 1 400 jeunes se sont inscrits sur le site nqt.fr, le maximum historique étant de 800 inscriptions en un mois. Cet afflux massif d’inscriptions a rallongé les délais de traitement des demandes. La crise sanitaire est ainsi devenue l’occasion de penser à nouveaux frais la nature même de NQT dans sa mission d’intérêt général.

La première nécessité a été, bien sûr, de prendre le virage numérique. Mais le passage en visioconférence des ateliers et des rencontres individuelles n’est pas une solution de substitution parfaite. C’est une mutation plus profonde qui a été pensée : NQT est devenue une plateforme collaborative d’intérêt général, grâce à la cr

Cet article est réservé à nos abonné·e·s

vous pouvez l’acheter à l’unité pour 3€
Pour accéder à cet article :

Déjà abonné.e ?

M'identifier

La Revue Projet donne gratuitement accès aux articles de plus de 3 ans.

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules