Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site
Dossier : Inégalités, un défi écologique ?

[VIDÉO] « L’inégalité est une menace pour la prospérité de tous »

Pourquoi son engagement pour l’écologie passe par la lutte contre les inégalités ? Nicolas Hulot intervient lors de la table-ronde d'ouverture du colloque Réduire les inégalités : une exigence écologique et sociale. Il y présente sa vision de l’écologie, « une forme de radicalité en humanité », et nous invite à un combat global pour la dignité humaine et la justice sociale.

Nous sommes le jeudi 16 février 2017 au Conseil économique, social et environnemental, à Paris. L’amphithéâtre est plein à craquer pour l’ouverture du colloque « Réduire les inégalités, une exigence écologique et sociale », organisé à l’initiative de quinze associations sous l’impulsion de la Revue Projet. L’alliance est pionnière entre des mouvements aux trajectoires, aux raisons sociales, aux sensibilités si différentes. Ensemble, ils entendent signifier que défis écologiques et sociaux ne peuvent plus être traités que conjointement.

Après l’ouverture de l'événement par Hubert Reeves, qui resitue l’enjeu dans l’histoire cosmique, le silence est quasi religieux pour écouter Nicolas Hulot.

Les plus lus

L'homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Resumé Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des hommes. Une ...

Les Marocains dans le monde

En ce qui concerne les Marocains, peut-on parler de diaspora ?On assiste à une mondialisation de plus en plus importante de la migration marocaine. On compte plus de 1,8 million de Marocains inscrits dans des consulats à l’étranger. Ils résident tout d’abord dans les pays autrefois liés avec le Maroc par des accords de main-d’œuvre (la France, la Belgique, les Pays-Bas), mais désormais aussi, dans les pays pétroliers, dans les nouveaux pays d’immigration de la façade méditerranéenne (Italie et ...

Rôle et nature de l'actionnariat dans la vie des entreprises

Resumé Si la croissance rentable est le principal objectif pour les actionnaires, elle ne peut être leur seule visée. Il importe de mettre en œuvre des processus qui précisent les modes de relation avec les dirigeants de l’entreprise. Celle-ci a les actionnaires qu’elle mérite : seront-ils les partenaires du développement social ? De nombreuses situations récentes ont montré l’influence grandissante des actionnaires. Dernier exemple en date, en France, celui de Danone : après avoir renoncé à acq...

Du même dossier

« Distribuer équitablement les revenus primaires »

Entretien - Pour l’économiste Philippe Askenazy, nous avons tort de justifier l’inégalité des revenus par les différences de productivité entre les travailleurs les plus qualifiés et les autres. L’apport de nombreux métiers à la création de valeur est sous-estimé. À la recherche d’une plus grande équité, il s’agit de faire évoluer non seulement les revenus du travail mais aussi notre rapport à la propriété foncière et intellectuelle. Le débat public tend à voir le cœur des inégalités dans l’oppo...

Ordonner une société par le mérite, est-ce juste ?

Le mérite est-il un instrument de justice sociale ? En 1958, un récit satirique du sociologue Michael Young alertait sur les dangers d’une société réglée par le mérite. La notion, aujourd’hui répandue d’un bout à l’autre du spectre politique, a perdu sa charge ironique ; mais l’ouvrage, qui en propose une critique radicale, n’a pas pris une ride. « It is hard indeed in a society that makes so much of merit to be judged as having none. No underclass has ever been left as morally naked as that.1 »...

« Un espace sûr et juste pour l’humanité »

Entretien – À partir d'un doughnut, viennoiserie américaine, Kate Raworth explique le lien intrinsèque entre inégalités sociales et limites environnementales. Elle défend l’absolue nécessité de les considérer comme deux bornes indépassables de nos systèmes politiques et économiques. En 2012, vous avez publié une étude pour Oxfam intitulée « Un espace sûr et juste pour l’humanité : le concept du doughnut » 1. Drôle de choix que ce gâteau américain comme concept !Kate Raworth - Le doughnut est une...

Du même auteur

« L’âme du monde est malade »

Dans une intervention prononcée au Sénat, le 21 mai 2015, lors du colloque « Le climat : quels enjeux pour les religions ? », Nicolas Hulot exhortait les représentants religieux à s’emparer pleinement du défi. Extraits. La planète peut très bien se passer de l’humanité, mais l’humanité peut-elle se passer de la planète ? Je suis envoyé spécial du président de la République pour la protection de la planète, mais, à la réflexion, je me demande si cette idée est bien fondée : ce qui nous réunit, c’...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules