Logo du site

[VIDÉO] « Une fois les charges payées, il reste 58€ pour vivre. »

Véronique Fayet
Question de sens

Pourquoi le Secours catholique, engagé auprès des plus pauvres et contre les inégalités, se préoccupe-t-il d'écologie ? Véronique Fayet, sa présidente, répond en ouverture du colloque "Réduire les inégalités : une exigence écologique et sociale". Et pousse un mémorable coup de gueule sur le sort réservé aux migrants à Calais. Pourq...

[VIDÉO] « L’inégalité est une menace pour la prospérité de tous »

Nicolas Hulot
Responsable politique

Pourquoi son engagement pour l’écologie passe par la lutte contre les inégalités ? Nicolas Hulot intervient lors de la table-ronde d'ouverture du colloque Réduire les inégalités : une exigence écologique et sociale. Il y présente sa vision de l’écologie, « une forme de radicalité en humanité », et nous invite à un combat global po...

Inégalités & écologie [5/5] Qu’en dit Yannick Jadot ?

Sandrine Rousseau
Responsable politique

S’il a officiellement rallié la campagne de Benoît Hamon depuis, que proposait Yannick Jadot pour que les habitants de notre pays et de notre monde « vivent bien dans les limites de notre maison commune » ? Nous avons posé les questions à Sandrine Rousseau, membre du bureau national d'Europe Écologie-Les Verts. S'il a officiellement ralli...

Inégalités & écologie [4/5] Qu'en dit Benoît Hamon ?

Michel Pouzol
Responsable politique

Que proposent les candidats à l'élection présidentielle pour que les habitants de notre pays et de notre monde « vivent bien dans les limites de notre maison commune » ? Pour Benoît Hamon, c'est son porte-parole, Michel Pouzol, qui répond à nos questions. Que proposent les candidats à l'élection présidentielle pour que les habitants de n...

Inégalités & écologie [3/5] Qu'en dit François Fillon ?

Isabelle Le Callenec
Responsable politique

Que propose François Fillon pour que les habitants de notre pays et de notre monde « vivent bien dans les limites de notre maison commune » ? Nous avons posé la question à Isabelle Le Callenec, vice-présidente nationale du parti Les Républicains. Que propose François Fillon pour que les habitants de notre pays et de notre monde vivent bien ...

Inégalités & écologie [2/5] Qu'en dit Jean-Luc Mélenchon ?

Liêm Hoang Ngoc
Responsable politique

Que proposent les candidats à l'élection présidentielle pour que les habitants de notre pays et de notre monde « vivent bien dans les limites de notre maison commune » ? Nous avons posé la question à Liêm Hoang Ngoc, représentant de La France Insoumise. Que proposent les candidats à l'élection présidentielle pour que les habitants de no...

Inégalités & écologie [1/5] Qu'en dit Emmanuel Macron ?

Sylvie Goulard
Responsable politique

Que proposent les candidats à l'élection présidentielle pour que les habitants de notre pays et de notre monde « vivent bien dans les limites de notre maison commune » ? Pour Emmanuel Macron, c'est l'eurodéputée Sylvie Goulard qui répond à nos questions. Que proposent les candidats à l'élection présidentielle pour que les habitants de n...

Allemagne : pas de transition énergétique sans les citoyens

Andreas Rüdinger
Vu d'ailleurs

Les débats sur la transition énergétique se focalisent souvent sur les aspects techniques et économiques. Mais pour opérer un tel virage, encore faut-il veiller au soutien dont il bénéficie chez les citoyens. Retour sur l’expérience allemande. Les débats sur la transition énergétique se focalisent souvent sur les aspects techniques et ...

Fiscalité verte : ne lui en demandons pas trop

Aurore Lalucq
Chercheur

Face aux résistances clairement exprimées contre une fiscalité environnementale, quelles solutions permettraient de penser un système fiscal juste et écologique ? Et pourrait-il, à lui seul, assurer une transition plus globale ? Face aux résistances clairement exprimées contre une fiscalité environnementale quelles solutions permettraient ...

Habiter le monde autrement : pour une politique du commun

Michel Renault
Chercheur

Débattus par les chercheurs, les « communs » renvoient au partage, au fait de privilégier l’usage à la propriété, à la reconquête par les citoyens de la gestion de l’eau, des terres… Mais quelle en est précisément la nature ? Quel projet politique incarnent-ils face à l’enjeu des inégalités ? Débattus par les chercheurs les c...

Des institutions garantes du temps long ? Les défis de la démocratie écologique

Clémence Guimont
Chercheur

Happées par le temps court des médias et des mandats, nos démocraties peinent à répondre aux enjeux écologiques. Faut-il inscrire le temps long dans la Constitution ? Modifier nos institutions ? Ou, pour éviter des bouleversements irréversibles, imposer des délais à la décision et à l’action publiques ? Happées par le temps court des...

Penser la justice sociale dans un monde fini

Marie Drique et Caroline Lejeune
Question de sens

Justice sociale et dégradations de l’environnement ont longtemps été perçues comme deux enjeux opposés. Les mouvements sociaux de la « justice environnementale » appellent pourtant à regarder leurs interactions. Justice sociale et dégradations de l'environnement ont longtemps été perçues comme deux enjeux opposés Les mouvements socia...

L'inégalité mise en récit

Jean-Marc Boisselier
Acteur de terrain

Comment sont-elles vécues par des personnes vivant des situations de pauvreté et d’exclusion sociale ? Des personnes accompagnées par le Secours catholique à Dreux, Créteil et Paris, réagissent, lors d'ateliers d'écriture. Comment sont elles vécues par des personnes vivant des situations de pauvreté et d'exclusion sociale Des personnes a...

Éradiquer toute tolérance envers les inégalités

Marie Duru-Bellat
Chercheur

Les pauvres ? Ils le méritent bien. De même, les riches seraient récompensés de leur talent... Imposture idéologique, quand le niveau de revenus dépend avant tout du pays et du milieu où l'on naît ! Quel rôle l'école peut-elle jouer pour délégitimer la méritocratie, qui fait le lit des inégalités ? Les pauvres Ils le méritent bien D...

Repenser les inégalités face au défi écologique

350.org, Réseau Action Climat, Secours catholique, CCFD-Terre Solidaire, CFTC, Collectif Roosevelt, Emmaüs-France, Humanité et biodiversité, Fondation Abbé Pierre, Fondation Nicolas Hulot, Oxfam-France, Revue Projet, Solidarités nouvelles pour le logement, Unaf et Institut Veblen
Question de sens

Lutter contre les inégalités est le leitmotiv de bien des mobilisations. Mais la finitude de notre planète oblige à renouveler la réflexion. Une tâche à laquelle s’est attelé, avec la Revue Projet, un groupe d’associations, syndicats et chercheurs de sensibilités variées. D'où un texte fort, qui refuse d’opposer enjeux sociaux et e...

Pour que d’autres puissent simplement vivre

Jean Merckaert
L'équipe de rédaction

En 2015 la fortune cumulée de 62 personnes équivaut à celle de la moitié la plus pauvre de l'humanité selon Oxfam Même si la méthode de calcul peut toujours être débattue le chiffre reflète une réalité insupportable Si les inégalités entre pays ont reculé au cours des dernières décennies Afrique subsaharienne mise à part celles e...

L’égalité n’a pas à être «performante»

Réjane Sénac
Chercheur

Plus de femmes ou d’immigrés, c’est « bon pour la croissance » ? Défendre l’égalité au nom de la « performance » est une démission politique. L’égalité doit rester un principe sans conditions, non soumis à la loi du marché. Plus de femmes ou d'immigrés c'est bon pour la croissance Défendre l'égalité au nom de la performance...

Ordonner une société par le mérite, est-ce juste ?

Dominique Girardot
Chercheur

Le mérite est-il un instrument de justice sociale ? En 1958, un récit satirique du sociologue Michael Young alertait sur les dangers d’une société réglée par le mérite. La notion, aujourd’hui répandue d’un bout à l’autre du spectre politique, a perdu sa charge ironique ; mais l’ouvrage, qui en propose une critique radicale, n’a...

« Distribuer équitablement les revenus primaires »

Philippe Askenazy
Chercheur

Entretien - Pour l’économiste Philippe Askenazy, nous avons tort de justifier l’inégalité des revenus par les différences de productivité entre les travailleurs les plus qualifiés et les autres. L’apport de nombreux métiers à la création de valeur est sous-estimé. À la recherche d’une plus grande équité, il s’agit de faire é...

Vers un plafonnement des écarts de revenus

Lucile Leclair et Jean Merckaert
L'équipe de rédaction

« Réduire les inégalités, une exigence écologique et sociale » (voir notre colloque des 16-18 fév. 2017). Oui mais comment ? L'appel gandhien à « vivre simplement pour que d'autres puissent simplement vivre » n'invite-t-il pas à plafonner les écarts de revenus ? Une proposition prise au sérieux par les associations partenaires de ce nu...

« Un espace sûr et juste pour l’humanité »

Kate Raworth
Vu d'ailleurs

Entretien – À partir d'un doughnut, viennoiserie américaine, Kate Raworth explique le lien intrinsèque entre inégalités sociales et limites environnementales. Elle défend l’absolue nécessité de les considérer comme deux bornes indépassables de nos systèmes politiques et économiques. Entretien À partir d'un doughnut viennoiserie am...

Portland : faire du climat un enjeu local

Susan Anderson
Responsable politique

Entretien - Depuis les années 1970, Portland, dans l'Oregon, met en place une politique publique en faveur d’une ville écologiquement responsable et tournée vers ses habitants. À l’inverse de la plupart des grandes villes américaines… Entretien Depuis les années 1970 Portland dans l'Oregon met en place une politique publique en faveur d...

L’allocation universelle est-elle juste ?

Floran Augagneur
Chercheur

Sortir de l'aliénation par le salariat, dynamiter la société de croissance, pallier la disparition du travail, démanteler l'État-providence... Le revenu de base, ou allocation universelle, trouve autant de justifications que de partisans, à gauche comme à droite. Or, pour être pérenne, une institution doit être ancrée sur des principes s...

Inégalités monétaires : quelques repères

Revue Projet
cqfs

Multiples sont les visages de l'inégalité Ainsi l'espérance de vie est de 50 ans en Sierra Leone contre 82 ans en France Si l'on s'en tient aux inégalités monétaires Une tendance au resserrement des inégalités entre paysDe très grandes disparités persistent entre pays si l'on s'attache au Pib moyen par habitant en 2015 de 270 environ au ...

L’empreinte écologique à l’épreuve des inégalités

Aurélien Boutaud et Natacha Gondran
Chercheurs

Si l’empreinte écologique est discutée sur le plan méthodologique, elle n’en traduit pas moins une réalité : notre humanité vit au-dessus de ses moyens. Du moins, une partie de l’humanité. Car c’est bien le mode de vie des plus riches qui est en cause. Si l'empreinte écologique est discutée sur le plan méthodologique elle n'en tra...

Colloque : Réduire les inégalités, exigence écologique et sociale

Revue Projet
Droit de cité

Notre monde doit faire face simultanément à des défis écologiques inédits et à une explosion des inégalités. Alors faut-il choisir son combat ? Notre génération contre celles à venir ? Sauver la planète ou les pauvres ? Avec quinze associations partenaires, la Revue Projet vous invite au colloque : Notre monde doit faire face simultané...

Dossier : Inégalités, un défi écologique ?
Bruxelles Précarité ©Maxence Martens / Flickr
Bruxelles Précarité ©Maxence Martens / Flickr

L'inégalité mise en récit


Comment sont-elles vécues par des personnes vivant des situations de pauvreté et d’exclusion sociale ? Des personnes accompagnées par le Secours catholique à Dreux, Créteil et Paris, réagissent, lors d'ateliers d'écriture.

« C’est pas juste ». Cette expression toute simple, si souvent entendue dans la bouche des enfants, semble devoir s’appliquer au ressenti de celles et ceux qui vivent des situations de précarité et d’exclusion. À les écouter, et sans généraliser, bien sûr, la réalité semble plus complexe. Alors que je tentai d’expliquer le sujet de l’article à la rédaction duquel nous allions travailler, l’une des personnes hébergée m’apostropha :

« Des fois, j’ai l’impression que tu es plus révolté que nous ! Tu dis que toi, tu peines à rembourser les crédits de ta petite maison, alors que d’autres en possèdent plusieurs, dix fois plus chères. Mais est-ce que moi, je suis jaloux de toi parce que tu as une maison, ce qui ne m’arrivera jamais ? Non. » Ah. Le débat s’engage néanmoins.

Définir l’égalité

— L’égalité, ça n’existe pas en réalité.

— Pour certains, c’est simple de trouver leur voie, leur place. C’est une ligne toute tracée, ils ont eu la chance de naître au bon endroit, dans la bonne famille. Mais pour d’autres, c’est d’emblée très compliqué : cela passe par plein de méandres.

— On n’a pas tous les mêmes talents, mais on en a tous. Le problème, c’est que certains vont pouvoir les cultiver et d’autres non. C’est une question de contexte au départ.

— Est-ce qu’on parle d’égalité par rapport à ce qu’on possède, ou par rapport à ce qu’on est ? Parce que ce n’est pas parce qu’on possède des tas de trucs qu’on existe plus que les autres : la satisfaction des besoins matériels de base est essentielle, mais le but d’une vie, ce qui fait qu’elle a du sens, ce n’est pas de mourir à 90 ans avec un gros compte en banque. C’est de s’engager, de créer des liens, s’enrichir humainement, socialement.

– Même si on n’y gagne rien de matériel, ça vaut le coup. Les gens ont une vision très négative de la précarité. Et il ne s’agit pas de la défendre, parce que si l’argent ne fait pas le bonheur, ne pas en avoir c’est franchement la galère. On ne fait que survivre, avec le RSA. Mais on voit des riches mourir d’ennui dans leur château … et des pauvres qui se fendent la gueule à longueur de journée.

– Tout le monde ne réagit pas pareil par rapport à cette question des inégalités : certains sont révoltés, d’autres font avec … ou sans. Ils se débrouillent. Comment faire autrement, de toute façon, quand on n’a pas de travail, pas de papiers, etc ? On ne va pas aller braquer une banque !

– Mais … est-ce que les inégalités, c’est toujours une mauvaise chose ? C’est aussi un moteur pour avancer : si j’ai tout, à quoi je peux encore rêver ? Qu’est-ce qui fait que je vais me battre ?

– Peut-être, mais ça passe par un minimum de justice au départ, que tout le monde puisse vivre simplement mais correctement, et dans tous les pays. Sinon, on monte les gens les uns contre les autres.

– Je n’en suis même pas sûr : qui est-ce qui se bat pour avoir toujours plus ? Ce n’est pas ceux qui n’ont rien du tout. Eux, ils s’occupent de survivre.

– Et ça, c’est un boulot à plein temps !

– Absolument ! ! !

– Finalement, je ne suis pas jaloux de ceux qui possèdent un tas de trucs que je n’aurais jamais : ce n‘est pas notre vraie vie, à nous. Des fois, cela nous fait rêver, mais cela reste irréel. C’est un autre monde.

– Inaccessible.

– Exactement. Par contre, tu regardes ce qui se passe entre les gens qui font la queue aux Restos [Les Restos du Cœur NDA], certains vont trouver injuste que Monsieur et Madame Machin aient pu obtenir trois carottes et un paquet de café de plus qu’eux. Parce que ça, c’est réel.

– L’engagement politique, citoyen ? Dans tes rêves. Non, ça aussi, ça nous échappe. C’est trop compliqué, il y a trop d’intérêts en jeu. On peut se faire plaisir en se mobilisant sur un truc, et des fois, ça marche mais sur le fond, rien ne change. Même les politiques ne peuvent pas faire grand-chose. C’est le fric qui mène le monde. Ceux qui ont essayé de changer ça se sont cassé les dents … ou ont fait pire qu’avant !

Être et avoir

– Ce n’est pas seulement ce qu’on n’a pas, qui pose problème, mais d’abord ce qu’on n’est pas. C’est une question de reconnaissance. Ce qui fait le plus de mal, c’est quand on a l’impression de ne pas exister : le mépris ou le soupçon par exemple, le fait qu’il faut se justifier en permanence : non seulement t’as rien, mais en plus, on te dit que c’est de ta faute !

– Je ne suis pas tout à fait d’accord : ce qu’on a, ce qu’on peut acheter, c’est important, aussi. C’est compliqué de ne jamais pouvoir se faire plaisir, et encore plus de ne pas pouvoir le faire pour ceux qu’on aime. Mes enfants, « ils le valent bien » aussi !

– Être et avoir, ça va ensemble, en fait. Regarde pour le travail, c’est très important. Quand tu rencontres quelqu’un, la première question, c’est : « qu’est-ce que tu fais dans la vie ». Si tu réponds « ben, rien, je n’ai pas de travail », t’es rien ! Tu n’intéresses pas !

– Même avoir un travail ne suffit pas. Cela devrait réduire les inégalités si tout le monde était payé correctement mais cela ne fonctionne pas comme ça. Ce qui serait juste, ce serait de réduire les écarts de revenus, à temps de travail égal.

– Ce n’est pas seulement les salaires, c’est aussi sur ce que les gens possèdent : des actions, des baraques, etc. Mais qui peut décider ça, puisque ce sont les mêmes qui ont le pouvoir ?

– La justice, ce n’est peut-être pas l’égalité : il y a aussi des questions de niveaux de responsabilités, de talents, de mérite, etc.

– D’accord pour le talent, mais l’histoire du mérite est insupportable. Certains ont juste eu moins de chance que d’autres, ou ont moins cherché à les piétiner pour faire leur place au soleil !

– Justement, cela ne devrait pas être une question de chance ou de bagarre. Ça veut dire que le système est pourri… mais pas pour tout le monde.

Mesurer le développement de nos sociétés à la place accordée aux plus fragiles

– Dans tous les domaines, cela devrait vouloir dire qu’on pense les choses pour permettre à ceux qui ont eu le moins de chance, le moins de facilités, de pouvoir réussir à l’école, avoir une activité leur permettant de vivre dignement et d’ouvrir un futur, de vraiment jouer un rôle, même très modeste, de trouver leur place, de vivre comme tout le monde.

– Oui, mais ce n’est pas ça qui se passe, c’est l’inverse. Les inégalités sont cultivées : la société, l’école, l’entreprise sont faites pour les gagnants, les plus performants ou les plus malins … y compris pour payer le moins d’impôts possible, alors que ça devrait servir à réduire les inégalités.

– Il y a ceux qui se débrouillent, plus ou moins bien, qui s’adaptent et surnagent comme ils peuvent, qui arrivent à se couler dans la norme. Ce sont les plus nombreux. Et puis il y a ceux qui n’ont même pas cette possibilité-là, les perdants, les plus fragiles ou handicapés, les moins chanceux, les moins « performants ». Et c’est un engrenage : tu viens d’une famille qui galère, t’as du mal à l’école, tu ne trouves pas de boulot, tu n’oses pas prendre la parole, tu comptes pour du beurre. À ton tour, tu vis dans des conditions difficiles, tes enfants ont du mal, les inégalités se reproduisent … Ce n’est pas fatal, mais c’est souvent comme ça !

– À condition de ne pas baisser les bras …

– Comment ? Il y a ce qui dépend de nous, personnellement, ou de quelques-uns (…) ; mais au-delà ? Le problème, c’est qu’on ne voit pas la morale l’emporter d’un coup de baguette magique sur le chacun pour soi … et tout pour moi.

– Je crois qu’il faut que chacun se batte … mais pas seulement pour sa pomme !

– Et que ce soit ensemble … en évitant d’entrer dans les logiques d’« accaparement » qu’on dénonce.

– Y’a du boulot !

– Ça tombe bien : tu disais tout à l’heure que tu n’en trouvais pas !

Du même auteur

S’adresser à l’ensemble de la société sans se renier

Pascal Balmand, Jean-Marc Boisselier et Antoine Dulin
Acteur de terrain

Table ronde – Dans le champ éducatif comme dans le champ social, nombreux sont les acteurs confessionnels. Suscitent-ils des méfiances ou au contraire des attentes spécifiques ? Leur identité religieuse est-elle pleinement assumée ? Table ronde Dans le champ éducatif comme dans le champ social nombreux sont les acteurs confessionnels Suscitent ils des méfiances ou au contraire des attentes spécifiques Leur identité religieuse est elle pleinement assumée Dans le champ de la solidarit...

Écrire ses galères

Jean-Marc Boisselier
Acteur de terrain

Exister ! Exister par ce que j’écris, par ce que je dis, par ce que je vaux à tes yeux. Parce que j’ai des frères. Une leçon de vie lumineuse, tirée d’ateliers d’écriture avec des personnes en galère. Exister Exister par ce que j'écris par ce que je dis par ce que je vaux à tes yeux Parce que j'ai des frères Une leçon de vie lumineuse tirée d'ateliers d'écriture avec des personnes en galère La souffrance enfante les songesComme une ruche ses abeillesL'homme crie où son fer...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules