Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site
Dossier : Cultiver l’emploi, PAC ou pas cap ?

La PAC fait sa mue Introduction

© Philippine Brenac
© Philippine Brenac

Et une réforme. Une de plus. La Politique agricole commune se prépare à sa grande mue post-2020. Ses inspirateurs, Commission de Bruxelles en tête, la promettent plus équitable, plus durable et plus en phase avec les préoccupations environnementales, dans le sillage du Pacte vert européen. Plus « humaine », en somme ? Ces nobles objectifs supposent de mobiliser une population agricole, et plus largement rurale, dont les effectifs n’ont cessé de diminuer en soixante ans d’application de la PAC. Et pour cause.

En amenant la question de l’emploi au centre du présent dossier, en partenariat avec la CFTC et la CFTC Agri, la Revue Projet a voulu s’emparer du grand absent de la politique agricole européenne depuis ses débuts. La PAC n’a, en effet, jamais inclus l’emploi dans ses priorités. Elle a même contribué à réduire le nombre d’actifs en agriculture en scellant le passage du monde paysan d’hier au secteur agricole d’aujourd’hui, nous rappelle dans ce dossier Jean-Marie Séronie. Les politiques nationales ont tout autant posé le primat de l’agrandissement des exploitations sur l’installation de nouveaux agriculteurs, comme l’analyse dans la foulée Gilles Bazin.

La PAC n’a jamais inclus l’emploi dans ses priorités.

Plusieurs réformes antérieures ont tenté de corriger cette tendance : celle de 1999, promotrice d’un second pilier de financement dédié au développement rural (cf. p. 44) ; celle de 2003, diminuant les aides directes aux grandes exploitations ; celle de 2013, les réorientant par le paiement redistributif au profit des petites, tout en favorisant des pratiques plus vertueuses. Or ces mesures, également destinées à soutenir la croissance et l’emploi, n’ont démontré qu’un impact relatif sur ce dernier.

L’attractivité du secteur agricole passerait-elle alors par des aides conditionnées au respect des règles de temps, de sécurité et de santé au travail ? Soutenue par le Parlement européen, cette proposition ne convainc pas tous les acteurs, notent Cécile Détang-Dessendre et Laurent Piet. D’aucuns plaident pour des aides calculées en fonction du nombre de personnes employées (les « actifs ») et non plus des hectares. Séduisante sur le papier, rétorquent Hervé Guyomard et Vincent Chatellier, la solution ferait aussi des perdants parmi les États membres.

C’est précisément de ces derniers que dépendra le succès de la PAC actuellement renégociée, à la faveur d’une marge de manœuvre accrue. Cette subsidiarité, sinon cette renationalisation, de la PAC justifie des craintes de distorsion de concurrence et de « moins-disant » environnemental, selon le diagnostic de Pierre Dupraz. Pour autant, le monde agricole a su développer ses propres laboratoires d’innovation sociale, technique et pratique grâce au modèle coopératif. Comme en témoignent Luc Vermeulen et Dominique Chargé, la réponse des territoires aux défis présents n’ira pas sans le maintien et le renouvellement des acteurs de la ruralité. Le vivier des petites exploitations, détaillé par Sophie Thoyer et Pauline Lécole, dessinerait justement un modèle à la fois générateur d’emplois et inscrit dans la transition agroécologique.

« La PAC marche sur des œufs », titrait la Revue Projet voici une décennie. L’actualité recharge le constat et invite au changement de paradigme que l’ancien commissaire européen Dacian Cioloş appelle de ses vœux : une PAC rebâtie sur des critères d’utilité sociale et environnementale. Et toujours européenne.


Sommaire du dossier

Les plus lus

L'homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Resumé Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des hommes. Une ...

Par-delà les plafonds de verre

Les migrations féminines sont longtemps demeurées à l’ombre des gros titres et de l’attention générale dans les pays dits d’accueil. Pourtant, elles représentent aujourd’hui plus de la moitié des personnes migrantes. A-t-on enfin dépassé l’angle mort ?Un pan du voile a certes été levé au début de la pandémie du Covid-19. L’utilité sociale de certains métiers (caissières, aide à domicile, employées d’entretien, etc.) a jeté une lumière neuve sur celles qui les occupent : très souvent, des citoye...

Conditions du travail à Madagascar

Chaque société entretient avec la sphère du travail un rapport particulier qui dépend d’abord de sa culture et de son histoire, ensuite de son niveau de développement économique et social. L’exemple de Madagascar relève d’une situation globalement partagée par la plupart des pays africains subsahariens – sauf l’Afrique du Sud. Ces pays ont en commun la prédominance de la tradition et de l’oralité, et l’expérience de la domination coloniale. Et ils connaissent aujourd’hui des changements sociaux...

Du même dossier

Les atouts des petites fermes

Reconnues pour la qualité de leurs produits et leur rôle environnemental, les petites exploitations agricoles sont aussi créatrices d’emplois. La PAC dispose pour les promouvoir de certains leviers qui mériteraient d’être davantage investis. Les petites exploitations agricoles, parfois baptisées « petites fermes », sont classiquement identifiées par leur taille de surface agricole utile, soit en général moins de cinq hectares. Pourtant, deux hectares ...

Quand les machines créent des emplois

En s’étendant à la mutualisation de la main-d’œuvre, les coopératives d’utilisation de matériel agricole (Cuma) sont devenues génératrices d’emploi en agriculture comme l’explique Luc Vermeulen, président de leur fédération nationale. Quand sont nées les Cuma et comment fonctionnent-elles ?Luc Vermeulen – Le statut Cuma est né juste après la Seconde Guerre mondiale, en 1945, avec l’objectif de mode...

L'hectare ou l'employé ?

Au nom d’une PAC plus égalitaire et humaine, des voix plaident en faveur d’aides européennes calculées non plus en fonction du nombre d’hectares, mais du nombre de personnes employées. La solution n’est pourtant pas sans effets indésirables. Les agriculteurs français et européens sont devenus, pour une grande majorité d’entre eux, fortement dépendants des soutiens budgétaires alloués dans le cadre de la PAC. Cette situation s’explique, d...

Du même auteur

Par-delà les plafonds de verre

Les migrations féminines sont longtemps demeurées à l’ombre des gros titres et de l’attention générale dans les pays dits d’accueil. Pourtant, elles représentent aujourd’hui plus de la moitié des personnes migrantes. A-t-on enfin dépassé l’angle mort ?Un pan du voile a certes été levé au début de la pandémie du Covid-19. L’utilité sociale de certains métiers (caissières, aide à domicile, employées d’entretien, etc.) a jeté une lumière neuve sur celles qui les occupent : très souvent, des citoye...

Les damnées de la guerre

Réfugiée en France grâce au soutien de sa fille Valentyna, Dina Peresunko y a bénéficié d’un accueil qui tranche avec celui d’ordinaire réservé aux exilés. Mais le traumatisme reste lourd. Dina Peresunko est arrivée en France le 10 mars 2022, environ deux semaines après le déclenchement de l’invasion russe en Ukraine. La sexagénaire compte parmi ces sept millions de réfugiés ukrainiens recensés par l’Onu et l’Unicef depuis...

« Aux femmes des métiers “d’hommes” »

Directrice de Femmes inter associations (FIA), Adolé Quaye témoigne de la capacité d’insertion des femmes migrantes malgré les préjugés. Un propos qu’illustre son propre parcours. Comment est organisée votre structure et quelle est sa vocation ?Femmes inter associations (FIA) a été créée il y a trente-cinq ans au sein du groupe Inter service migrants (ISM), dont elle était, à l’origine, le service dédié aux associations de femmes. Ce service ...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules