Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site
Dossier : Cultiver l’emploi, PAC ou pas cap ?

La PAC fait sa mue Introduction

© Philippine Brenac
© Philippine Brenac

Et une réforme. Une de plus. La Politique agricole commune se prépare à sa grande mue post-2020. Ses inspirateurs, Commission de Bruxelles en tête, la promettent plus équitable, plus durable et plus en phase avec les préoccupations environnementales, dans le sillage du Pacte vert européen. Plus « humaine », en somme ? Ces nobles objectifs supposent de mobiliser une population agricole, et plus largement rurale, dont les effectifs n’ont cessé de diminuer en soixante ans d’application de la PAC. Et pour cause.

En amenant la question de l’emploi au centre du présent dossier, en partenariat avec la CFTC et la CFTC Agri, la Revue Projet a voulu s’emparer du grand absent de la politique agricole européenne depuis ses débuts. La PAC n’a, en effet, jamais inclus l’emploi dans ses priorités. Elle a même contribué à réduire le nombre d’actifs en agriculture en scellant le passage du monde paysan d’hier au secteur agricole d’aujourd’hui, nous rappelle dans ce dossier Jean-Marie Séronie. Les politiques nationales ont tout autant posé le primat de l’agrandissement des exploitations sur l’installation de nouveaux agriculteurs, comme l’analyse dans la foulée Gilles Bazin.

La PAC n’a jamais inclus l’emploi dans ses priorités.

Plusieurs réformes antérieures ont tenté de corriger cette tendance : celle de 1999, promotrice d’un second pilier de financement dédié au développement rural (cf. p. 44) ; celle de 2003, diminuant les aides directes aux grandes exploitations ; celle de 2013, les réorientant par le paiement redistributif au profit des petites, tout en favorisant des pratiques plus vertueuses. Or ces mesures, également destinées à soutenir la croissance et l’emploi, n’ont démontré qu’un impact relatif sur ce dernier.

L’attractivité du secteur agricole passerait-elle alors par des aides conditionnées au respect des règles de temps, de sécurité et de santé au travail ? Soutenue par le Parlement européen, cette proposition ne convainc pas tous les acteurs, notent Cécile Détang-Dessendre et Laurent Piet. D’aucuns plaident pour des aides calculées en fonction du nombre de personnes employées (les « actifs ») et non plus des hectares. Séduisante sur le papier, rétorquent Hervé Guyomard et Vincent Chatellier, la solution ferait aussi des perdants parmi les États membres.

C’est précisément de ces derniers que dépendra le succès de la PAC actuellement renégociée, à la faveur d’une marge de manœuvre accrue. Cette subsidiarité, sinon cette renationalisation, de la PAC justifie des craintes de distorsion de concurrence et de « moins-disant » environnemental, selon le diagnostic de Pierre Dupraz. Pour autant, le monde agricole a su développer ses propres laboratoires d’innovation sociale, technique et pratique grâce au modèle coopératif. Comme en témoignent Luc Vermeulen et Dominique Chargé, la réponse des territoires aux défis présents n’ira pas sans le maintien et le renouvellement des acteurs de la ruralité. Le vivier des petites exploitations, détaillé par Sophie Thoyer et Pauline Lécole, dessinerait justement un modèle à la fois générateur d’emplois et inscrit dans la transition agroécologique.

« La PAC marche sur des œufs », titrait la Revue Projet voici une décennie. L’actualité recharge le constat et invite au changement de paradigme que l’ancien commissaire européen Dacian Cioloş appelle de ses vœux : une PAC rebâtie sur des critères d’utilité sociale et environnementale. Et toujours européenne.


Sommaire du dossier

Les plus lus

L'homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Resumé Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des hommes. Une ...

Déclin de l’or blanc

Le tourisme de masse en montagne a vécu. Le réchauffement climatique et ses conséquences pressent de réinventer l’usage de ces espaces.  Certaines initiatives montrent la voie.  L’année 2022 constitue un moment charnière pour notre avenir et celui du vivant. Les exigences environnementales nous rattrapent inexorablement. La concentration en CO2 dans l’atmosphère a atteint son record depuis deux millions d’années et les quatre dernières décennies ont ét...

Planète B, attention danger!

Jusqu’où poursuivre l’exploration de l’espace, et dans quels buts ? L’historien des sciences Jacques Arnould questionne notre vision utilitariste de l’espace. Entretien. La vie terrestre serait-elle aujourd’hui possible sans l’espace ?Quand je suis arrivé au Cnes, mes collègues de la communication avaient réalisé une vidéo sur le thème « Pas un jour sans satellite ! » Ils avaient conçu un faux journal télévisé annonçant : « Tous les satellites sont hor...

Du même dossier

Les atouts des petites fermes

Reconnues pour la qualité de leurs produits et leur rôle environnemental, les petites exploitations agricoles sont aussi créatrices d’emplois. La PAC dispose pour les promouvoir de certains leviers qui mériteraient d’être davantage investis. Les petites exploitations agricoles, parfois baptisées « petites fermes », sont classiquement identifiées par leur taille de surface agricole utile, soit en général moins de cinq hectares. Pourtant, deux hectares ...

Turn-over d’agriculteurs

En France, les politiques agricoles ont longtemps fait primer l’agrandissement sur l’installation de nouvelles fermes. Pour renouveler la profession et faire face à la réduction du nombre d’exploitations, un renversement s’impose. Les premières politiques spécifiques concernant l’emploi agricole en France sont issues des lois d’orientation agricole du début des années 1960. Sous l’impulsion de la Jeunesse agricole catholique (JAC), la question de la nécessai...

Coopératives, un modèle à affermir

Pour Dominique Chargé, président de La Coopération agricole, les changements structurels auxquels est appelé le secteur agricole n’iront pas sans la promotion de l’organisation collective du travail. La PAC doit en constituer le cadre porteur. Pourriez-vous nous dresser un bref historique des coopératives jusqu’à nos jours ?Dominique Chargé – La coopérative est un outil collectif fondé par et pour les agriculteurs pour assumer collectivement ce qu’ils ne s...

Du même auteur

Planète B, attention danger!

Jusqu’où poursuivre l’exploration de l’espace, et dans quels buts ? L’historien des sciences Jacques Arnould questionne notre vision utilitariste de l’espace. Entretien. La vie terrestre serait-elle aujourd’hui possible sans l’espace ?Quand je suis arrivé au Cnes, mes collègues de la communication avaient réalisé une vidéo sur le thème « Pas un jour sans satellite ! » Ils avaient conçu un faux journal télévisé annonçant : « Tous les satellites sont hor...

Vigie vaticane

Animé par la relation entre science et foi, l’Observatoire astronomique du Vatican est l’un des rares lieux à penser l’espace comme un commun. La Revue Projet s’y est rendue. Discerner suppose de voir clair. L’Observatoire astronomique du Vatican ou Specola Vaticana, confié à des jésuites depuis l’origine, n’a jamais dérogé à ce principe, comme l’illustre la migration régulière de ses infrastructures.Bientôt trente ans que son dernier télescope actif a cessé...

L’oiseau fait mouche

Léonor Baudouin dirige depuis deux ans L’Oiseau-Mouche, une compagnie de théâtre roubaisienne constituée de vingt-trois comédiens en situation de handicap, professionnels à part entière. Entretien. Quel cheminement vous a conduit à la direction de L’Oiseau-Mouche ?Je viens du secteur culturel. J’ai travaillé pour le théâtre de l’Odéon, pour de nombreux festivals. J’étais récemment secrétaire générale de la scène nationale au Manège, à Reims. ...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules