Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site
Dossier : Ce que l’écologie fait à la politique

En vert et contre tout Introduction

RelaxFotos/iStock
RelaxFotos/iStock

Reconnaissons-le, écologie et politique ne font pas toujours bon ménage ! La prise en compte des enjeux écologiques dans l’action politique et dans l’organisation sociale reste lente, difficile et parfois décourageante face à la gravité des enjeux. Comment se fait-il que la France, pays hôte de la COP21, ait à nouveau manqué l’objectif qu’elle s’était fixé pour 2019, réduisant ses émissions de 0,9 % au lieu des 1,5 % visés ? Le Haut conseil pour le climat le souligne dans son rapport 2020 : « Les actions climatiques de la France ne sont pas à la hauteur des enjeux ni des objectifs qu’elle s’est donnés. »

Après deux siècles de productivisme, on ne change pas de moteur en cours de vol d’un coup de baguette magique. Les choses bougent cependant. Le nouveau président des États-Unis se montre déterminé pour combattre le changement climatique. La Chine, le premier pollueur de la planète et le premier émetteur de gaz à effet de serre, entend faire de l’écologie et de l’environnement l’une de ses priorités.

En France, la vague verte des dernières municipales marque un tournant. Avec la Convention citoyenne pour le climat, cent cinquante citoyens tirés au sort ont inauguré une autre manière plus participative de faire de la politique. Encore faut-il que l’exécutif change, lui aussi, de paradigme pour honorer ses promesses.

Ce dossier identifie blocages et résistances qui empêchent le déploiement d’une véritable écologie politique.

Ce nouveau dossier de la Revue Projet identifie blocages et résistances qui empêchent le déploiement d’une véritable écologie politique. Il illustre aussi plusieurs mutations majeures en cours. Dans certains cas, l’écologie parvient à irriguer le politique : cela passe souvent par des stratégies de contournement ou par l’adoption d’une posture frontale, voire radicale.

Dans une première partie, nous proposons de décrypter ces dynamiques à trois niveaux : les métropoles, le ministère de la Transition écologique et solidaire et les conférences mondiales pour le climat. La focale est mise par la suite sur les jeunes intégrant des actions de désobéissance civile, sur la tentation pour certains d’un régime autoritaire, mais aussi sur la force du droit pour faire entrer le vivant en politique… Enfin, alors que les élections présidentielles approchent, nous verrons à quelles conditions l’État peut réellement faire advenir l’écologie.

2021 sera une année cruciale pour l’action climatique : loi Climat en France, « Green New Deal » européen, COP26 à Glasgow… et, en gestation, une convention citoyenne à l’échelle mondiale, la « Global Assembly ». À l’image de sa petite sœur française, 1 000 personnes tirées au sort sur les cinq continents devraient constituer une assemblée virtuelle pour débattre, mobiliser et influencer les décideurs lors de la COP26 en novembre prochain.


Sommaire du dossier

Les plus lus

L'homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Resumé Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des hommes. Une ...

Déclin de l’or blanc

Le tourisme de masse en montagne a vécu. Le réchauffement climatique et ses conséquences pressent de réinventer l’usage de ces espaces.  Certaines initiatives montrent la voie.  L’année 2022 constitue un moment charnière pour notre avenir et celui du vivant. Les exigences environnementales nous rattrapent inexorablement. La concentration en CO2 dans l’atmosphère a atteint son record depuis deux millions d’années et les quatre dernières décennies ont ét...

Planète B, attention danger!

Jusqu’où poursuivre l’exploration de l’espace, et dans quels buts ? L’historien des sciences Jacques Arnould questionne notre vision utilitariste de l’espace. Entretien. La vie terrestre serait-elle aujourd’hui possible sans l’espace ?Quand je suis arrivé au Cnes, mes collègues de la communication avaient réalisé une vidéo sur le thème « Pas un jour sans satellite ! » Ils avaient conçu un faux journal télévisé annonçant : « Tous les satellites sont hor...

Du même dossier

Les villes, labos du climat

Les innovations politiques pour le climat abondent à l’échelle des villes. Parfois prometteuses, elles suscitent malgré tout des conflits entre niveaux de gouvernement. « Ne laisser personne sur le bord de la route. » Les mots de Frans Timmermans, vice-président de la Commission européenne pour défendre le Pacte vert européen, dessinent les contours d’une transition juste. Ce discours fédérateur, fondé sur la promesse d’une Europe où il fait bon vivre, contraste avec l...

Le ministère de l’impossible

Les discours gouvernementaux se font de moins en moins hostiles à l’écologie. Pourtant, les actes ne suivent pas et le ministère de la Transition écologique et solidaire reste entravé de tous côtés. « Seul à la manœuvre ». Ainsi Nicolas Hulot qualifiait-il son passage au ministère de la Transition écologique en annonçant à la radio sa décision de démissionner du gouvernement, le 28 août 2018. Écologiste sincère, il a sans doute été l’un des p...

L’État, obstacle ou allié écologique ?

L’écologie politique s’est longtemps construite en opposition à l’État capitaliste. Or si l’État reconsidère sa façon d’administrer, il peut en devenir un levier. Depuis quelques années, l’écologie a investi le champ politique. La politique a-t-elle été pour autant écologisée au sens où les combats politiques seraient désormais pensés à partir de la grille de lecture écologiste, voire mieux, de la sensibilité écologiste ? L’...

Du même auteur

Une candidate au pouvoir

Si la politique est associée au pragmatisme, l’imagination est généralement assimilée à la fiction, à la rêverie ou à la création artistique. Et pourtant, elle est, au même titre que le débat ou la représentation, une composante essentielle au bon fonctionnement de la démocratie. Sans cette capacité à mettre au travail l’imagination, la politique a-t-elle un avenir ? Les élections sont un moment privilégié, où nous nous projetons ensemble vers demain. Mais quel imaginaire les candidats nous pro...

La fraternité a-t-elle des frontières ?

Lors d’un récent voyage, le pape François appelait les Hongrois à rester à la fois « ancrés et ouverts, enracinés et respectueux ». Son message s’inscrit clairement dans la continuité de sa dernière encyclique Fratelli tutti, où il défend une conception de la fraternité en prise avec les défis mondiaux, notamment les migrations. Une réflexion politiquement foisonnante et ambitieuse qui s’inspire, dans une large mesure, de la parabole évangélique du bon Samaritain.Si beaucoup se sont réjouis de ...

Pour une politique de la fraternité

À l’approche de l’élection présidentielle, alors que l’instrumentalisation du message évangélique à des fins politiques menace directement l’État de droit, l’instauration d’une véritable politique de la fraternité constitue pour l’avenir un défi majeur. 1 L’Évangile à la carteCe dossier invite à prendre au sérieux la parabole du bon Samaritain qui, reconnaissons-le, se prête à une plur...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules