Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site
Dossier : Savons-nous encore débattre ?

La démocratie en suspens Introduction

Olivier Ortelpa / CC BY 2.0
Olivier Ortelpa / CC BY 2.0

Le modèle démocratique libéral et représentatif se trouve remis en question, voire rejeté ou délégitimé, au niveau mondial. Ici, montée en force des populismes et rejet du pluralisme ; ailleurs, fossé croissant entre les élus et les électeurs ; parfois, remise en cause de l’indépendance de la presse et de la justice. On pense aux États-Unis, au Brésil, à la Russie, à la Hongrie, aux Philippines… Quant à la France, la critique radicale des instances traditionnelles de médiation par le mouvement des « gilets jaunes » témoigne de cette crise du système représentatif. Face à ce constat, qui n’est pas nouveau, qu’allons-nous faire ? Il est urgent et vital de redonner vie à la politique. La Revue Projet entend y contribuer en proposant une série de dossiers sur les fondements démocratiques : deux numéros par an, jusqu’à la présidentielle de 2022.

En préliminaire à cette série, le sociologue Bruno Latour dresse un état des lieux et propose une feuille de route situant la question écologique au centre de la réflexion. Les enjeux soulevés traverseront les dossiers à venir. Il nous semble important de renouveler notre regard, d’approfondir notre connaissance et de restituer des expériences innovantes dans le domaine politique.

Débattre, c’est penser pour soi-même et contre soi-même, c’est accepter de sortir de sa zone de confort pour s’ouvrir à l’altérité.

La question du débat inaugure cette nouvelle série : son apprentissage et son développement constituent un préalable à toute vie en société. Si l’importance de débattre semble aller de soi dans l’imaginaire collectif, dans la réalité, cette évidence peine souvent à se concrétiser, tant dans la sphère familiale que dans le domaine politique. Au contraire, la tendance actuelle à l’entre-soi, voire au communautarisme, ne contribue-t-elle pas à rendre stérile le débat ?

Cette difficulté n’est pas toujours prise au sérieux : reconnaissons-le, la notion de démocratie délibérative est un sujet assez nouveau en France. Paradigme dominant de la théorie politique anglo-saxonne, elle cherche sa voie dans notre pays depuis les années 1980. Et pourtant, Aristote le soulignait déjà : débattre, c’est penser pour soi-même et contre soi-même, c’est accepter de sortir de sa zone de confort pour s’ouvrir à l’altérité. Le débat représente une priorité car il concerne l’action possible et à venir. Il précède la prise de décision, qui fera l’objet d’un dossier en 2020. Il est ce moment où l’on s’interroge sur différentes solutions avant d’opter pour l’une ou l’autre.

La Revue Projet propose un voyage initiatique sur le débat en croisant le regard et l’expérience d’acteurs politiques, d’universitaires et de représentants associatifs. Ce n’est pas le conflit qui est dangereux, mais la violence. Ce n’est pas le désaccord qui est problématique, mais l’absence de débat. Point de vrai pluralisme démocratique sans débat contradictoire.

Les plus lus

L'homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Resumé Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des hommes. Une ...

Rôle et nature de l'actionnariat dans la vie des entreprises

Resumé Si la croissance rentable est le principal objectif pour les actionnaires, elle ne peut être leur seule visée. Il importe de mettre en œuvre des processus qui précisent les modes de relation avec les dirigeants de l’entreprise. Celle-ci a les actionnaires qu’elle mérite : seront-ils les partenaires du développement social ? De nombreuses situations récentes ont montré l’influence grandissante des actionnaires. Dernier exemple en date, en France, celui de Danone : après avoir renoncé à acq...

Religion et conflits

Resumé Quand la religion est phagocytée par la menace et la peur, elle ne peut plus se mettre à distance de la violence souveraine. Existe-t-il des conflits à proprement parler religieux ? A priori, on serait tenté de répondre de manière affirmative au vu des incidents sanglants qui opposent des groupes et des communautés, se réclamant, de par le monde, de leurs croyances religieuses pour défendre et promouvoir des intérêts politiques. L’actualité internationale évoque avec constance ces guerres...

Du même dossier

À chaque démocratie son débat

Représentative, délibérative, sauvage… À l’heure où des démocraties s’inventent et où d’autres s’ankylosent, revenons sur la place qu’occupe le débat au sein de chacune d’entre elles. Il flotte dans l’air un parfum de fin de règne. Un peu partout dans le monde, les constats de crises profondes des systèmes politiques augmentent. Pour succéder au gouvernement représentatif, instauré au XVIIIe siècle...

Une nouvelle place pour le débat dans le processus politique

Aujourd’hui, le débat s’avère d’autant plus nécessaire au sein du processus politique que les acteurs sont nombreux : partis, institutions, mais aussi experts, associations, acteurs privés… Sur quelles prémisses fonder ce débat ? On a longtemps réduit la vie politique à un jeu entre deux forces traditionnelles : les partis, qui représentent les citoyens à travers les élections, et les institutions, qui organisent celles-ci et dét...

À quoi tenons-nous ?

Nul autre que le citoyen n’est en mesure d’explorer et de décrire ce à quoi il est réellement attaché. Et sans cette auto-description, point de compréhension réelle du territoire vécu. Nous proposons de nommer « territoire » ou « terrain de vie » cette explicitation des conditions matérielles d’existence qu’appelle le nouveau régime climatique. Et la « description de ces territoires » est cette tâche d’exploration indispensable qui pré...

Du même auteur

La fraternité a-t-elle des frontières ?

Lors d’un récent voyage, le pape François appelait les Hongrois à rester à la fois « ancrés et ouverts, enracinés et respectueux ». Son message s’inscrit clairement dans la continuité de sa dernière encyclique Fratelli tutti, où il défend une conception de la fraternité en prise avec les défis mondiaux, notamment les migrations. Une réflexion politiquement foisonnante et ambitieuse qui s’inspire, dans une large mesure, de la parabole évangélique du bon Samaritain.Si beaucoup se sont réjouis de ...

Pour une politique de la fraternité

À l’approche de l’élection présidentielle, alors que l’instrumentalisation du message évangélique à des fins politiques menace directement l’État de droit, l’instauration d’une véritable politique de la fraternité constitue pour l’avenir un défi majeur. 1 L’Évangile à la carteCe dossier invite à prendre au sérieux la parabole du bon Samaritain qui, reconnaissons-le, se prête à une plur...

L’Ordre et la Compagnie

Entre vœux d’obéissance et vie fraternelle, un jésuite et un dominicain discutent gouvernance et prise de décision. Mise en relief de deux modèles communautaires. Dans les constitutions dominicaines rédigées au début du XIIIe siècle, quelle distinction est faite entre gouvernance et décision ?Jean-Jacques Pérennès – Bien sûr, on ne parlait pas en ces termes au Moyen Âge. Néanmoins, à la naissance des ordres mendiants, au XIIIe siècle, la question de la gou...

Vous devez être connecté pour commenter cet article

1 réactions pour « La démocratie en suspens »

Lydia Guesdon
12 January 2020

Bonjour
Une école qui permet à ses membres (élèves comme adultes) de débattre c’est bien l’ecole Démocratique .
Reconnue dans des pays comme les États Unis, l'Allemagne, en France ces écoles sont malmenées par l'éducation Nationale. La question est pourquoi ? Je vous invite à télécharger le lien sur le site de l’Eudec france concernant l’ecole Démocratique du carré libre de Quimper. Un projet d’éducation qui dure depuis presque 4 ans et qui est menacée. Merci dans parler et de diffuser .

* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules