Logo du site
Dossier : Savons-nous encore débattre ?

Vive la controverse !

© Beatrice Mamdy / CCFD-Terre Solidaire
© Beatrice Mamdy / CCFD-Terre Solidaire

Réinventer le débat, est-ce faire le deuil d’un consensus à tout prix ? Le CCFD-Terre Solidaire se risque à de nouvelles formes de discussion, en faisant confiance à l’intelligence collective. Retour d’expérience.


Quels sont nos grands questionnements et comment devons-nous en débattre pour préparer l’avenir ? Pour orienter son action, le CCFD-Terre Solidaire cherche à bâtir une méthode de débat la plus participative possible, fondée sur l’intelligence collective. Nous sommes accompagnés, à cette fin, par un prestataire extérieur, l’Institut des futurs souhaitables. Cette démarche innovante, initiée en 2018, doit aboutir, fin 2020, au nouveau rapport d’orientation de l’association qui guidera notre action pour les six ans à venir. Pendant six mois, des ateliers ont été organisés avec les bénévoles, salariés, partenaires et services d’Église liés à l’association, pour converger vers neuf grandes questions précises, stratégiques et polémiques (voir encadré).

Lors de notre dernière assemblée générale, en mai 2019, nous avons présenté et expérimenté la démarche. Pendant près de deux heures, les militants, répartis en groupes de douze, ont débattu d’une question, choisie parmi les neufs. Le programme est ambitieux et les sujets font l’objet de controverses, voire de polémiques… Le terme de « controverse » n’est d’ailleurs pas sans interpeller : dans une organisation où les débats sont animés et ouverts mais où le consensus reste souvent la finalité, parler de controverse est inhabituel.

Bienveillance et humilité

Animatrice d’un des groupes, je commence par poser le cadre du débat et les principes à respecter. Collectivement, nous nous mettons dans une posture d’écoute et de bienveillance pour éviter toute censure et libérer la parole. Chacun part de lui-même, de son histoire, de son expérience et est légitime à expr

Cet article est réservé à nos abonné·e·s

vous pouvez l’acheter à l’unité pour 3€
Pour accéder à cet article :

Déjà abonné.e ?

M'identifier

La Revue Projet donne gratuitement accès aux articles de plus de 3 ans.

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules