Logo du site
Dossier : La culture, c’est pas du luxe !

Pour une politique culturelle du temps libre

Cristian CC BY-NC-ND 2.0
Cristian CC BY-NC-ND 2.0

La culture, prise dans son sens le plus large, permet aux individus de développer leur sens critique. Mais pour rester émancipatrice, elle doit s’inscrire dans un rapport au temps propice à la contemplation et à la réflexivité.


La notion d’émancipation est à la mode. Des « gilets jaunes » à La République en marche, nombreux sont les mouvements sociaux et partis politiques qui prétendent libérer l’individu des tutelles qui enserrent ses capacités de réflexion et d’action. Mais quels rapports entre des luttes qui dénoncent toute forme de domination politique, sociale, économique ou culturelle, et des politiques publiques qui s’opposent aux « inégalités de destins » en récompensant « le talent, l’effort et le mérite »1 ? Instituer le peuple comme acteur de sa propre histoire ou mettre fin à la transmission par héritage des inégalités sociales, ces deux visées s’appuient sur des approches a priori contradictoires. Collective, lorsqu’il s’agit de favoriser la capacité du peuple à sortir d’un état de subordination et à conquérir son autonomie politique ; individuelle, quand on insiste sur la possibilité offerte à l’individu de s’affranchir de son origine sociale.

Au-delà de ces controverses toutefois, Malgré des approches contradictoires, tous les partisans d’un progrès général de la société depuis la Révolution française s’accordent à dire que la liberté s’acquiert via l’instruction et le développement de ses connaissances. Ils s’inscrivent ainsi dans l’héritage des Lumières, qu’Emmanuel Kant définissait comme « la sortie de l’homme hors de l’état de tutelle dont il est lui-même responsable. L’état de tutelle est l’incapacité de se servir de son propre entendement sans la conduite d’un autre. […]. Sapere aude2 ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement !

Cet article est réservé à nos abonné·e·s

vous pouvez l’acheter à l’unité pour 3€
Pour accéder à cet article :

Déjà abonné.e ?

M'identifier

La Revue Projet donne gratuitement accès aux articles de plus de 3 ans.

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules