Logo du site
Dossier : Je travaille, donc j’existe ?

S’émanciper par le revenu universel

© Aurore Chaillou
© Aurore Chaillou
Un revenu universel peut être source d’émancipation pour l’ensemble de la société, et notamment pour les personnes exclues de l’emploi. Mais à quelles conditions ?

Premier avantage d’un revenu inconditionnel : puisque tout le monde en bénéficie, il évite d’enfermer les exclus de l’emploi dans un statut d’assistés. Cette dimension de rétablissement de l’estime de soi me semble essentielle. Mais d’autres éléments, plus techniques, ne peuvent être négligés. En premier lieu, nous vivons dans une société où une grande partie de ceux qui pourraient prétendre à percevoir une aide sociale n’en bénéficient pas : démarches trop compliquées ou trop humiliantes. Le revenu inconditionnel pourrait mettre fin à ce « non-recours »1.

En second lieu, il pourrait changer les rapports de force sur le marché du travail : alors que nous sommes loin du plein emploi et qu’un grand nombre d’emplois sont de piètre qualité, le revenu universel permettrait à chacun de choisir plus facilement de travailler ou non, ou de réduire son temps de travail. L’enjeu ici ne tient pas seulement au niveau des rémunérations, mais aussi aux conditions de travail, souvent très difficiles. De ce point de vue, en donnant plus de liberté à tous, le revenu universel ne remet pas en cause le travail, comme il est dit parfois, mais il le remet simplement à sa juste place. Cette perspective s’inscrit tout à fait dans la ligne portée depuis le départ par le syndicalisme ouvrier et, au-delà, par les partis socialistes dans les pays de tradition sociale-démocrate. Dans le débat de la primaire socialiste de 2017, certains ont invoqué la défense d’une société du travail pour critiquer les partisans du revenu universel. On ne saurait oublier que ce n’est pas l’émancipation par le travail qui doit être l’objectif, mais l’émancipation des travailleurs – et ce n’est pas la même chose. Que dans la tradition marxiste, il y ait eu un rôle historique de la classe ouvr

Cet article est réservé à nos abonné·e·s

vous pouvez l’acheter à l’unité pour 3€
Pour accéder à cet article :

Déjà abonné.e ?

M'identifier

La Revue Projet donne gratuitement accès aux articles de plus de 3 ans.

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules