Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site

[VIDÉO] Justice sociale et transition énergétique à la veille de la Cop21

© La cabane aux fées/Revue Projet
© La cabane aux fées/Revue Projet
La France accueillera fin 2015 la Cop21 (la 21e Conférence des parties), une conférence internationale déterminante pour limiter le dérèglement climatique. À cette occasion, quel rôle peut jouer l’Union européenne pour enclencher une transition énergétique juste? Comment peut-elle éviter les risques d’inaction résultant d’un discours trop consensuel au niveau international ? Quelle vision de la transition énergétique ont les autres continents ?

Watch the English version of the videos here

Youba Sokona (Centre Sud), Pascal Canfin (World Resources Institute), Pablo Solón, (Focus on the Global South) et Cécile Renouard, philosophe, ont débattu des enjeux de justice auxquels les négociations internationales sur le climat doivent répondre, à l’occasion du colloque « Quelle justice sociale à l’heure de la transition énergétique ? » (organisé par le Ceras et la Revue Projet du 10 au 12 septembre 2014, à Paris). Un débat autour de Jean Hugé, directeur de recherche à l’Institut d’environnement et de développement durable de l’Université d’Anvers, en Belgique.
Introduction du débat, par Jean Hugé :


E/01 - Introduction Jean Hugé - À la veille de... par cerasvideo

Urgence et souci d’équité

Les pays du Sud sont les victimes du climato-scepticisme des pays du Nord. Alors que les premiers subissent déjà les lourdes conséquences du dérèglement climatique, les seconds attendent toujours d’être convaincus de sa réalité, nous explique Youba Sokona, conseiller spécial en développement soutenable au Centre Sud, à Genève. Il plaide ici pour une prise en compte des inégalités d’impacts de nos modes de vie dans les négociations. Car, dès lors que nous n’avons qu’une planète : « Les pays développés doivent baisser leur consommation d’énergie afin de permettre aux pays qui doivent se développer d’améliorer leurs conditions d’existence ». Pour cela, trois défis sont à relever : réorienter nos institutions, créer les possibilités d’une intelligence commune, reformer le système financier pour une réorientation des investissements. « Le choix est le nôtre ici et maintenant, car le présent et l’avenir sont entre nos mains. »


E/02 Youba Sokona - À la veille de la Cop21 par cerasvideo

Raisonner en termes « d’intérêt à agir »

Selon Pascal Canfin, la rhétorique du « partage du fardeau » n’a pas, jusqu’ici, permis d’aboutir à un accord international à la hauteur des enjeux climatiques. Il nous propose à la place de construire la négociation à partir des « intérêts à agir » du pays et de ses habitants, en ayant toujours en tête l’objectif final : limiter à deux degrés le réchauffement. Il souligne ensuite que cela devra s’accompagner de la mise à disposition de moyens financiers : les pays du Nord doivent honorer leur promesse de verser 100 milliards d’euros au Fonds vert pour soutenir les pays les plus vulnérables dans leur transition. Il en va de la crédibilité de l’Europe, tout comme de l’avenir de la planète…


E/03 Pascal Canfin - À la veille de la Cop21 par cerasvideo

S’attaquer aux causes structurelles du dérèglement climatique

Que diriez-vous si votre médecin vous proposait des méthodes de refroidissement lorsque votre enfant a de la fièvre ? Cela ne fera que masquer un symptôme ! Selon Pablo Solón, c’est cette même logique qui opère actuellement au sein des négociations internationales : nous ne nous attaquons pas aux causes structurelles du dérèglement climatique. Lui en identifie au moins trois : notre société est dirigée par la logique de rendement du capital, la démocratie a été capturée par quelques intérêts individuels au détriment du collectif, notre vision du monde anthropocentrée fait de la nature et de l’environnement un objet au service de l’homme.


E/04 Pablo Solon - À la veille de la Cop21 par cerasvideo

Sortir de la vision « win-win » des négociations

Enfin, Cécile Renouard revient sur la façon dont les enjeux de justice climatique questionnent un contrat social uniquement formulé en termes de marchandage. Sortir d’une vision « gagnant-gagnant » évite d’occulter une réflexion sur les « perdants » et permettrait de mettre à plat les tensions qui traversent tous les arbitrages à faire et de se donner des critères pour avancer. Entre ressources spirituelles, éthiques et expériences concrètes, la philosophe nous propose ici plusieurs pistes pour guider et réformer les critères de nos choix collectifs, au sein des enceintes de négociations et au-delà.


E/05 Cécile Renouard - À la veille de la Cop21 par cerasvideo

Conclusion


E/ 06 Conclusion - À la veille de la Cop21 par cerasvideo

Texte : Marie Drique (Ceras/Revue Projet)
Vidéos : La cabane aux fées

Vidéos « Quelle justice sociale à l’heure de la transition énergétique ? »

Retrouvez sur notre site, au fur et à mesure de leur mise en ligne, les vidéos du colloque « Quelle justice sociale à l’heure de la transition énergétique ? » À commencer par :

Les plus lus

L'homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Resumé Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des hommes. Une ...

Rôle et nature de l'actionnariat dans la vie des entreprises

Resumé Si la croissance rentable est le principal objectif pour les actionnaires, elle ne peut être leur seule visée. Il importe de mettre en œuvre des processus qui précisent les modes de relation avec les dirigeants de l’entreprise. Celle-ci a les actionnaires qu’elle mérite : seront-ils les partenaires du développement social ? De nombreuses situations récentes ont montré l’influence grandissante des actionnaires. Dernier exemple en date, en France, celui de Danone : après avoir renoncé à acq...

Religion et conflits

Resumé Quand la religion est phagocytée par la menace et la peur, elle ne peut plus se mettre à distance de la violence souveraine. Existe-t-il des conflits à proprement parler religieux ? A priori, on serait tenté de répondre de manière affirmative au vu des incidents sanglants qui opposent des groupes et des communautés, se réclamant, de par le monde, de leurs croyances religieuses pour défendre et promouvoir des intérêts politiques. L’actualité internationale évoque avec constance ces guerres...

Du même dossier

[VIDÉO] Dépenses d’énergie dans le logement et logiques de marché

Quel est le rôle des mécanismes de marché foncier et immobilier dans l’essor de la « précarité énergétique » ? Sur quels leviers agir ? Comment organiser la filière de la rénovation pour la rendre accessible aux plus démunis ? Vincent Renard, économiste, Bertrand Lapostolet, de la Fondation Abbé Pierre, Jacques Llados, directeur général de Monier France et Guillaume Christen, sociologue, ont débattu des raisons et des effets de la précarité énergétique dans le logement à l’occasion du colloque «...

[VIDÉO] La société de consommation en question

La transition énergétique interroge nos modes de vie, inextricablement liés à une énergie abondante et peu chère. La consommation, ancrée dans les « habitus », constitue aussi un moyen de distinction et l’expression d’un statut social. À quel imaginaire fait appel une société plus sobre ? Quelles formes d’organisations sociales et économiques inventer dans le respect des générations présentes et à venir ? Watch the English version of the videos hereDominique Méda, philosophe et sociologue, Matth...

[VIDÉO] Transition énergétique : quelles transitions professionnelles ?

On souligne régulièrement l’énorme potentiel de création nette d’emplois de la transition énergétique. De quels types d’emplois et de métiers parle-t-on ? À qui sont-ils destinés et quelles qualifications exigent-ils ? Comment gérer les reconversions d’emplois à court terme Anabella Rosemberg, syndicaliste, Philippe Quirion, économiste, Christophe Rynikiewicz, économiste, et Claire Tutenuit, déléguée générale d’Entreprises pour l’environnement, ont débattu des enjeux sur l’emploi lié à la transi...

Du même auteur

Climat : concilier efficacité et justice

Les négociations de la conférence de l’Onu sur le changement climatique peuvent-elles aboutir à une solution juste en 2015 ? Voilà la question que nous avons posée à un ancien ministre, un leader altermondialiste et une religieuse philosophe. Ils y répondent sans langue de bois. Prendre en compte l’intérêt de chacunPascal Canfin est conseiller principal pour les questions internationales sur le climat au World Resources Institute (WRI). Il a été député européen Europe-Écologie pour la région Île...

« Notre défi : inventer un développement social et soutenable »

Entretien - En 2015, environnement et réduction de la pauvreté feront l’objet d’une seule et même négociation internationale. Quels enjeux ? Quelles priorités pour la France ? Quelle incidence pour sa politique de développement ? Pascal Canfin, ministre délégué au Développement auprès du ministre des Affaires étrangères, répond. Les Nations unies doivent décider d’ici 2015 de la suite à d...

Pascal Canfin : « Lisez la Revue Projet... jusqu'au bout ! »

Le ministre délégué au développement était ce matin l’invité de la matinale sur France Culture. Pris à parti par un chroniqueur, il s'en est sorti grâce à sa lecture assidue de la Revue Projet ! Interrogé, ce mercredi 18 septembre 2013, par le chroniqueur Brice Couturier sur la transition énergétique qui serait un « piège pour les pauvres », comme le titrait la Revue Projet dans son numéro de juin 2013 (sous forme interrogative), Pascal Canfin a vivement réagi :« Vous l’avez lue, la Revue Projet...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules