Logo du site

[VIDEO] Comment garantir la mobilité de tous ?


Comment s’émanciper de la voiture individuelle sans fragiliser à court terme les plus démunis ? Quelles politiques d’accompagnement et d’aménagement du territoire émergent pour contrer cette dépendance à long terme ? Entre société hyper-mobile et immobile, les contours d’un droit à la mobilité sont-ils à dessiner ?

Jean-Pierre Orfeuil, urbaniste, Bénédicte Tilloy, directrice générale de SNCF-Transilien, Sandrine De-Boras, représentante de Transdev, et Audrey Berry, doctorante au Cired, ont débattu des enjeux sociaux liés à la mobilité à l’occasion du colloque « Quelle justice sociale à l’heure de la transition énergétique ? » (organisé par le Ceras et la Revue Projet du 10 au 12 septembre 2014, à Paris). Un débat autour d’Emmanuelle Réju, journaliste à La Croix.

Transition énergétique et exigence de mobilité sont-ils conciliables ?

La forte croissance de la mobilité motorisée des hommes et des biens a fait des transports l’un des grands secteurs émetteurs de gaz à effet de serre, émissions qu’il s’agit aujourd’hui de réduire. En même temps, la mobilité est désormais une condition de l’intégration sociale, et une large part de la population vit déjà des difficultés de déplacement. Peut-on alors concevoir une transition énergétique dans les transports qui n’aggraverait pas la situation de ces personnes ? Telle est la question à laquelle Jean-Pierre Orfeuil propose ici une réponse.


2/01 Jean-Pierre Orfeuil - Comment garantir la... par cerasvideo

Comment mesurer la précarité énergétique dans les transports ?

La « précarité énergétique » appliquée aux transports est aujourd’hui mesurée par le taux d’effort énergétique : une mise en rapport des dépenses en carburants des ménages et de leurs revenus. Audrey Berry nous propose un indicateur plus composite, prenant en compte les ressources financières et les conditions de mobilité des ménages (véhicule peu efficace, alternatives disponibles selon leur lieu d’habitation…). Il permettrait de mieux cibler les aides et les politiques nécessaires, mais aussi les ménages « vulnérables », susceptibles de se retrouver en situation de précarité sous l’effet d’une hausse des prix de l’énergie.


2/02 Audrey Berry - Comment garantir la... par cerasvideo

Évitons la course vers toujours plus de mobilité

Comment éviter la course vers toujours plus de mobilité ? Telle est la question que se pose Bénédicte Tilloy, directrice générale de SNCF-Transilien, lorsqu’il s’agit de garantir la mobilité de tous. Elle dévoile dans cette vidéo le phénomène de saturation des transports en Île-de-France, une problématique pour les ménages périurbains, une question difficile à résoudre. Les modifications d’infrastructures sont longues, lourdes, et incertaines dans un contexte de restrictions budgétaires et de hausse des prix du foncier. De nouvelles perspectives sont cependant explorées : modulation des horaires de travail, télétravail, covoiturage sur les déplacements quotidiens etc.


2/03 Bénédicte Tilloy - Comment garantir la... par cerasvideo

La mobilité, au-delà des transports

Un problème de mobilité peut aboutir à une situation d’exclusion sociale, Jean-Pierre Orfeuil le rappelait au début de cette table-ronde. Partageant ce constat, Sandrine De-Boras, responsable innovation de Transdev, revient ici sur une démarche de prospective menée avec les divers acteurs du territoire bourguignon en 2013. Les résultats révèlent que l’aide à la mobilité ne peut se résumer à la question du transport et témoignent des évolutions de la représentation de la mobilité dans le corps social et au sein de l’action publique territoriale. Elle n’est plus perçue comme attelée à la seule injonction au déplacement d’une personne mais elle est pensée comme un moyen d’accès à des ressources et des fonctions portées par les territoires.


2/04 Sandrine De-Boras - Comment garantir la... par cerasvideo

Texte : Marie Drique (Ceras/Revue Projet)

Vidéos : La cabane aux fées

Les plus lus

L'homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Resumé Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des hommes. Une ...

Le religieux face au politique

Resumé La société a-t-elle besoin du religieux ? Oui sans doute. Mais ce religieux est disséminé, vécu « à la carte » par l’individu. Quant au politique, il gère mais ne mobilise plus les citoyens. D’où la même relative faiblesse de l’Etat et des Eglises, le même déclin du militantisme. Le partage entre religion et politique, tel qu’il a été pensé depuis deux siècles, en France surtout, correspond à deux visions de base (certes en elles-mêmes très différenciées) du religieux et de ce qu’il repré...

Libéralisme et socialisme

Resumé Le libéralisme et le socialisme semblent s’opposer comme deux philosophies de l’homme et de la société. Pourtant, le socialisme est aussi une philosophie de la liberté. Les penseurs libéraux ne se sont pas privés d’attaquer violemment, dès ses premières formulations, la « présomption fatale » du socialisme, aussi bien dans son idée de buts assignés à l’activité économique et à la vie sociale que dans sa philosophie de l’homme et de la liberté 1.À partir des années 1930, et plus encore apr...

Du même dossier

[VIDÉO] Cent ans d’histoire de l’énergie

L’histoire de l’énergie va de pair avec celles des civilisations. Partant de la révolution industrielle, quels bilans et perspectives peut-on dresser de la centralité des énergies fossiles dans nos sociétés ? Quels scénarios pour une transition énergétique en Europe ? Watch the English version of the videos hereNebojsa Nakicenovic, professeur d’économie de l’énergie à l’Université des technologies de Vienne (Autriche) dessine ici un panorama historique de la place de l’énergie dans notre civilis...

[VIDÉO] Dépenses d’énergie dans le logement et logiques de marché

Quel est le rôle des mécanismes de marché foncier et immobilier dans l’essor de la « précarité énergétique » ? Sur quels leviers agir ? Comment organiser la filière de la rénovation pour la rendre accessible aux plus démunis ? Vincent Renard, économiste, Bertrand Lapostolet, de la Fondation Abbé Pierre, Jacques Llados, directeur général de Monier France et Guillaume Christen, sociologue, ont débattu des raisons et des effets de la précarité énergétique dans le logement à l’occasion du colloque «...

[VIDÉO] Transition énergétique : penser l’interdépendance européenne

Dans quelle mesure la politique communautaire peut-elle devenir un point d’appui pour harmoniser progressivement les initiatives nationales de transition énergétique, ou, au contraire, exacerber les tensions qui existent ? À quel niveau et sur quels domaines la coordination de l’Union européenne serait-elle nécessaire et bénéfique ? Christian Egenhofer, politiste, Dominique Maillard, président du directoire de RTE, Claire Roumet, déléguée générale de l’association Energy Cities, et Olivier Serva...

Du même auteur

Quels indicateurs pour éclairer la précarité énergétique transport ?

L’automobile est aujourd’hui le mode de transport dominant des déplacements locaux. En 2008, en France, 65 % d’entre eux étaient réalisés en voiture (l’équivalent de 83 % des distances parcourues en France). Si les transports en commun, la marche, le vélo forment des alternatives durables à la voiture, elles ne sont ni toujours accessibles ni toujours adaptées aux besoins, de sorte que parmi les ménages actifs occupés, 62 % déclarent ne pas avoir le choix lorsqu’ils utilisent la voiture pour se...

Vers des transports amoureux du climat ?

Nos sociétés exigent d’être mobiles, mais une large part de la population vit des difficultés de déplacement pénalisantes. Peut-on concevoir une transition énergétique dans les transports, grands émetteurs de gaz à effet de serre, qui n’aggraverait pas la situation de ces personnes ? Quelles options mobiliser dans un contexte budgétaire contraint ? En moyenne, chaque Français parcourt environ 15000 km par an sur le territoire national, plus près de 2000 km pour des voyages à l’étranger, en avion...

Quand la voiture devient contrainte

Commerces, logements, emplois… le succès massif de la voiture au XXe siècle a structuré l’espace. Menant dans l’impasse de nombreux Américains, étranglés entre des charges en hausse (logement, transport) et des revenus en baisse. Fragilisant aussi les Français vivant dans le périurbain ou le rural. Tout un modèle à repenser. La « success story » de l’automobile présente aujourd’hui son revers. Si le prix du carburant explosait, si les nécessités de la transition énergétique nous amenaient à moin...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules