Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site

[VIDEO] Comment garantir la mobilité de tous ?


Comment s’émanciper de la voiture individuelle sans fragiliser à court terme les plus démunis ? Quelles politiques d’accompagnement et d’aménagement du territoire émergent pour contrer cette dépendance à long terme ? Entre société hyper-mobile et immobile, les contours d’un droit à la mobilité sont-ils à dessiner ?

Jean-Pierre Orfeuil, urbaniste, Bénédicte Tilloy, directrice générale de SNCF-Transilien, Sandrine De-Boras, représentante de Transdev, et Audrey Berry, doctorante au Cired, ont débattu des enjeux sociaux liés à la mobilité à l’occasion du colloque « Quelle justice sociale à l’heure de la transition énergétique ? » (organisé par le Ceras et la Revue Projet du 10 au 12 septembre 2014, à Paris). Un débat autour d’Emmanuelle Réju, journaliste à La Croix.

Transition énergétique et exigence de mobilité sont-ils conciliables ?

La forte croissance de la mobilité motorisée des hommes et des biens a fait des transports l’un des grands secteurs émetteurs de gaz à effet de serre, émissions qu’il s’agit aujourd’hui de réduire. En même temps, la mobilité est désormais une condition de l’intégration sociale, et une large part de la population vit déjà des difficultés de déplacement. Peut-on alors concevoir une transition énergétique dans les transports qui n’aggraverait pas la situation de ces personnes ? Telle est la question à laquelle Jean-Pierre Orfeuil propose ici une réponse.


2/01 Jean-Pierre Orfeuil - Comment garantir la... par cerasvideo

Comment mesurer la précarité énergétique dans les transports ?

La « précarité énergétique » appliquée aux transports est aujourd’hui mesurée par le taux d’effort énergétique : une mise en rapport des dépenses en carburants des ménages et de leurs revenus. Audrey Berry nous propose un indicateur plus composite, prenant en compte les ressources financières et les conditions de mobilité des ménages (véhicule peu efficace, alternatives disponibles selon leur lieu d’habitation…). Il permettrait de mieux cibler les aides et les politiques nécessaires, mais aussi les ménages « vulnérables », susceptibles de se retrouver en situation de précarité sous l’effet d’une hausse des prix de l’énergie.


2/02 Audrey Berry - Comment garantir la... par cerasvideo

Évitons la course vers toujours plus de mobilité

Comment éviter la course vers toujours plus de mobilité ? Telle est la question que se pose Bénédicte Tilloy, directrice générale de SNCF-Transilien, lorsqu’il s’agit de garantir la mobilité de tous. Elle dévoile dans cette vidéo le phénomène de saturation des transports en Île-de-France, une problématique pour les ménages périurbains, une question difficile à résoudre. Les modifications d’infrastructures sont longues, lourdes, et incertaines dans un contexte de restrictions budgétaires et de hausse des prix du foncier. De nouvelles perspectives sont cependant explorées : modulation des horaires de travail, télétravail, covoiturage sur les déplacements quotidiens etc.


2/03 Bénédicte Tilloy - Comment garantir la... par cerasvideo

La mobilité, au-delà des transports

Un problème de mobilité peut aboutir à une situation d’exclusion sociale, Jean-Pierre Orfeuil le rappelait au début de cette table-ronde. Partageant ce constat, Sandrine De-Boras, responsable innovation de Transdev, revient ici sur une démarche de prospective menée avec les divers acteurs du territoire bourguignon en 2013. Les résultats révèlent que l’aide à la mobilité ne peut se résumer à la question du transport et témoignent des évolutions de la représentation de la mobilité dans le corps social et au sein de l’action publique territoriale. Elle n’est plus perçue comme attelée à la seule injonction au déplacement d’une personne mais elle est pensée comme un moyen d’accès à des ressources et des fonctions portées par les territoires.


2/04 Sandrine De-Boras - Comment garantir la... par cerasvideo

Texte : Marie Drique (Ceras/Revue Projet)

Vidéos : La cabane aux fées

Les plus lus

L'homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Resumé Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des hommes. Une ...

Les Marocains dans le monde

En ce qui concerne les Marocains, peut-on parler de diaspora ?On assiste à une mondialisation de plus en plus importante de la migration marocaine. On compte plus de 1,8 million de Marocains inscrits dans des consulats à l’étranger. Ils résident tout d’abord dans les pays autrefois liés avec le Maroc par des accords de main-d’œuvre (la France, la Belgique, les Pays-Bas), mais désormais aussi, dans les pays pétroliers, dans les nouveaux pays d’immigration de la façade méditerranéenne (Italie et ...

Ambivalente gouvernance

Définie comme un mode de décision partagée au service de la modernisation politique, la « gouvernance » se présente sous des atours séduisants. Or, le vernis démocratique de ce mot-valise issu du privé s’écaille rapidement. George Orwell brillait par sa capacité à montrer combien le glissement sémantique dit toujours quelque chose du pouvoir et de la manière dont il s’exerce. De Michel Foucault à Frédéric Lordon,...

Du même dossier

[VIDÉO] L’énergie, révélatrice de précarités

La « précarité énergétique » occupe de plus en plus de place dans les débats sur la pauvreté en Europe. De quoi s’agit-il au juste ? La précarité énergétique est-elle distincte de la pauvreté ? Quels en sont les visages ? Qu’elles en sont les causes ? Comment mettre en œuvre une transition énergétique qui ne pénalise pas encore plus les ménages en situation de précarité ? Watch the English version of the videos hereQuelques membres de l’association Magdala (Lille), Fabien Tocqué, chef de projet ...

[VIDÉO] La société de consommation en question

La transition énergétique interroge nos modes de vie, inextricablement liés à une énergie abondante et peu chère. La consommation, ancrée dans les « habitus », constitue aussi un moyen de distinction et l’expression d’un statut social. À quel imaginaire fait appel une société plus sobre ? Quelles formes d’organisations sociales et économiques inventer dans le respect des générations présentes et à venir ? Watch the English version of the videos hereDominique Méda, philosophe et sociologue, Matth...

[VIDÉO] Transition énergétique et justice sociale : vers un nouveau modèle ?

Après un temps d’échanges entre participants, une partie des membres du comité scientifique du colloque « Quelle justice sociale à l’heure de la transition énergétique ? » (organisé par le Ceras et la Revue Projet du 10 au 12 septembre 2014, à Paris) se sont réunis afin d’en tirer les conclusions. Watch the English version of the videos hereUn débat autour de Sandrine Mathy, chercheure en économie au laboratoire Pact-Edden, avec Michel Griffon, ingénieur agronome et économiste, Jean Merckaert, r...

Du même auteur

Quels indicateurs pour éclairer la précarité énergétique transport ?

L’automobile est aujourd’hui le mode de transport dominant des déplacements locaux. En 2008, en France, 65 % d’entre eux étaient réalisés en voiture (l’équivalent de 83 % des distances parcourues en France). Si les transports en commun, la marche, le vélo forment des alternatives durables à la voiture, elles ne sont ni toujours accessibles ni toujours adaptées aux besoins, de sorte que parmi les ménages actifs occupés, 62 % déclarent ne pas avoir le choix lorsqu’ils utilisent la voiture pour se...

Vers des transports amoureux du climat ?

Nos sociétés exigent d’être mobiles, mais une large part de la population vit des difficultés de déplacement pénalisantes. Peut-on concevoir une transition énergétique dans les transports, grands émetteurs de gaz à effet de serre, qui n’aggraverait pas la situation de ces personnes ? Quelles options mobiliser dans un contexte budgétaire contraint ? En moyenne, chaque Français parcourt environ 15000 km par an sur le territoire national, plus près de 2000 km pour des voyages à l’étranger, en avion...

Quand la voiture devient contrainte

Commerces, logements, emplois… le succès massif de la voiture au XXe siècle a structuré l’espace. Menant dans l’impasse de nombreux Américains, étranglés entre des charges en hausse (logement, transport) et des revenus en baisse. Fragilisant aussi les Français vivant dans le périurbain ou le rural. Tout un modèle à repenser. La « success story » de l’automobile présente aujourd’hui son revers. Si le prix du carburant explosait, si les nécessités de la transition énergétique nous amenaient à moin...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules