Logo du site

[VIDEO] Mix énergétique : entre technologies controversées et régulations non stabilisées


Au-delà des controverses technologiques, le secteur de l’énergie est soumis à des évolutions majeures des systèmes de régulation qui l’encadrent. Comment dépasser les sources de crispation de ce débat ? Quels sont les atouts des systèmes donnant plus de place aux dynamiques territoriales ? Quels obstacles s’y opposent ?

Jean-Charles Hourcade, directeur de recherche CNRS, Gilles Vermot-Desroches, directeur du développement durable chez Schneider Electric, Andreas Wieg, économiste et Teva Meyer, doctorant en géographie, ont débattu sur la question du mix énergétique, à l’occasion du colloque « Quelle justice sociale à l’heure de la transition énergétique ? » (organisé par le Ceras et la Revue Projet du 10 au 12 septembre 2014, à Paris). Un débat autour de François Euvé, rédacteur en chef de la Revue Études.

La clé du mix énergétique de demain : un nouveau contrat social

Notre mix énergétique est-il contraint d’évoluer sous la force de la rareté ? Jean-Charles Hourcade, économiste, n’est pas de cet avis : les ressources fossiles qu’il nous reste sont bien trop nombreuses au regard du changement climatique. Il s’agit donc d’un véritable choix à faire : continuer dans l’abondance énergétique à nos risques et périls ou chercher d’autres voies. Tirant les leçons des choix passés, l’intervenant démontre ici que ces voies doivent être pensées en tenant compte du contexte sociétal, culturel, économique et institutionnel. On ne peut plus découpler les questions énergétiques de celles de l’aménagement du territoire, des circuits commerciaux, des capacités de formation… Une vision qui engage la construction d’un nouveau contrat social.


Atelier 6/02 Jean-Charles Hourcade Mix... par cerasvideo

N’oublions pas la demande d’énergie

Depuis plusieurs années, l’entreprise Schneider Electric travaille à l’amélioration de « l’efficacité énergétique » afin de réduire la demande d’énergie, versant de la problématique énergétique auparavant occulté. Gilles Vermot-Desroches, directeur du développement durable de l’entreprise, revient sur ce tournant, les facteurs qui l’ont provoqué, les moyens mis en place (nouvelles technologies) et la nouvelle culture qui s’esquisse à travers ces actions : celle de la sobriété énergétique.


Atelier 6/03 Gilles Vermot-Deroches Mix... par cerasvideo

Une occasion de redonner du pouvoir aux citoyens

Andreas Wieg, directeur de l’association fédérale des coopératives d’énergie en Allemagne, présente dans cette vidéo le rôle fondamental des coopératives d’énergies renouvelables dans l’Energiewende, la transition énergétique allemande. De plus en plus nombreuses, leur succès n’est pas seulement dû à leur intérêt financier : elles permettent à chacun d’être impliqué dans le projet. Mais la clé du succès ne tient pas seulement au partage des bénéfices : si certains rejettent aujourd’hui l’Energiewende, c’est en partie parce que des entreprises ne contribuent pas à l’effort qu’elle nécessite.


Atelier 6/04 Andreas Wieg Mix énergétique... par cerasvideo

Remunicipaliser l’énergie : peut-on suivre le modèle allemand ?

Le marché des énergies en Allemagne connaît depuis plusieurs années une vague de remunicipalisation de ses activités. À partir de plusieurs cas, et notamment celui de Hambourg, Teva Meyer, géographe, s’interroge : une telle dynamique serait-elle envisageable en France ? Les conditions sociales, historiques et culturelles de ce mouvement semblent bien différentes du cas français.


Atelier 6/05 Teva Meyer Mix énergétique : entre... par cerasvideo

Texte : Marie Drique (Ceras/Revue Projet)

Vidéos : La cabane aux fées

Les plus lus

L'homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Resumé Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des hommes. Une ...

Le religieux face au politique

Resumé La société a-t-elle besoin du religieux ? Oui sans doute. Mais ce religieux est disséminé, vécu « à la carte » par l’individu. Quant au politique, il gère mais ne mobilise plus les citoyens. D’où la même relative faiblesse de l’Etat et des Eglises, le même déclin du militantisme. Le partage entre religion et politique, tel qu’il a été pensé depuis deux siècles, en France surtout, correspond à deux visions de base (certes en elles-mêmes très différenciées) du religieux et de ce qu’il repré...

Ce que l’écologie fait à la politique

Un demi-siècle après les premières alertes scientifiques, l’écologie a bel et bien trouvé un débouché politique : de nouvelles instances, de nouveaux partis sont régulièrement mis sur pied. Mais pour faire advenir des changements politiques à la hauteur des enjeux, c’est notre cadre de pensée qu’il nous faut révolutionner. 1 « Écologisation » du politiqueLes enjeux écologiques sont désorm...

Du même dossier

[VIDÉO] La société de consommation en question

La transition énergétique interroge nos modes de vie, inextricablement liés à une énergie abondante et peu chère. La consommation, ancrée dans les « habitus », constitue aussi un moyen de distinction et l’expression d’un statut social. À quel imaginaire fait appel une société plus sobre ? Quelles formes d’organisations sociales et économiques inventer dans le respect des générations présentes et à venir ? Watch the English version of the videos hereDominique Méda, philosophe et sociologue, Matth...

[VIDÉO] Dépenses d’énergie dans le logement et logiques de marché

Quel est le rôle des mécanismes de marché foncier et immobilier dans l’essor de la « précarité énergétique » ? Sur quels leviers agir ? Comment organiser la filière de la rénovation pour la rendre accessible aux plus démunis ? Vincent Renard, économiste, Bertrand Lapostolet, de la Fondation Abbé Pierre, Jacques Llados, directeur général de Monier France et Guillaume Christen, sociologue, ont débattu des raisons et des effets de la précarité énergétique dans le logement à l’occasion du colloque «...

[VIDÉO] Justice sociale et transition énergétique à la veille de la Cop21

La France accueillera fin 2015 la Cop21 (la 21e Conférence des parties), une conférence internationale déterminante pour limiter le dérèglement climatique. À cette occasion, quel rôle peut jouer l’Union européenne pour enclencher une transition énergétique juste? Comment peut-elle éviter les risques d’inaction résultant d’un discours trop consensuel au niveau international ? Quelle vision de la transition énergétique ont les autres continents ? Watch the English version of the videos hereYouba S...

Du même auteur

Une 25ᵉ Cop, pour quoi faire ?

La conférence des Nations unies sur les changements climatiques, la Cop25, se tient actuellement en Espagne (du 2 au 13 décembre 2019). Mais à quoi servent les Cop ? Et que peut-on en attendre aujourd’hui ? Un expert qui a contribué aux rapports du Giec nous livre son analyse. La Conférence des parties (Cop) de la Convention Climat qui se tient à Madrid ce début décembre intervient dans un contexte particulièrement difficile, avec la montée des appels ...

Climat : maîtriser les esprits animaux de la finance

La Cop21 a mis en lumière la nécessité d’un développement limité en carbone. Mais comment créer les conditions économiques qui le permettront ? Mettre la finance au service de la transition passe notamment, pour l’auteur, par l’attribution d’une valeur au carbone non émis. La Cop21, contrairement à la Cop15 de Copenhague, n’aura pas été un échec. Elle est certes décevante du point de vue de l’absence de réponse claire aux questions portées dans le débat public ces derniers mois : accord contraig...

L’énergie au XXIe siècle, le sens des limites

Les énergies fossiles menacées d’épuisement ? Du point de vue climatique, il y en a trop. Si nous les exploitions toutes, l’atmosphère et la biodiversité ne pourraient en supporter les rejets. Ce n’est pas le « pic » des fossiles qui nous forcera à changer de modèles énergétiques, mais notre désir de voir émerger un autre développement. Les enjeux énergétiques au XXIe siècle sont trop sérieux pour laisser ce dossier englué dans un sentiment de doute généralisé. D’un côté, on appelle l’opinion pu...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules