Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site

[VIDEO] Mix énergétique : entre technologies controversées et régulations non stabilisées


Au-delà des controverses technologiques, le secteur de l’énergie est soumis à des évolutions majeures des systèmes de régulation qui l’encadrent. Comment dépasser les sources de crispation de ce débat ? Quels sont les atouts des systèmes donnant plus de place aux dynamiques territoriales ? Quels obstacles s’y opposent ?

Jean-Charles Hourcade, directeur de recherche CNRS, Gilles Vermot-Desroches, directeur du développement durable chez Schneider Electric, Andreas Wieg, économiste et Teva Meyer, doctorant en géographie, ont débattu sur la question du mix énergétique, à l’occasion du colloque « Quelle justice sociale à l’heure de la transition énergétique ? » (organisé par le Ceras et la Revue Projet du 10 au 12 septembre 2014, à Paris). Un débat autour de François Euvé, rédacteur en chef de la Revue Études.

La clé du mix énergétique de demain : un nouveau contrat social

Notre mix énergétique est-il contraint d’évoluer sous la force de la rareté ? Jean-Charles Hourcade, économiste, n’est pas de cet avis : les ressources fossiles qu’il nous reste sont bien trop nombreuses au regard du changement climatique. Il s’agit donc d’un véritable choix à faire : continuer dans l’abondance énergétique à nos risques et périls ou chercher d’autres voies. Tirant les leçons des choix passés, l’intervenant démontre ici que ces voies doivent être pensées en tenant compte du contexte sociétal, culturel, économique et institutionnel. On ne peut plus découpler les questions énergétiques de celles de l’aménagement du territoire, des circuits commerciaux, des capacités de formation… Une vision qui engage la construction d’un nouveau contrat social.


Atelier 6/02 Jean-Charles Hourcade Mix... par cerasvideo

N’oublions pas la demande d’énergie

Depuis plusieurs années, l’entreprise Schneider Electric travaille à l’amélioration de « l’efficacité énergétique » afin de réduire la demande d’énergie, versant de la problématique énergétique auparavant occulté. Gilles Vermot-Desroches, directeur du développement durable de l’entreprise, revient sur ce tournant, les facteurs qui l’ont provoqué, les moyens mis en place (nouvelles technologies) et la nouvelle culture qui s’esquisse à travers ces actions : celle de la sobriété énergétique.


Atelier 6/03 Gilles Vermot-Deroches Mix... par cerasvideo

Une occasion de redonner du pouvoir aux citoyens

Andreas Wieg, directeur de l’association fédérale des coopératives d’énergie en Allemagne, présente dans cette vidéo le rôle fondamental des coopératives d’énergies renouvelables dans l’Energiewende, la transition énergétique allemande. De plus en plus nombreuses, leur succès n’est pas seulement dû à leur intérêt financier : elles permettent à chacun d’être impliqué dans le projet. Mais la clé du succès ne tient pas seulement au partage des bénéfices : si certains rejettent aujourd’hui l’Energiewende, c’est en partie parce que des entreprises ne contribuent pas à l’effort qu’elle nécessite.


Atelier 6/04 Andreas Wieg Mix énergétique... par cerasvideo

Remunicipaliser l’énergie : peut-on suivre le modèle allemand ?

Le marché des énergies en Allemagne connaît depuis plusieurs années une vague de remunicipalisation de ses activités. À partir de plusieurs cas, et notamment celui de Hambourg, Teva Meyer, géographe, s’interroge : une telle dynamique serait-elle envisageable en France ? Les conditions sociales, historiques et culturelles de ce mouvement semblent bien différentes du cas français.


Atelier 6/05 Teva Meyer Mix énergétique : entre... par cerasvideo

Texte : Marie Drique (Ceras/Revue Projet)

Vidéos : La cabane aux fées

Les plus lus

Les Marocains dans le monde

En ce qui concerne les Marocains, peut-on parler de diaspora ?On assiste à une mondialisation de plus en plus importante de la migration marocaine. On compte plus de 1,8 million de Marocains inscrits dans des consulats à l’étranger. Ils résident tout d’abord dans les pays autrefois liés avec le Maroc par des accords de main-d’œuvre (la France, la Belgique, les Pays-Bas), mais désormais aussi, dans les pays pétroliers, dans les nouveaux pays d’immigration de la façade méditerranéenne (Italie et ...

L’homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des...

Aux origines du patriarcat

On entend parfois que le patriarcat serait né au Néolithique, près de 5 000 ans avant notre ère. Avant cela, les femmes auraient été libres et puissantes. Les données archéologiques mettent en doute cette théorie. De très nombreux auteurs, de ce siècle comme des précédents, attribuent la domination des hommes sur les femmes à l’essor de l’agriculture, lors du Néolithique. Cette idée est largement reprise dans les médias, qui p...

Du même dossier

[VIDEO] Comment garantir la mobilité de tous ?

Comment s’émanciper de la voiture individuelle sans fragiliser à court terme les plus démunis ? Quelles politiques d’accompagnement et d’aménagement du territoire émergent pour contrer cette dépendance à long terme ? Entre société hyper-mobile et immobile, les contours d’un droit à la mobilité sont-ils à dessiner ? Jean-Pierre Orfeuil, urbaniste, Bénédicte Tilloy, directrice générale de SNCF-Transilien, Sandrine De-Boras, représentante de Transdev, et Audrey Berry, doctorante au Cired, ont débat...

[VIDÉO] La société de consommation en question

La transition énergétique interroge nos modes de vie, inextricablement liés à une énergie abondante et peu chère. La consommation, ancrée dans les « habitus », constitue aussi un moyen de distinction et l’expression d’un statut social. À quel imaginaire fait appel une société plus sobre ? Quelles formes d’organisations sociales et économiques inventer dans le respect des générations présentes et à venir ? Watch the English version of the videos hereDominique Méda, philosophe et sociologue, Matth...

[VIDÉO] Justice sociale et transition énergétique à la veille de la Cop21

La France accueillera fin 2015 la Cop21 (la 21e Conférence des parties), une conférence internationale déterminante pour limiter le dérèglement climatique. À cette occasion, quel rôle peut jouer l’Union européenne pour enclencher une transition énergétique juste? Comment peut-elle éviter les risques d’inaction résultant d’un discours trop consensuel au niveau international ? Quelle vision de la transition énergétique ont les autres continents ? Watch the English version of the videos hereYouba S...

Du même auteur

À l’épreuve de la communication

La vulgarisation des travaux du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) suscite des incompréhensions, voire des contresens, en particulier du fait des scénarios qu’il propose. Rencontre avec trois de ses auteurs. Retrouvez la discussion en podcastQui compose le Giec et quel est son mandat ?Robert Vautard – Le Giec a un mandat clair : dresser l’état des connaissances sur le changement climatique et en faire la synthèse. Le Giec ...

Arythmie climatique persistante

Nombreux sont les achoppements entre hémisphères sur l’enjeu climatique, longtemps découplé de celui du développement. En cause : un multilatéralisme tronqué et des mécanismes financiers obsolètes. Sans engagement des pays en voie de développement dans des efforts de décarbonation, les objectifs de l’Accord de Paris resteront hors d’atteinte.La dernière COP28 n’a pu que constater le peu de progrès effectués pour les y ai...

« Certaines normes sont intenables »

Comment répondre à l’exigence écologique tout en satisfaisant à la demande sociale de logement ? Si des normes existent, elles se révèlent parfois contre-productives. Explications. Quelle est la mission de l’entreprise Les Toits de l’espoir que vous avez fondée ?Marc Mordacq – J’ai créé Les Toits de l’espoir en 1996 avec Le Relais, un réseau d’entreprises qui agit pour l’insertion des personnes en situation d’exclusion par la création d’empl...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules