Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site

Inde : l’équité dans l’assiette Ce qui nous lie

Des cuisinières dalits préparent le repas dans une école primaire, dans un village dalit au Bihar (nord-est). © Iva Capova, 2018
Des cuisinières dalits préparent le repas dans une école primaire, dans un village dalit au Bihar (nord-est). © Iva Capova, 2018

Déployé en Inde à partir des années 1960, le Mid-Day Meal est un puissant vecteur d’intégration scolaire des enfants, contre les normes alimentaires qu’impose traditionnellement la société patriarcale et de castes. 


Institué en Inde, le Mid-DayMeal Scheme (MDM) est actuellement le plus grand dispositif mondial de cantine scolaire gratuite. Il s’adresse aux enfants âgés de 6 à 14 ans, de toutes les écoles primaires publiques ou aidées par le gouvernement, de la classe 1 à la classe 8 (soit du CP à la 4e dans le système scolaire français). Or les moins de 15 ans représentent un tiers de la population totale et cette tranche d’âge est touchée par la faim dans des proportions préoccupantes.

Plus du tiers des enfants sous-nourris dans le monde vivent en Inde. Leur taux d'insuffisance pondérale y équivaut presque au double de celui constaté en Afrique subsaharienne. La situation est encore plus accentuée dans certaines régions comme l’État du Bihar, situé au nord-est du pays du pays, où la sous-nutrition en 2015-2016 a freiné de 48 % la croissance des enfants de moins de 5 ans, contre 38 % en moyenne sur le reste du territoire.

La donne n’a, depuis, guère progressé. En 2019-2020, 69,4 % des enfants d’âge préscolaire - de 6 mois à 5 ans - y étaient diagnostiqués anémiques1, contre 63,5 % quatre ans plus tôt2. Cette sous-alimentation est un facteur récurrent de mortalité infantile bien que rarement reconnu comme tel.

Le MDM, au-delà d’une recherche de remédiation à la sous-nutrition, a également pour but d’inciter les parents à inscrire leurs enfants à l’école et à la leur faire fréquenter régulièrement. En important la sphère de l’alimentation dans l’espace scolaire, le MDM est devenu un levier essentiel de la politique éducative et plus largement, à travers celle-ci, de transformation morale des individus et de la société.

Cet article est réservé à nos abonné·e·s

vous pouvez l’acheter à l’unité pour 3€
Pour accéder à cet article :

Déjà abonné·e ?

M'identifier

La Revue Projet donne gratuitement accès aux articles de plus de 3 ans.

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules