Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site
Dossier : Le vrai pouvoir des maires

L’intercommunalité, l’autre enjeu des municipales

© iStock_NLshop
© iStock_NLshop

Peu de citoyens savent que, lors des élections dites « municipales », ils élisent aussi les conseillers communautaires, qui siégeront à l’intercommunalité. Un paradoxe et un risque démocratique au regard de la place de premier plan qu’occupe aujourd’hui cet échelon dans la mise en œuvre des politiques publiques locales…


En mars 2020, les citoyens se rendront aux urnes afin de désigner leurs représentants dans le cadre des élections locales. La focalisation de l’attention sur les candidates et candidats à la fonction de maire risque de dissimuler un autre enjeu important. Car lors de ce scrutin dit « municipal » seront également désignés les élus appelés à siéger au sein des intercommunalités.
Cette réalité, mal connue des citoyens et négligée par nombre de journalistes et d’analystes, n’est pas nouvelle. La non-reconnaissance de cet enjeu tient certes à un manque de communication et de pédagogie, mais aussi à une méconnaissance encore profonde de cet échelon politique. Pourtant, tant de missions relèvent aujourd’hui des intercommunalités !

Un nouvel échelon de politiques publiques

L’intercommunalité est un regroupement de communes au sein d’un Établissement public de coopération intercommunale (EPCI) pour assurer certains services publics locaux ou pour mener des projets. Le terme d’« intercommunalité » recouvre les communautés de communes, les communautés d’agglomérations, les communautés urbaines et les métropoles (voir « Pour aller + loin » ci-dessous). Comme la région, l’intercommunalité est une collectivité récente. Avec le développement des mobilités, les distances parcourues par les Français se sont considérablement allongées. La France des bassins de vie s’organise autour de périmètres élargis au sein desquels les habitants travaillent, consomment, se divertissent… Cette France des territoires se bâtit sur la conviction que ces nouvelles réalités sociales et géographiques doivent être prises en compte à une échelle appropriée, nécessitant un élargissement du périmètre à la fois de construction et d’intervention des politiques publiques.

Chaque commune a aujourd’hui l’obligation

Cet article est réservé à nos abonné·e·s

vous pouvez l’acheter à l’unité pour 3€
Pour accéder à cet article :

Déjà abonné.e ?

M'identifier

La Revue Projet donne gratuitement accès aux articles de plus de 3 ans.

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules