Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site
Dossier : L’éducation a-t-elle un genre ?

Questions d’adolescents Amour, corps, estime de soi

© iStockphoto.com/Nkarol
© iStockphoto.com/Nkarol
Ils ont entre 10 et 17 ans et s’interrogent sur l’amour, l’amitié, l’estime de soi, leur corps, la normalité… Ils ont confié leurs questions aux rédactions d’« Okapi » et « Phosphore » par courrier, par courriel ou via les chaînes YouTube des deux magazines. Florilège de questions complexes et existentielles.

Le regard des autres

« Est-ce qu’on est tous égaux ? »
« Comment être moins touchée par le regard des autres ? »
« Comment vaincre sa timidité et aller vers les gens ? »
« Comment faire face à la rumeur ? »
« Comment assumer son corps ? »
« Pourquoi il faut être dans les codes pour que les gens nous trouvent beaux ? »

 

Être soi

« Je ne sais pas qui je suis, qui je veux être, ce que j’aime vraiment. J’ai peur d’avoir des amis et d’être triste. Comment faire pour être mieux, pour découvrir qui je suis ? »

« Cher Okapi je rêve de faire du foot mais mes parents ne sont pas d’accord car ils disent que c’est un sport de garçon (je suis une fille). En plus, je connais toutes les équipes, les stades, les joueurs, le blason, que faire ?!?? »

« Au collège, j’ai beaucoup d’amies filles, mais peu d’amis garçons. Des personnes viennent me voir en me disant que je suis une fille manquée et cela me déplaît. Que faire ? »

« Je suis garçon manqué. Je joue très souvent avec des garçons, j’ai une coupe et un style vestimentaire plutôt masculin d’après les filles de ma classe. Des fois on me gronde parce que je suis dans les toilettes des filles. Help ! »

« J’aimerais faire de la danse contemporaine mais mon père ne veut pas. Il dit que la danse, c’est pour les filles. J’essaye de le convaincre, mais il ne veut rien entendre. »

 

Entre amour et amitié

« Salut, je suis en 3e. Depuis le début d’année j’ai l’impression d’être plus attirée par les filles que par les garçons mais je ne suis sûre de rien. Plusieurs garçons ont demandé à sortir avec moi mais je les refoule tous parce que j’ai peur d’une relation et je n’arrive pas à voir ce que c’est qu’aimer en amour. Il y a dans le collège une professeure très jolie et sympa, j’ai presque l’impression d’avoir des sentiments pour elle, j’en ai honte et j’ai une fois essayé de parler de mon attirance pour les filles à une amie et elle m’a un peu rejetée et depuis elle me regarde un peu bizarrement même si avec le temps ça se tasse. Je ne sais pas comment réagir face à tout ça. Je sais que mon orientation sexuelle n’est pas « définitive » mais le regard des autres me perturbe beaucoup. Désolé si mon message n’est pas très clair. J’espère avoir une réponse ! »

« Comment se débarrasser de la peur de ne pas trouver quelqu’un qui nous correspond ? »

« Donner son numéro à un homme, c’est être une fille facile ? »

« À 17 ans je n’ai jamais eu de petit copain est ce que c’est grave et comment y remédier ? »

« Comment faire la différence entre l’amitié et l’amour ? »

Un grand merci aux équipes de David Groison et Christophe Fernandez pour leur aide et l’envoi des questions reçues par Okapi et Phosphore.

Les plus lus

Les Marocains dans le monde

En ce qui concerne les Marocains, peut-on parler de diaspora ?On assiste à une mondialisation de plus en plus importante de la migration marocaine. On compte plus de 1,8 million de Marocains inscrits dans des consulats à l’étranger. Ils résident tout d’abord dans les pays autrefois liés avec le Maroc par des accords de main-d’œuvre (la France, la Belgique, les Pays-Bas), mais désormais aussi, dans les pays pétroliers, dans les nouveaux pays d’immigration de la façade méditerranéenne (Italie et ...

L’homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des...

Le clerc en sursis ?

La plupart des confessions religieuses excluent les femmes des charges sacerdotales. Pour combien de temps ? Patriarcale au superlatif, l’Église catholique voit son modèle vaciller. Le patriarcat demeure la règle dans le monde religieux. Dans des contextes très différents, les trois monothéismes le pratiquent. Tous invisibilisent les femmes, contrôlent leur corps et les tiennent éloignées de la sphère publique. Circonstance aggravante, ce bastion bien défendu l’est par...

Du même dossier

Éduquer à l’autre. En classe, quelles propositions ?

L’éducation affective, relationnelle et sexuelle est un défi tant pour les jeunes que pour les adultes. Elle nécessite de pouvoir débattre sereinement de sujets tabous. Comment s’y préparer ? Parlons du genre !« Pour débattre sereinement du genre, il importe d’accepter que se confrontent des visions différentes de ce que faire société veut dire. C’est ce que nous avons voulu faire avec ce numéro. » Aurore Chaillou, rédactrice en chef adjointe d...

Être père à l’heure du genre

Si, au sein des familles, certains stéréotypes ont été bousculés, la figure du père reste bien distincte de celle de la mère, estiment un certain nombre de psychanalystes. Parlons du genre !« Pour débattre sereinement du genre, il importe d’accepter que se confrontent des visions différentes de ce que faire société veut dire. C’est ce que nous avons voulu faire avec ce numéro. » Aurore Chaillou, rédactrice en chef adjointe de la « Revue Projet »Retrouvez l’édito « Parlons du genre ! » présentant...

De quoi la crise des « ABCD de l’égalité » est-elle le symptôme ?

Le programme éducatif des « ABCD de l’égalité », lancé en 2013 par l’Éducation nationale, a provoqué une véritable levée de boucliers, avant d’être abandonné. La défiance suscitée révèle que tout le monde ne conçoit pas de la même façon ce que doit être l’égalité entre femmes et hommes. Parlons du genre !« Pour déba...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules