Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site
Dossier : L’éducation a-t-elle un genre ?

Faut-il sortir du genre ?

@ iStockphoto.com/JackF
@ iStockphoto.com/JackF

Naître fille ou garçon revient aujourd’hui à se voir assigner un rôle social qui, du fait des contraintes qu’il induit, peut se révéler pesant. Serait-il possible de dépasser cette « tyrannie du genre », pour laisser à chacun la liberté de se définir ?


Parlons du genre !
« Pour débattre sereinement du genre, il importe d’accepter que se confrontent des visions différentes de ce que faire société veut dire. C’est ce que nous avons voulu faire avec ce numéro. » Aurore Chaillou, rédactrice en chef adjointe de la « Revue Projet »
Retrouvez l’édito « Parlons du genre ! » présentant la démarche de notre question en débat « L’éducation a-t-elle un genre ? ».

À quel moment le « genre » a-t-il croisé vos recherches ?

Marie Duru-Bellat - J’ai consacré une large part de ma carrière de sociologue à l’étude des inégalités sociales dans le système scolaire, en France et en Europe, c’est pourquoi les questions de genre font partie depuis longtemps de mes terrains de recherche. En 1990, j’ai publié L’école des filles, premier ouvrage de synthèse en France. Depuis, j’ai accumulé beaucoup de documentation sur le genre. Et au moment de prendre ma retraite, j’ai voulu prendre le temps de revenir sur tout ce contenu. Après un travail d’un an et demi, j’ai publié La tyrannie du genre pour proposer une prise de recul. Tous les mouvements provoqués depuis par cette question m’ont confirmé à quel point ce sujet est un point sensible et important.

Quels sont les enjeux en termes d’égalité garçons-filles à l’école, tant du côté des élèves que du côté des enseignants, notamment en ce qui concerne l’éducation affective, relationnelle et sexuelle ?

Lors des manifestations contre les « ABCD de l’égalité », j’ai été particulièrement choquée par le slogan « Touche pas à mes stéréotypes&

Cet article est réservé à nos abonné·e·s

vous pouvez l’acheter à l’unité pour 3€
Pour accéder à cet article :

Déjà abonné·e ?

M'identifier

La Revue Projet donne gratuitement accès aux articles de plus de 3 ans.

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules