Logo du site
Dossier : Mixités, égalité, identités

Identitées bousculées


Valeurs remises en cause, peurs plus ou moins conscientes, l’ouverture à la différence bouleverse nos repères. Pourtant, la mixité, comme rencontre de populations et de traditions, et comme mélange fécond qui résulte de cette rencontre, apparaît souvent idéale. Et l’histoire, la tradition universaliste, l’expérience de certaines communautés peuvent confirmer que la mixité nous fait bouger, plutôt dans la bonne direction.

Christophe Colomb est l’archétype de l’utopiste qui voyait dans la rencontre des Indiens le début d’une ère nouvelle pour l’humanité. Cinq siècles après cette aventure coloniale, la violence est toujours possible, si nous ne sortons pas des illusions du conquistador. Mais la mixité signifie-t-elle aujourd’hui la fin de l’altérité, l’invasion du monde dans notre quotidien, sinon l’impérialisme du marché : y a-t-il effacement des frontières ou résurgence des différences ?

La différence des sexes paraît structurante. Elle est même le modèle premier de toutes les situations d’altérité. Or voici que cette différenciation est brouillée, et certains affirment l’affranchissement de la condition sexuée, comme si l’humain pouvait se libérer de son anatomie.

L’école, quant à elle, «mixte» depuis bien longtemps dans le discours, fait coexister plutôt des univers juxtaposés. Les filles y réussissent mieux sur le plan scolaire et les garcons se posent en s’opposant. Enseignants et éducateurs craignent inconsciemment de donner sa place à chacun, et l’école contribue à entraver l’expansion de la personnalité des filles hors du cadre de leurs études.

Des exemples d’une mixité en marche, qui bouscule nos identités.


Les plus lus

L'homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Resumé Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des hommes. Une ...

Rôle et nature de l'actionnariat dans la vie des entreprises

Resumé Si la croissance rentable est le principal objectif pour les actionnaires, elle ne peut être leur seule visée. Il importe de mettre en œuvre des processus qui précisent les modes de relation avec les dirigeants de l’entreprise. Celle-ci a les actionnaires qu’elle mérite : seront-ils les partenaires du développement social ? De nombreuses situations récentes ont montré l’influence grandissante des actionnaires. Dernier exemple en date, en France, celui de Danone : après avoir renoncé à acq...

« Les religions diffèrent, mais les questions sont universelles »

Pour l’anthropologue Maurice Godelier, l’idée que les religions puissent disparaître de nos sociétés n’est pas crédible. Elles occupent une place unique, sans concurrencer directement le politique. Qu’est-ce qui est « au fondement des sociétés humaines », si ce n’est la parenté ?Maurice Godelier – La parenté est fondamentale pour le développement de chaque être humain : on naît dans une famille, on ne peut pas survivre sans des adultes qui s’occupent de nous et nous transmettent quelque chose, c...

Du même dossier

Forces et faiblesses d'une utopie

La mixité serait-elle donc un idéal politique autant que social ? Si oui, il faut des outils pour y parvenir. Certains ont été essayés, que l’on dénomme discriminations positives ou  mieux actions positives, mais qui ne font pas disparaître les inégalités sociales cumulées… La modification en 1999, de la Constitution française, pour instaurer la parité en politique n’a pas été suivie non plus de grands progrès dans la représentation des femmes, du moins pas encore.Et le chemin de l’Eglise catho...

Différences à reconnaître

Il ne faut pas rêver ! La rencontre est parfois difficile et loin d’être féconde. Nier les différences n’a jamais suffi à lisser les relations humaines. Mais dans tous les domaines, les reconnaître et les accepter ouvre un autre dialogue.Nous vivons dans un monde d’hommes, où la différence des sexes est marquée de façon inégalitaire. Dans la communauté musulmane, cette organisation sexuelle peut se voir chahutée par la reconstruction d’une identité féminine des jeunes filles voilées aux stratég...

Une société fraternelle

La fraternité : autre manière, plus politique, de dire la mixité ? Toutes deux portent des « fruits » inattendus, de paix ou de réciprocité. La fraternité peut-elle constituer l’horizon de la tâche politique au moment où nous nous interrogeons sur le vivre ensemble et sur les institutions ? Le mot résonne dans des univers différents, il pourrait nourrir une utopie partagée. Une société fraternelle est un projet de nature collective, mais la fraternité se reconnaît et s’authentifie dans des relat...

Du même auteur

Forces et faiblesses d'une utopie

La mixité serait-elle donc un idéal politique autant que social ? Si oui, il faut des outils pour y parvenir. Certains ont été essayés, que l’on dénomme discriminations positives ou  mieux actions positives, mais qui ne font pas disparaître les inégalités sociales cumulées… La modification en 1999, de la Constitution française, pour instaurer la parité en politique n’a pas été suivie non plus de grands progrès dans la représentation des femmes, du moins pas encore.Et le chemin de l’Eglise catho...

Différences à reconnaître

Il ne faut pas rêver ! La rencontre est parfois difficile et loin d’être féconde. Nier les différences n’a jamais suffi à lisser les relations humaines. Mais dans tous les domaines, les reconnaître et les accepter ouvre un autre dialogue.Nous vivons dans un monde d’hommes, où la différence des sexes est marquée de façon inégalitaire. Dans la communauté musulmane, cette organisation sexuelle peut se voir chahutée par la reconstruction d’une identité féminine des jeunes filles voilées aux stratég...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules