Logo du site
Dossier : Mixités, égalité, identités

Différences à reconnaître


Il ne faut pas rêver ! La rencontre est parfois difficile et loin d’être féconde. Nier les différences n’a jamais suffi à lisser les relations humaines. Mais dans tous les domaines, les reconnaître et les accepter ouvre un autre dialogue.

Nous vivons dans un monde d’hommes, où la différence des sexes est marquée de façon inégalitaire. Dans la communauté musulmane, cette organisation sexuelle peut se voir chahutée par la reconstruction d’une identité féminine des jeunes filles voilées aux stratégies affectives nouvelles.

Et si le monde du travail s’est féminisé, les hommes et les femmes ne travaillent toujours pas ensemble. Au travail aussi, des ouvriers immigrés d’Afrique rencontrent des problèmes très différents face à leur hiérarchie comme à leurs clients selon leur origine.

Difficultés encore pour tous ceux qu’un itinéraire de vie cahotique conduit dans un centre d’hébergement : la cohabitation leur est imposée et elle se heurte en plus à la méfiance, voire l’intolérance de l’environnement urbain…

A l’école, enfin, comment affronter les différences ? Quand les élèves ont deux vies, à l’école et hors de l’école, quand les parents ne comprennent pas ce qui se passe dans cet univers qu’ils ignorent, seul un « dialogue attentif et patient » peut aider à accepter les pratiques des autres et à les dépasser, pour inventer un nouveau modèle de communauté scolaire.


Les plus lus

L'homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Resumé Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des hommes. Une ...

Rôle et nature de l'actionnariat dans la vie des entreprises

Resumé Si la croissance rentable est le principal objectif pour les actionnaires, elle ne peut être leur seule visée. Il importe de mettre en œuvre des processus qui précisent les modes de relation avec les dirigeants de l’entreprise. Celle-ci a les actionnaires qu’elle mérite : seront-ils les partenaires du développement social ? De nombreuses situations récentes ont montré l’influence grandissante des actionnaires. Dernier exemple en date, en France, celui de Danone : après avoir renoncé à acq...

« Les religions diffèrent, mais les questions sont universelles »

Pour l’anthropologue Maurice Godelier, l’idée que les religions puissent disparaître de nos sociétés n’est pas crédible. Elles occupent une place unique, sans concurrencer directement le politique. Qu’est-ce qui est « au fondement des sociétés humaines », si ce n’est la parenté ?Maurice Godelier – La parenté est fondamentale pour le développement de chaque être humain : on naît dans une famille, on ne peut pas survivre sans des adultes qui s’occupent de nous et nous transmettent quelque chose, c...

Du même dossier

Mixités, égalité, identités 

Quelle étrange idée de vouloir aborder ensemble toutes les mixités ? N’aurions-nous pas dû consacrer trois dossiers, bien distincts, aux risques de désintégration sociale (les contournements des dispositifs mis en place pour une égalité dans l’accès au logement ou à l’éducation ?) ; aux risques de replis identitaires (la montée des communautarismes ?) ; aux enjeux de la parité et à la place faite aux femmes (jusqu’à remettre en cause des schémas culturels construits sur l’inégalité entre les ge...

Cohabiter, pour les gens de la rue

Resumé L’accueil d’urgence, enjeu d’une autre hospitalité. Une mixité qui passe par le regard porté les uns sur les autres. Projet – Dans les lieux d’urgence, comme la Cité André-Jacomet, on invoque l’inconditionnalité de l’accueil.Luc Monti – Tous les soirs, avant 19 heures, nous recevons une télécopie du Samu social : elle nous adresse le nom, le prénom et l’âge des personnes à prendre en charge pour la nuit. Ces indications n’ont pour but que de reconnaître chaque personne à son arrivée. Nous...

L'éducation par la mixité

Resumé Les filles réussissent mieux à l’école ; Mais les stéréotypes inconscients demeurent qui ne les préparent pas à une insertion sociale ! L’école tient-elle compte des résistances au vivre ensemble des garçons et des filles, qui peuvent conduire à l’échec scolaire des uns et freinent l’insertion future des autres ?Réfléchir aux enjeux de la mixité scolaire demande de revenir sur des évidences que l’école interroge peu. Nous nous construisons, comme nous le rappelle Nicole Mosconi 1, dans un...

Du même auteur

Forces et faiblesses d'une utopie

La mixité serait-elle donc un idéal politique autant que social ? Si oui, il faut des outils pour y parvenir. Certains ont été essayés, que l’on dénomme discriminations positives ou  mieux actions positives, mais qui ne font pas disparaître les inégalités sociales cumulées… La modification en 1999, de la Constitution française, pour instaurer la parité en politique n’a pas été suivie non plus de grands progrès dans la représentation des femmes, du moins pas encore.Et le chemin de l’Eglise catho...

Identitées bousculées

Valeurs remises en cause, peurs plus ou moins conscientes, l’ouverture à la différence bouleverse nos repères. Pourtant, la mixité, comme rencontre de populations et de traditions, et comme mélange fécond qui résulte de cette rencontre, apparaît souvent idéale. Et l’histoire, la tradition universaliste, l’expérience de certaines communautés peuvent confirmer que la mixité nous fait bouger, plutôt dans la bonne direction.Christophe Colomb est l’archétype de l’utopiste qui voyait dans la rencontr...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules