Logo du site

Les rapports sur la dépendance

Bertrand Cassaigne
L'équipe de rédaction

RésuméL’avis du Conseil économique, social et environnemental s’inscrit dans une longue liste de débats sur la solidarité, visant à assurer à tous les anciens des conditions de vie dignes et une place dans la vie sociale. Pour les uns, la perte d’autonomie est affaire de responsabilité individuelle et familiale; chacun doit s’y pré...

Non à la privatisation de la dépendance

Yves Vérollet et Monique Weber
Acteur de terrain

RésuméEntretien – Pour les rapporteurs du Conseil économique, social et environnemental en charge de la question de la dépendance des personnes âgées, le problème n’est pas tant la somme allouée que sa gestion. Ils prônent une meilleure coordination entre professionnels et davantage de prévention. RésuméEntretien Pour les rapporteur...

Autonomie et solidarité

Bertrand Cassaigne
L'équipe de rédaction

Autonomie dépendance Deux mots à l'opposé l'un de l'autre pour parler des enjeux autour de la vulnérabilité des personnes âgées Autonomie parle de la dignité des personnes dépendance de solidarité reconnue acceptée Les deux mots ne sont pas sans ambiguïté l'autonomie comme exigence où la vulnérabilité et les frustrations sont vécu...

Dépendance, sortir du carcan réglementaire

Patricia Vézignol
Acteur de terrain

RésuméDavantage que le travail auprès de personnes en fin de vie, c’est la profusion de normes contraignantes qui serait à l’origine du malaise des personnels soignants. Pour cette directrice d’établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, il faut entrer en désobéissance, avec raison. RésuméDavantage que le tra...

Dépendance, place aux bénévoles

Jean-François Serres
Acteur de terrain

La solitude des personnes âgées aggrave les risques de dépendance. La complémentarité entre professionnels et réseaux de proximité est un facteur essentiel de prévention. Elle replace les relations dans une situation plus juste et soulage les familles. Entre l’État et l’individu, les associations donnent voix à un engagement, à une f...

Une personne âgée dépendante reste un sujet désirant

Bruno Dal Palu
Acteur de terrain

RésuméEntretien – Face au choc que provoque la dépendance d’un proche âgé, que faire? Au-delà des arbitrages économiques, cette situation interroge notre relation à l’autre fragilisé. Pour le Dr Dal Palu, psychologue, il est primordial de respecter la dignité de la personne et de l’accueillir en tant que sujet désirant. RésuméE...

Les aidants, cœur du système social

Serge Guérin
Chercheur

Sans les aidants bénévoles, le système de santé s’écroule. Faut-il reconnaître un statut, octroyer une formation à ces accompagnateurs de la dépendance ? Sans les aidants bénévoles le système de santé s'écroule Faut il reconnaître un statut octroyer une formation à ces accompagnateurs de la dépendance Une société ne se transfor...

Soutenir ses parents, jusqu'où ?

Roméo Fontaine
Chercheur

RésuméL’individualisation de la société ne va pas nécessairement de pair avec un effritement des solidarités familiales. Mais accompagner un proche âgé et dépendant a un coût, en argent, en temps, pour sa vie sociale et sa santé. Autant d’éléments à prendre en compte pour réformer la politique de prise en charge de la perte d’a...

Quand nos aînés déclarent la dépendance (introduction)

Aurore Chaillou
L'équipe de rédaction

RésuméLa prise en charge de la dépendance des personnes âgées n’est pas qu’une question de porte-monnaie. Le vieillissement croissant de la population et la perte d’autonomie de certains questionnent évidemment la gestion des ressources publiques, mais aussi les mécanismes de solidarité, au sein de la famille et au-delà, les limites ...

Dépendance : au-delà des coûts

Marie-Ève Joël
Chercheur

RésuméNous devons, certes, trouver une façon pérenne de financer la perte d’autonomie d’un nombre croissant de personnes âgées. Mais au-delà de la question économique, la dépendance doit être envisagée de manière collective, car elle questionne notre conception de la famille, de la solidarité ou de la ville. RésuméNous devons cer...

Dossier : Quand nos aînés déclarent la dépendance

Quand nos aînés déclarent la dépendance (introduction)


RésuméLa prise en charge de la dépendance des personnes âgées n’est pas qu’une question de porte-monnaie. Le vieillissement croissant de la population et la perte d’autonomie de certains questionnent évidemment la gestion des ressources publiques, mais aussi les mécanismes de solidarité, au sein de la famille et au-delà, les limites du don de soi, nos capacités à travailler ensemble et à construire une société accueillant les plus fragiles.

Mesure promise par le candidat Nicolas Sarkozy en 2007, la réforme de la dépendance a sans cesse était reportée. Nouveau champ de la protection sociale, la perte d’autonomie deviendra-t-elle un cinquième risque, aux côtés des autres « risques » de la vie : maladie, accidents du travail, retraite et famille? Le vieillissement de la population (de 17 % de 65 ans et plus en 2010 nous passerions à 27 % en 2050 selon l’Insee) et le nombre croissant de personnes en perte d’autonomie invitent à repenser notre système de prise en charge. Pour les rapporteurs du Conseil économique, social et environnemental sur la dépendance, c’est d’abord une meilleure gestion des sommes qui y sont affectées qui s’impose (cf.Y. Vérollet et M. Weber). Mais, au-delà de la question financière, cette situation interroge notre modèle de société : quelle place faisons-nous aux plus fragiles? Ne sont-ils qu’un poids à gérer? Malgré l’individualisation des comportements, nous ne serions pas moins solidaires à l’égard de nos proches dépendants (cf. R. Fontaine). Les aidants, familiaux ou bénévoles, supportent d’ailleurs en grande partie l’accompagnement des personnes âgées dépendantes (cf. J.-F. Serres). Il est urgent de leur reconnaître un véritable statut et de valoriser le care, le soin mutuel (cf. S. Guérin). De permettre l’information et la formation de ces aidants, afin d’éviter des situations de maltraitance involontaire (cf. B. Dal Palu) ou que des individus sacrifient leur vie sociale et professionnelle pour soutenir l’autre fragilisé. De nouveaux modèles de soin sont à inventer, dans une complémentarité entre professionnels, bénévoles et aidants familiaux. Des risques doivent être pris : s’affranchir des normes, quand celles-ci deviennent absurdes (cf. P. Vézignol). Oser, surtout, la solidarité.

La rédaction de Projet remercie vivement le groupe de travail qui l’a aidée à piloter ce dossier : Dominique Balmary (Uniopss), Albert Evrard (jésuite), Marie-Ève Joël et Bernadette Moreau (CNSA), Jean-François Serres (les petits frères des Pauvres).

Du même auteur

[DIAPORAMA] Madame N. "Sans toit, qui suis-je ?"

Aurore Chaillou
Droit de cité

Madame N. a connu les hébergements d’urgence avec sa fille. Elles vivent désormais dans un appartement, qu'elles louent. Que représente un toit quand on en a été privé ? Et comment apprivoise-t-on son nouveau logement ? Madame N a connu les hébergements d'urgence avec sa fille Elles vivent désormais dans un appartement qu'elles louent Que représente un toit quand on en a été privé Et comment apprivoise t on son nouveau logement Ce diaporama a...

Un bien fou

Aurore Chaillou
L'équipe de rédaction

Souhaite t on vraiment la participation de toutes et de tous à la vie culturelle Celle ci en un sens recèle un véritable pouvoir de subversion Joseph Wresinski fondateur du mouvement ATD Quart Monde en 1957 en était convaincu Ce n'est pas avec des colis alimentaires qu'il se rendait dans le camp d'hébergement d'urgence de Noisy le Grand mais avec des livres et des appareils photos Des livres parce qu'ils permettent notamment de s'évader de s'essayer à d'autres vies que la sienne et d'y d...

Quand je peins, j’existe !

Aurore Chaillou
L'équipe de rédaction

Peindre pour s’exprimer, pour partager, pour conjurer un passé douloureux, pour cultiver sa joie de vivre… Tous les mercredis, Dominique, Ginette et Pauline se retrouvent dans les locaux du Secours Catholique-Caritas France, à Rosny-sous-Bois. Au printemps prochain, elles exposeront leurs oeuvres. Peindre pour s'exprimer pour partager pour conjurer un passé douloureux pour cultiver sa joie de vivre Tous les mercredis Dominique Ginette et Pauline se retrouvent dans les...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules