Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site
Dossier : Economie de l'alimentation

Ouverture : Économie de l'alimentation


Les émeutes urbaines qui ont suivi la hausse brutale des prix alimentaires nous interrogent sur ce qui se joue dans le monde de la production alimentaire. Cette crise était prévisible, même si, pensait-on, la question ne concernait que des populations pauvres hors d’atteinte de la machinerie mondiale du progrès !

Or la question alimentaire est des plus complexes et révèle un spectre de situations très diverses. Elle s’étend des économies agricoles locales, vivant en autosuffisance, jusqu’aux marchés planétaires ; des tout petits artisans transformateurs aux multinationales ; de l’aliment matière première à l’aliment hyper transformé où l’on ne retrouve que très peu de la matière constitutive ; du produit sain et naturel au produit réputé dangereux parce que trafiqué ou pollué ; de ce que l’on mange pour vivre à ce que l’on goûte d’une manière conviviale ; de la sous-alimentation chronique jusqu’à la suralimentation, l’addiction alimentaire et l’obésité. L’alimentation est une métaphore d’un monde complexe, aux inégalités abyssales. S’y croisent plusieurs questions clé : l’accès à l’alimentation pour les plus pauvres dont la plupart sont paradoxalement des agriculteurs ; la dépendance des importations et des prix internationaux chez les habitants des grandes villes des pays en développement ; l’excès d’alimentation dans les pays riches, y compris chez les pauvres, autre paradoxe ; la constitution historique de circuits très longs entre producteurs et consommateurs, qui permet les fraudes et appelle le recours à des normes et à des lois.

Reste alors l’enjeu majeur : la planète pourra-t-elle produire assez, et pour l’alimentation, et pour la fourniture d’énergie verte, et pour conserver la diversité de ses espèces, et pour réguler son climat ? Chacun le sait, c’est une tâche impossible. L’alimentation, besoin premier des sociétés, devient alors une question primordiale pour l’avenir de la planète.

J'achète Le numéro !
Dossier : Economie de l'alimentation
Je m'abonne dès 3.90 € / mois
Abonnez vous pour avoir accès au numéro
Les plus lus

Les Marocains dans le monde

En ce qui concerne les Marocains, peut-on parler de diaspora ?On assiste à une mondialisation de plus en plus importante de la migration marocaine. On compte plus de 1,8 million de Marocains inscrits dans des consulats à l’étranger. Ils résident tout d’abord dans les pays autrefois liés avec le Maroc par des accords de main-d’œuvre (la France, la Belgique, les Pays-Bas), mais désormais aussi, dans les pays pétroliers, dans les nouveaux pays d’immigration de la façade méditerranéenne (Italie et ...

L’homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des...

Aux origines du patriarcat

On entend parfois que le patriarcat serait né au Néolithique, près de 5 000 ans avant notre ère. Avant cela, les femmes auraient été libres et puissantes. Les données archéologiques mettent en doute cette théorie. De très nombreux auteurs, de ce siècle comme des précédents, attribuent la domination des hommes sur les femmes à l’essor de l’agriculture, lors du Néolithique. Cette idée est largement reprise dans les médias, qui p...

Du même dossier

La fracture alimentaire

Resumé Tout est à la portée du consommateur ! Mais bien s’alimenter est un parcours du combattant et les plus défavorisés y sont les perdants. Aujourd’hui, la population française n’est plus exposée à la pénurie de produits alimentaires ; le consommateur peut tout trouver en toute saison et sous différentes présentations. Les industries alimentaires proposent une très large gamme de produits : que ce soient viandes, fruits et légumes, produits laitiers et ovoproduits, céréales, boissons, les ray...

Les multinationales dans le système alimentaire

Resumé Intégration de la production agricole par de grandes firmes, concentration de l’industrie alimentaire, puissance accrue de la grande distribution… Un système agro-industriel s’étend sur toute la planète. Le système alimentaire, c’est-à-dire « la façon dont les hommes s’organisent pour produire, distribuer et consommer leur nourriture », selon la définition de Louis Malassis 1, est né il y a 500 millénaires avec « l’invention » du feu qui a créé l’acte éminemment social de cuisiner des ali...

Profond changement dans l'ordre alimentaire mondial

Resumé La crise alimentaire de 2007-2008 a été un signal. L’idée s’était imposée que le marché était le meilleur garant d’un accès plus large à la nourriture, au détriment de politiques dynamiques de sécurité de l’alimentation. En 2007 et 2008, les prix alimentaires mondiaux ont connu des hausses inédites entraînant des émeutes urbaines dans une trentaine de villes des pays du Sud. Le réveil est brutal pour les gouvernements de ces pays et pour les dirigeants politiques du monde. On croyait le p...

Du même auteur

À la poursuite des ressources ou l’épopée humaine

Pourquoi la planète est-elle peuplée de façon si hétérogène ? Au fil de leur histoire, les humains se sont principalement déplacés en fonction de la disponibilité des ressources. La révolution industrielle et la mondialisation ont changé la donne, sans freiner la mobilité humaine. Pourquoi la Chine et l’Inde sont-elles si peuplées ? Pourquoi l’Europe l’est-elle aussi, alors que les Amériques apparaissent, globalement, vastes et relativement vides, tout comme la Russie ? Pourquoi, en Afrique, des...

[VIDÉO] Transition énergétique et justice sociale : vers un nouveau modèle ?

Après un temps d’échanges entre participants, une partie des membres du comité scientifique du colloque « Quelle justice sociale à l’heure de la transition énergétique ? » (organisé par le Ceras et la Revue Projet du 10 au 12 septembre 2014, à Paris) se sont réunis afin d’en tirer les conclusions. Watch the English version of the videos hereUn débat autour de Sandrine Mathy, chercheure en économie au laboratoire Pact-Edden, avec Michel Griffon, ingénieur agronome et économiste, Jean Merckaert, r...

Les défis de l’aide publique au développement

Fondée sur une idéologie du rattrapage, l’aide publique au développement (APD) a largement échoué. La réduction de la pauvreté résulte d’abord de la mondialisation des échanges. Mais bien d’autres défis (emploi, migrations, climat…) attendent l’APD. Nous ne serons pas au rendez-vous des Objectifs du millénaire pour le développement fixés pour 2015, date de l’échéance de l’engagement international. En particulier, les objectifs fixés en pourcentage du Pib, en termes de recul du nombre de sous-ali...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules