Logo du site
Dossier : La presse sous pression

La presse sous pression (introduction)


Comme les glaciers régressent insensiblement sous l’effet de transformations du climat, les journaux d’information générale et politique (payants) seraient en voie de disparition. Le lectorat de quotidiens-dinosaures souffre d’une lente érosion. Devenu consommateur de « news », le lecteur – surtout jeune – n’est plus prêt à payer. Mieux : souvent, il évite, contourne le professionnel de l’information. Les gratuits grimpent ; les blogs explosent ; la distraction envahit le champ médiatique, y compris celui de l’information. Inquiétude. La pub déserte les journaux traditionnels. L’argent manque. Le quadrillage des conglomérats industriels se resserre. Les « familles » renforcent leur présence. Malaise. Alors : faut-il reprendre ces alarmes inutiles entendues lorsqu’une espèce a déjà disparu ? Soulager sa conscience en criant haro sur les concentrations ? Le ralliement sera prompt, mais sans efficacité sur notre capacité à affronter l’avenir, pour soutenir la réinvention démocratique au sein même des nouveaux modèles économiques et culturels qui émergent dans les médias. Commençons par restituer la réalité du paysage, moins apocalyptique qu’il n’y paraît. Commençons par identifier quelles pressions sont en œuvre et pourquoi. Pour ensuite interroger les responsabilités là où elles doivent s’exercer à de nouveaux frais : celles des entreprises de médias et des groupes qui les portent, celles des journalistes – en particulier comme collectif professionnel, celles des pouvoirs publics. Avec une urgence : ne pas laisser la complexité des enjeux, et parfois leur technicité, détacher la question de l’avenir de la presse d’information des débats proprement politiques. Et avec un défi : réinventer les médiations écrites, dans lesquelles les démocraties trouvent le lieu premier de leur expression.

Les plus lus

L'homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Resumé Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des hommes. Une ...

Ce que l’écologie fait à la politique

Un demi-siècle après les premières alertes scientifiques, l’écologie a bel et bien trouvé un débouché politique : de nouvelles instances, de nouveaux partis sont régulièrement mis sur pied. Mais pour faire advenir des changements politiques à la hauteur des enjeux, c’est notre cadre de pensée qu’il nous faut révolutionner. 1 « Écologisation » du politiqueLes enjeux écologiques sont désorm...

L’envol de la chouette

Le confinement mis en place pour contenir l’épidémie s’est traduit par toute une série de restrictions : limitation des déplacements, couvre-feu, port du masque… Comme les secouristes de haute montagne, nos comportements étaient dictés par une injonction à ne pas penser pour éviter une chute fatale. Un vent de liberté souffle à présent et l’on se réjouit de retrouver, petit à petit, nos libertés suspendues.Mais n’avançons-nous pas en terrain miné ? L’histoire nous enseigne que c’est dans les te...

Du même dossier

Infodivertissement

Resumé Instruire, émouvoir, divertir : des trois fonctions de la presse, les deux dernières dictent leurs règles. Presse écrite ou « panier de gadgets » ? Quotidiens et magazines d’information ou « chariots » de pub, remplis à ras bord comme un caddie de supermarché ? Chaque matin, le lecteur italien est confronté au même dilemme. Depuis désormais une dizaine d’années, les quotidiens et la plupart des hebdomadaires transalpins ne sont plus de simples journaux en papier, mais des « supports » ou ...

Former pour un nouveau métier

Resumé Les enjeux de la formation des journalistes, quand les entreprises de presse sont en pleine transformation. Projet - Quels grands changements repérez-vous dans les médias ayant des conséquences sur les pratiques professionnelles, sur le statut et l’identité des journalistes en France, et qui nécessiteraient d’adapter leur formation ?Loïc Hervouet - Comme praticien et formateur, j’observe trois changements essentiels. Le premier est que la société des médias est devenue majoritairement mar...

La fin d'un modèle ?

Resumé Evolution du lectorat, sous-capitalisation, concentration……Le triptyque classique journal-lecteur-annonceur est déstabilisé La presse est en crise ! ». Ce constat résonne comme une antienne depuis de nombreuses années. Des facteurs, le plus souvent conjoncturels, affectent la situation financière des journaux. Une forte hausse du prix du papier ou une faible croissance de l’économie (et donc un ralentissement, voire une chute, de la croissance des recettes publicitaires) dégradent à court...

Du même auteur

De l’évidence d’un collège à La Plaine

Quels liens entre la socialisation scolaire des élèves et de leurs familles et les évolutions de La Plaine ? Les collèges recherchent à la fois une articulation à un réseau local (social, associatif) et l’ouverture d’itinéraires pour s’extraire du quartier. La construction du collège Iqbal Masih, achevée en 1998, semble relever de l’évidence : pour un quartier appelé à doubler sa population, un établissement secondaire est indispensable. De plus, la localisation choisie, non loin de l’ancien « c...

Roms, une citoyenneté au rabais ?

Arrivant à La Plaine Saint-Denis, à l’automne 2005, l’une des  premières surprises – funeste, celle-ci, car il y en aura d’heureuses – fut la découverte de plusieurs bidonvilles logés dans les interstices de cette zone urbaine en train d’opérer sa mue, ici en quartier d’affaires, là en zones d’habitation, à quelques centaines de mètres de Paris.Des bidonvilles aux portes de ParisIl y eut d’abord, entre la gare RER La Plaine Stade de France et la rue de la Croix-Faron (où Projet est localisé), c...

Retour de campagne (introduction)

Presque oubliées, les longues semaines de campagnes électorales vécues au rythme des sondages. Le candidat Sarkozy est désormais Président de la République française, imposant à des médias souvent consentants son style, son calendrier, sa rupture, absorbant dans sa seule personne les fonctions exécutives, législatives et diplomatiques de l’Etat. Il y a bien sûr en tout cela matière à débat politique. Pour autant, il ne faudrait pas gommer trop vite ce qui, sous l’écume audiovisuelle, s’est joué...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules