Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site
Dossier : Euroméditerranée
Dossier : Euroméditerranée

Le processus de Barcelone


Du 25 au 27 novembre 1995, lors d’une conférence intergouvernementale tenue à Barcelone, les 15 pays membres de l’Union européenne et douze pays du sud et de l’est de la Méditerranée adoptaient la Déclaration de Barcelone sur le partenariat euro-méditerranéen qui définissait trois volets de coopération : politique et sécuritaire, économique et financier, culturel, social et humain. Cette déclaration ouvrait le chemin à la négociation – qui a pris plusieurs années – de conventions d’association entre l’Union européenne et ces douze pays (Maroc, Algérie, Tunisie, Egypte, Israël, Autorité palestinienne, Jordanie, Liban, Syrie, Turquie, Chypre et Malte). Depuis, les deux derniers pays ont rejoint l’Union européenne qui compte aujourd’hui 27 membres, la Libye est devenue observatrice aux conférences et principales réunions du Processus et la Mauritanie, candidate au partenariat, est présente à titre « d’invitée spéciale de la présidence ». Quant à la Turquie, elle reste membre du partenariat euro-méditerranéen tout en étant candidate à l’Union européenne.

A partir de 2003, ce partenariat a été englobé dans la politique européenne de voisinage de qui concerne également les pays situés à l’est de l’Union européenne. Des plans d’action bilatéraux ont été établis avec l’Ukraine et la Moldavie, ainsi qu’avec les pays du sud de la méditerranée ayant conclu des accords d’association.

En 2005, à l’occasion du dixième anniversaire de la conférence de Barcelone, un sommet organisé dans la même ville débouche sur un bilan contrasté du processus euro-méditerranéen. Malgré l’activité déployée ensuite par les présidences finlandaise, allemande et portugaise pour le relancer, c’est dans un contexte assez morose que survient en 2007 l’initiative française d’une Union méditerranéenne.

J'achète Le numéro !
Dossier : Euroméditerranée
Je m'abonne dès 3.90 € / mois
Abonnez vous pour avoir accès au numéro
Les plus lus

Les Marocains dans le monde

En ce qui concerne les Marocains, peut-on parler de diaspora ?On assiste à une mondialisation de plus en plus importante de la migration marocaine. On compte plus de 1,8 million de Marocains inscrits dans des consulats à l’étranger. Ils résident tout d’abord dans les pays autrefois liés avec le Maroc par des accords de main-d’œuvre (la France, la Belgique, les Pays-Bas), mais désormais aussi, dans les pays pétroliers, dans les nouveaux pays d’immigration de la façade méditerranéenne (Italie et ...

L’homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des...

Le clerc en sursis ?

La plupart des confessions religieuses excluent les femmes des charges sacerdotales. Pour combien de temps ? Patriarcale au superlatif, l’Église catholique voit son modèle vaciller. Le patriarcat demeure la règle dans le monde religieux. Dans des contextes très différents, les trois monothéismes le pratiquent. Tous invisibilisent les femmes, contrôlent leur corps et les tiennent éloignées de la sphère publique. Circonstance aggravante, ce bastion bien défendu l’est par...

Du même dossier

Mare nostrum, ou ouverture au plus large ?

Sortir d’une économie de la rente pour entrer dans une économie de marché. Rompre avec le « Pacte colonial » pour s’ouvrir à la concurrence internationale. La Méditerranée a été, pendant 1 400 ans, le terrain d’affrontements entre la chrétienté et l’islam. Affrontements armés ou hostilités larvées. Durant les six premiers siècles, l’islam a eu le dessus et la chrétienté lui a emprunté ses universités, ses productions intellectuelles, scientifiques et techniques. Ces emprunts n’ont donné lieu à a...

Ouverture

Entre les deux rives de la Méditerranée, la proximité est forte, quelles que soient les dimensions considérées, géographique, économique, politique, humaine. Les invraisemblables barrières ne tiendront pas dans la longue durée. Pourtant, le réalisme ne suffit pas ici. L’audace est requise pour trouver des solutions politiques et institutionnelles qui allient respect de l’histoire et vision pour l’avenir. Les germes sont là : les enjeux économiques sont partagés, le développement européen passer...

Entre les deux rives

Resumé Nombre de personnalités, dans les lieux de recherche et d’enseignement, la vie associative et religieuse, façonnent un nouvel espace public entre les deux rives. Entre les deux rives de la Méditerranée, après 130 ans de colonisation et 45 ans d’indépendance pour l’Algérie, après 40 ans de protectorat et 50 ans d’indépendance pour le Maroc et pour la Tunisie, on peine encore à déceler les traces d’une société civile qui ferait le pont entre les sociétés nationales du Nord et du Sud. Tout a...

Du même auteur

La décroissance : le chemin vers la sobriété ?

Soirée débat. La décroissance : le chemin vers la sobriété ?Mardi 6 décembre 2022 à 18h30, 11 Rue Biscornet, 75012 Paris, FranceRendez-vous le mardi 6 décembre à 18h30 chez Makesense dans le cadre de la clôture de notre cycle de conférence intitulé "Pensez autrement la place de l'économie", pour explorer les réflexions de Timothée Parrique sur le sujet !« La décroissance c’est un appauvrissement généralisé »« La décroissance ? Revenir à l’âge de pierre ? »« La décroissance, un antimodernisme ! ...

Repenser les inégalités face au défi écologique

Lutter contre les inégalités est le leitmotiv de bien des mobilisations. Mais la finitude de notre planète oblige à renouveler la réflexion. Une tâche à laquelle s’est attelé, avec la Revue Projet, un groupe d’associations, syndicats et chercheurs de sensibilités variées. D'où un texte fort, qui refuse d’opposer enjeux sociaux et environnementaux et qui inspire le colloque « Réduire les inégalités, une exigence écologique et sociale » (16 au 18 fév. 2017). Notre monde doit faire face simultanéme...

Inégalités monétaires : quelques repères

Multiples sont les visages de l’inégalité. Ainsi l’espérance de vie est de 50 ans en Sierra Leone contre 82 ans en France. Si l’on s’en tient aux inégalités monétaires :Une tendance au resserrement des inégalités entre paysDe très grandes disparités persistent entre pays, si l’on s’attache au Pib moyen par habitant en 2015 : de 270 $ environ au Burundi à 100 000 $ au Luxembourg (en dollars US courants) ; de 600 $ pour un Centrafricain à 140 000 $ pour un Qatari, si l’on tient compte du coût de ...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules