Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site
Dossier : Le logement social
Dossier : Le logement social

Ouverture


Les municipalités, les services sociaux, les associations le savent bien. Les listes d’attente s’allongent dramatiquement : les possibilités d’accès à un logement sont de plus en plus incertaines pour les familles modestes. Nous sommes confrontés à une crise du logement économiquement accessible qui touche un nombre croissant d’habitants. Le logement est rare et cher. Les augmentations de loyer provoquent le surendettement, sinon la perte du logement.

Mais la crise n’est pas que quantitative. Au-delà des chiffres, elle pose des questions à notre vivre ensemble. Quand le droit au logement est incertain (il est un objectif mais souvent sans moyens), tous n’ont pas les mêmes possibilités de tenir « leur place » dans la cité. Quand, dans un contexte économique difficile, l’insécurité s’aggrave chez beaucoup de travailleurs pour se maintenir dans un logement stable, on ouvre la porte de l’exclusion. Quand de plus en plus de personnes sont renvoyées à des solutions d’urgence ou à des dispositifs de tutelle, on les considère incapables d’être de vrais résidents.

Faute d’une régulation du marché – et d’abord celui du foncier –, faute d’une responsabilité clairement délimitée de chacun des acteurs publics (collectivités locales, Etat…), on multiplie les palliatifs. Mais la réponse n’est pas dans un rattrapage social des dégâts. Elle suppose une vraie capacité de production du logement décent à un prix abordable. Elle suppose une volonté de cohabiter avec tous dans nos cités.


Les plus lus

L'homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Resumé Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des hommes. Une ...

Rôle et nature de l'actionnariat dans la vie des entreprises

Resumé Si la croissance rentable est le principal objectif pour les actionnaires, elle ne peut être leur seule visée. Il importe de mettre en œuvre des processus qui précisent les modes de relation avec les dirigeants de l’entreprise. Celle-ci a les actionnaires qu’elle mérite : seront-ils les partenaires du développement social ? De nombreuses situations récentes ont montré l’influence grandissante des actionnaires. Dernier exemple en date, en France, celui de Danone : après avoir renoncé à acq...

Libéralisme et socialisme

Resumé Le libéralisme et le socialisme semblent s’opposer comme deux philosophies de l’homme et de la société. Pourtant, le socialisme est aussi une philosophie de la liberté. Les penseurs libéraux ne se sont pas privés d’attaquer violemment, dès ses premières formulations, la « présomption fatale » du socialisme, aussi bien dans son idée de buts assignés à l’activité économique et à la vie sociale que dans sa philosophie de l’homme et de la liberté 1.À partir des années 1930, et plus encore apr...

Du même dossier

Logement social et question sociale

Resumé Le logement social, visant à l’origine les classes moyennes, ne parvient pas à s’adapter pour accueillir les bénéficiaires des minima sociaux. Le logement social n’obéit pas à une définition stricte 1. L’habitat social est souvent assimilé au parc des Habitations à loyer modéré (Hlm). Cependant, les interventions publiques au titre du logement, et singulièrement les aides à la personne (allocations logement), ne visent pas seulement les ménages logés dans ce parc particulier. En outre, bi...

Habiter

Resumé Nous avons tous besoin d’habiter un « foyer », témoin et support de notre histoire et de notre identité. On ne veut pas les voir ! Tous ceux qui n’ont pas accès à un logement, on préférerait qu’ils restent discrets : on les renvoie à des dispositifs d’urgence – chaque année plus nombreux –, aux associations, à l’hospitalité obligée de leurs familles ou de leurs amis. Or voici qu’ils se font visibles : les tentes distribuées par Médecins du monde sont là, même après l’hiver. Et elles font ...

Les obstacles à la production de l'offre

Resumé Les collectivités locales sont-elles à la hauteur de leurs responsabilités ? Et l’Etat saura-t-il faire partager ses exigences de droit au logement et de mixité sociale ? Récemment encore, de dramatiques événements ont souligné l’actualité de la question du logement : incendies dans des immeubles parisiens, embrasement des banlieues, personnes mortes de froid avant même l’hiver… Une actualité très noire qui souligne l’ampleur de la crise dans ses dimensions sociales et territoriales.Ces t...

Du même auteur

Mémoire vive d'une zone industrielle

Jean-Jacques Clément habite La Plaine, à Saint-Denis, un ancien secteur industriel en pleine métamorphose. Pour veiller à la mémoire de son quartier, il a choisi de le raconter. La rédaction de la Revue Projet se situe à La Plaine Saint-Denis. Vous êtes sans doute l’un des personnages que l’on croise le plus souvent dans le quartier…Je suis à La Plaine depuis l’an 2000. Et effectivement, je suis devenu un personnage un peu, parce que je circule beaucoup. C’est ...

Entendre la parole des victimes

Les victimes ont brisé le silence. Mais les écoutons-nous vraiment ? Au-delà de la plainte, c’est à un dialogue qu’elles nous invitent, pour renouer les liens que le traumatisme a rompus. Longtemps les victimes n’avaient pas la parole. On ne cherchait pas à les entendre ou elles ne parvenaient pas à s’exprimer. « Hosties » fut, en français, le premier mot pour les désigner : créatures offertes au destin, elles étaient silencieuses. Celui qui avait la parole, c’était le héros qui rétablissait la ...

Autonomie et solidarité

Autonomie, dépendance? Deux mots, à l’opposé l’un de l’autre, pour parler des enjeux autour de la vulnérabilité des personnes âgées! « Autonomie » parle de la dignité des personnes, « dépendance » de solidarité reconnue, acceptée. Les deux mots ne sont pas sans ambiguïté : l’autonomie comme exigence, où la vulnérabilité et les frustrations sont vécues comme un échec; la dépendance comme passivité et infantilisation…Notre espérance de vie à tous s’est heureusement allongée. Un temps libre pour s...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules