Logo du site

Une politique globale

Nicole Maestracci
Acteur de terrain

Resumé « Savoir plus, risquer moins », pour jeter les bases d’une politique cohérente. Resumé Savoir plus risquer moins pour jeter les bases d'une politique cohérente Projet Il existe un débat autour de l'addiction et des politiques à mener Que signifie t il et comment l'avez vous abordé Nicole Maestracci En 1998 le gouvernement souhai...

De l’approche par produit au concept d’addiction

Henri-Jean Aubin
Acteur de terrain

Resumé Dans un même service hospitalier, on soigne ensemble toxicomanes, fumeurs de tabac et dépendants à l’alcool. Resumé Dans un même service hospitalier on soigne ensemble toxicomanes fumeurs de tabac et dépendants à l'alcool Passer de l'approche par produit à une approche addictologique suppose de modifier en profondeur la façon de ...

Espoir Goutte d’Or. Intervention communautaire et réduction des risques

Guillaume Pfaus
Chercheur

Au tournant des années 70 80 lors de la rénovation de l'Ilot Chalon aux abords de la gare de Lyon un lieu de deal et de consommation d'héroïne le trafic de drogues dures se déplace vers le 18e arrondissement de Paris à la Goutte d'Or 2 La jeunesse locale en fait les frais la consommation d'héroïne s'y développe massivement notamment parmi...

Usages illicites. Mesure d’une évolution

François Beck
Chercheur

Resumé L’observation quantitative de la consommation a fait des réels progrès. Elle reste limitée à la connaissance des divers types d’usages. Resumé L'observation quantitative de la consommation a fait des réels progrès Elle reste limitée à la connaissance des divers types d'usages Dès les années 70 les chercheurs qui ont envisagé...

Sortir de la drogue par la mer

Michel Jaouen
Acteur de terrain

Pour Michel Jaouen, la drogue est une fuite (devant un problème personnel, affectif...). La traversée de l'océan offre une expérience où l'on ne peut pas fuir. Pour Michel Jaouen la drogue est une fuite devant un problème personnel affectif La traversée de l'océan offre une expérience où l'on ne peut pas fuir Projet Votre voilier le Bel E...

Politiques européennes, trajectoires historiques

Henri Bergeron
Chercheur

Resumé Le problème des drogues revêt un caractère transversal et ne connaît pas de frontières. Resumé Le problème des drogues revêt un caractère transversal et ne connaît pas de frontières Les politiques européennes de lutte contre ce que l'on nomme communément les drogues illicites 1 se sont constituées dans leurs formes modernes su...

Les mécomptes de la drogue (ouverture)

Bertrand Cassaigne
L'équipe de rédaction

La question est dérangeante et le malaise réel pour l'aborder consommer de la drogue n'est plus l'apanage d'un monde de marginaux ou d'artistes celle ci est devenue un stimulant pour gommer sa faiblesse une facilité pour fuir dans le rêve d'une autre performance Ce problème insoluble demande d'être accueilli sans l'illusion de solutions tout...

Une expérience métaphysique

Alain Cugno
Question de sens

Resumé Les réponses ne peuvent être simplement répressives ou sanitaires : comment prendre en compte l’expérience même de la drogue ? Resumé Les réponses ne peuvent être simplement répressives ou sanitaires comment prendre en compte l'expérience même de la drogue Il n'est pas simple de définir la drogue D'emblée en effet on rencon...

Dossier : Les mécomptes de la drogue

Les mécomptes de la drogue (ouverture)


La question est dérangeante, et le malaise réel pour l’aborder : consommer de la drogue n’est plus l’apanage d’un monde de marginaux ou d’artistes, celle-ci est devenue un stimulant pour gommer sa faiblesse, une facilité pour fuir dans le rêve d’une autre performance. Ce problème « insoluble » demande d’être « accueilli » sans l’illusion de solutions toutes faites, celles de comptes enfin rassurants.

On affiche une politique de fermeté contre toute transgression : il s’agit de punir d’abord – l’usage et pas seulement le trafic, ignorant la modestie d’une observation attentive à la réalité et d’un soutien aux acteurs quotidiens de la présence aux usagers.

Rompre avec les mauvais comptes demande de permettre une information sérieuse, de rappeler le poids de l’alcool, du tabac et des médicaments dans l’ensemble des addictions. La manière de consommer, les dépendances cachées (y compris à des produits licites), les habitudes festives et l’entraînement social…, tout cela est souvent ignoré. Informer, c’est accompagner : donner de se connaître mieux, de sortir du silence et de la fuite. Les groupes de parole, ouvrant un rapport à soi dans le rapport à d’autres, sont devenus importants dans les centres d’accueil. Ils n’enferment pas les usagers dans un rôle de bénéficiaires de soins mais les impliquent dans un parcours avec d’autres.

Alors les mécomptes, les promesses illusoires de la drogue, seront mieux perçus. Bien sûr, l’interdit et le désir qu’il engendre seront toujours là. L’expérience de la drogue est affrontée comme telle et non renvoyée à un discours hygiéniste. La transgression et la prise de risque sont des figures de la quête humaine de dépassement. Comment convertir cette fascination en choix de vie ? Pas seulement par des raisonnements et des comptabilités, mais en retrouvant dans la vie un élan, le secret de sa fragilité, non plus comme une faiblesse mais comme un essentiel.


Du même auteur

Entendre la parole des victimes

Bertrand Cassaigne
L'équipe de rédaction

Les victimes ont brisé le silence. Mais les écoutons-nous vraiment ? Au-delà de la plainte, c’est à un dialogue qu’elles nous invitent, pour renouer les liens que le traumatisme a rompus. Les victimes ont brisé le silence Mais les écoutons nous vraiment Au delà de la plainte c'est à un dialogue qu'elles nous invitent pour renouer les liens que le traumatisme a rompus Longtemps les victimes n'avaient pas la parole On ne cherchait pas à les entendre ou elles ne parvenaient pas à s'ex...

Autonomie et solidarité

Bertrand Cassaigne
L'équipe de rédaction

Autonomie dépendance Deux mots à l'opposé l'un de l'autre pour parler des enjeux autour de la vulnérabilité des personnes âgées Autonomie parle de la dignité des personnes dépendance de solidarité reconnue acceptée Les deux mots ne sont pas sans ambiguïté l'autonomie comme exigence où la vulnérabilité et les frustrations sont vécues comme un échec la dépendance comme passivité et infantilisation Notre espérance de vie à tous s'est heureusement allongée Un temps libre pour...

Les rapports sur la dépendance

Bertrand Cassaigne
L'équipe de rédaction

RésuméL’avis du Conseil économique, social et environnemental s’inscrit dans une longue liste de débats sur la solidarité, visant à assurer à tous les anciens des conditions de vie dignes et une place dans la vie sociale. Pour les uns, la perte d’autonomie est affaire de responsabilité individuelle et familiale; chacun doit s’y préparer par l’épargne, l’assurance et la solidarité intergénérationnelle. Pour les autres, elle est un risque à couvrir par la solidarité nati...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules