Logo du site
Dossier : Agir pour l'emploi
Dossier : Agir pour l'emploi

Ouverture


Agir pour l’emploi ? Ce titre est-il seulement de l’ordre de l’incantation ? Les gouvernements successifs inscrivent cette priorité à leur programme, mais le pays assiste, désabusé, aux restructurations industrielles qui se poursuivent. Chaque semaine connaît sa liste d’usines fermées, délocalisées… « On a tout essayé », avouait François Mitterrand. Il faudra pourtant créer des millions d’emplois pour compenser l’évolution démographique et la poursuite des restructurations qui atteindront d’autres pans de l’économie.

Le diagnostic présenté dans ce dossier va, cependant, à l’encontre du pessimisme général. L’appui aux créations d’emplois mobilise aujourd’hui des ressources importantes et de nouveaux acteurs. Dans les territoires, collectivités locales et responsables économiques sont engagés dans un partenariat actif, pour anticiper les évolutions, pour soutenir l’innovation et la prise de risque. Les dispositifs publics de soutien à l’embauche permettent de préserver, sinon d’accroître, la part des emplois non qualifiés.

Mais cette évolution se traduit par une recomposition du rapport à l’emploi et de la protection des salariés, dans le sens d’une plus grande flexibilité. Agir pour l’emploi, suppose dès lors d’allier à la fois une plus grande inventivité et une plus grande sécurité. Celle-ci facilitera aux acteurs (entreprises et partenaires sociaux) une maîtrise de la complexité et des incertitudes qui les paralysent. Celle-là permettra d’anticiper les changements et de mettre en œuvre une politique de formation plus déterminée.


Les plus lus

L'homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Resumé Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des hommes. Une ...

L’envol de la chouette

Le confinement mis en place pour contenir l’épidémie s’est traduit par toute une série de restrictions : limitation des déplacements, couvre-feu, port du masque… Comme les secouristes de haute montagne, nos comportements étaient dictés par une injonction à ne pas penser pour éviter une chute fatale. Un vent de liberté souffle à présent et l’on se réjouit de retrouver, petit à petit, nos libertés suspendues.Mais n’avançons-nous pas en terrain miné ? L’histoire nous enseigne que c’est dans les te...

L’État, obstacle ou allié écologique ?

L’écologie politique s’est longtemps construite en opposition à l’État capitaliste. Or si l’État reconsidère sa façon d’administrer, il peut en devenir un levier. Depuis quelques années, l’écologie a investi le champ politique. La politique a-t-elle été pour autant écologisée au sens où les combats politiques seraient désormais pensés à partir de la grille de lecture écologiste, voire mieux, de la sensibilité écologiste ? L’...

Du même dossier

Une politique efficace ?

Resumé Les politiques suivies depuis vingt ans ont abouti à enrichir le contenu en emplois de la croissance. Longtemps, la France a eu la réputation d’un pays incapable de créer des emplois. A juste titre : en 1960, les effectifs occupés y sont au même niveau qu’en 1900. Au cours des années 60, où la croissance économique est particulièrement forte, le pays s’arrache à cette fatalité, mais les créations d’emplois restent modestes : moins de 200.000 par an. De 1974 jusqu’à la fin des années 90, e...

Initiatives pour l'emploi dans le Nord

Emplois à Lille…Le problème de l’emploi n’est pas nouveau pour l’agglomération lilloise. Depuis trente ans, on a assisté à la fermeture des mines et des usines textiles. Aujourd’hui, la région n’a pas achevé sa mutation économique, avec les délocalisations. L’année dernière, Metaleurop annonçait son départ de la région de Dunkerque. Dans ce contexte, la stratégie de Pierre Mauroy fut toujours d’obtenir un consensus qui rassemble l’agglomération, la communauté urbaine et la région. Même si les d...

Choisir l'emploi, le débat entre acteurs

Resumé Syndicalistes, entreprises, responsables de la mise en œuvre des politiques: trois diagnostics, trois visions des priorités. Projet – Nous sommes passés en quelques années de la promesse du plein emploi à un pessimisme noir sur la situation du marché du travail. Qu’est-il arrivé pour que la France reste le plus mauvais, ou presque, de la classe européenne?Catherine Barbaroux – Après avoir diminué de façon significative de près de 4 points en 4 ans, le chômage a recommencé à croître en Fra...

Du même auteur

Mémoire vive d'une zone industrielle

Jean-Jacques Clément habite La Plaine, à Saint-Denis, un ancien secteur industriel en pleine métamorphose. Pour veiller à la mémoire de son quartier, il a choisi de le raconter. La rédaction de la Revue Projet se situe à La Plaine Saint-Denis. Vous êtes sans doute l’un des personnages que l’on croise le plus souvent dans le quartier…Je suis à La Plaine depuis l’an 2000. Et effectivement, je suis devenu un personnage un peu, parce que je circule beaucoup. C’est ...

Entendre la parole des victimes

Les victimes ont brisé le silence. Mais les écoutons-nous vraiment ? Au-delà de la plainte, c’est à un dialogue qu’elles nous invitent, pour renouer les liens que le traumatisme a rompus. Longtemps les victimes n’avaient pas la parole. On ne cherchait pas à les entendre ou elles ne parvenaient pas à s’exprimer. « Hosties » fut, en français, le premier mot pour les désigner : créatures offertes au destin, elles étaient silencieuses. Celui qui avait la parole, c’était le héros qui rétablissait la ...

Autonomie et solidarité

Autonomie, dépendance? Deux mots, à l’opposé l’un de l’autre, pour parler des enjeux autour de la vulnérabilité des personnes âgées! « Autonomie » parle de la dignité des personnes, « dépendance » de solidarité reconnue, acceptée. Les deux mots ne sont pas sans ambiguïté : l’autonomie comme exigence, où la vulnérabilité et les frustrations sont vécues comme un échec; la dépendance comme passivité et infantilisation…Notre espérance de vie à tous s’est heureusement allongée. Un temps libre pour s...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules