Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site
Dossier : Ce n'est pas juste
Dossier : Ce n'est pas juste

Ouverture : Ce n'est pas juste


Les héros des enfants le crient : « trop injuste », disait Kalimero ; « c’est pô juste », se lamente Titeuf. Ils disent ce qui est ressenti profondément par beaucoup : à l’école, au travail et dans l’entreprise, entre quartiers, entre générations, on se sent défavorisés par rapport aux autres : sentiment relatif qui encombre la vie de chacun. Il est facile de croire son voisin mieux loti que soi… Mais le sentiment n’est pas tout. La réalité analysée dans ce dossier témoigne des injustices vécues dans divers domaines et dénoncées.

Pourtant, il y a du mieux. La société d’aujourd’hui est moins inégalitaire. Deux exemples fort éloignés : la Cmu a donné le bénéfice des soins à une population qui en était exclue ; la loi sur la parité en politique a permis à des femmes plus nombreuses d’accéder à des responsabilités dont elles seraient sans cela restées éloignées. Mais des mesures législatives ne suffisent pas et plus égalitaire ne signifie pas forcément plus juste. Comme l’explique François Dubet, il existe à côté de l’égalité deux autres principes de justice – sans doute plus marqués de subjectivité–, le mérite et l’autonomie.

Une fois reconnues et mesurées les injustices, il importe de définir quelle société nous voulons. Permettre d’abord à chacun d’acquérir les ressources – financières mais surtout de formation –, pour affronter les difficultés : donner des capacités d’accès au travail, à la santé, au logement, est une première réponse. Mais la structure de l’offre importe aussi. Lutter contre les injustices, c’est permettre de peser collectivement pour transformer les règles de fonctionnement de notre société.

Des militants, on dit souvent qu’ils crient dans le désert. Heureusement qu’ils sont là. Et la lecture de Pierre Gibert nous rappelle que devant l’impuissance du droit face aux injustices, le prophète est toujours nécessaire.


J'achète Le numéro !
Dossier : Ce n'est pas juste
Je m'abonne dès 3.90 € / mois
Abonnez vous pour avoir accès au numéro
Les plus lus

Les Marocains dans le monde

En ce qui concerne les Marocains, peut-on parler de diaspora ?On assiste à une mondialisation de plus en plus importante de la migration marocaine. On compte plus de 1,8 million de Marocains inscrits dans des consulats à l’étranger. Ils résident tout d’abord dans les pays autrefois liés avec le Maroc par des accords de main-d’œuvre (la France, la Belgique, les Pays-Bas), mais désormais aussi, dans les pays pétroliers, dans les nouveaux pays d’immigration de la façade méditerranéenne (Italie et ...

L’homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des...

Le clerc en sursis ?

La plupart des confessions religieuses excluent les femmes des charges sacerdotales. Pour combien de temps ? Patriarcale au superlatif, l’Église catholique voit son modèle vaciller. Le patriarcat demeure la règle dans le monde religieux. Dans des contextes très différents, les trois monothéismes le pratiquent. Tous invisibilisent les femmes, contrôlent leur corps et les tiennent éloignées de la sphère publique. Circonstance aggravante, ce bastion bien défendu l’est par...

Du même dossier

L'école face aux injustices

Resumé L’école, lieu de « classement », est-elle discriminatoire ? La question de l’intégration est devenue centrale. « L’école c’est bien pour les autres, mais pas pour moi. Je n’y ai pas ma place. C’est surtout bien pour les enfants de profs ». Ainsi s’exprimait un jeune « décrocheur ». Les adolescents sont particulièrement sensibles à ce qu’ils ressentent comme une exclusion, une inégalité qui devient à leurs yeux une injustice. Toute situation d’échec, toute sanction, y compris une mauvaise ...

Passer des épreuves

Resumé Dans nos attentes, nous passons tous des épreuves. Le rôle des politiques est de leur donner forme. Projet – Face à l’injustice, faut-il soutenir les individus ou reconstruire des collectifs ?Luc Boltanski – Ces questions relèvent d’une sociologie de la justice. On peut y entrer de deux manières, soit à partir du sentiment d’injustice que les personnes développent dans le fil de leur expérience, soit à partir du jugement général qu’elles peuvent porter sur le caractère juste ou injuste de...

L'injustice, le prophète et le droit

Resumé Face aux violences faites à l’homme, la réponse n’est pas seulement dans la loi et la règle, toujours à faire vivre. Ainsi parle Yhwh : Pour trois crimes d’Israël et pour quatre, je l’ai décidé sans retour ! Parce qu’ils vendent le juste à prix d’argent et le pauvre pour une paire de sandales, Parce qu’ils écrasent la tête des faibles sur la poussière de la terre et qu’ils font dévier la route des humbles, Parce que fils et père vont à la même fille afin de profaner mon saint Nom, Parce q...

Du même auteur

Quand Rome parle du travail

C’est avec la seconde révolution industrielle que l’Eglise s’engage sur le problème du travail. L’encyclique Rerum Novarum, pilier du Discours social de l’Eglise, a pour sujet la condition des ouvriers, mais elle consacre au travail lui-même un long développement. C’est à ce texte fondamental que se référeront toutes les encycliques suivantes. Retrouvez cet article et l'ensemble des textes du discours social de l'Eglise sur www.discours-social-catholique.fr C’est avec la seconde révolution indus...

Ouverture: La révision générale des politiques publiques

Resumé Depuis trente ans déjà, l’Etat se veut régulateur : il a transféré des compétences et développé des autorités indépendantes. Mais à quoi sert-il ? Et comment peut-il fonctionner avec un esprit d’entreprise, sinon dans une logique de privatisation ? Quels sont les effets de cette rationalisation ? Confrontées à la nécessaire maîtrise des dépenses mais aussi à l’évolution des besoins et des attentes des citoyens comme à celle des modes de gestion, les politiques publiques sont l’objet d’une...

Les Roms, une histoire européenne (éditorial)

Entre dix et quinze millions de personnes (on ignore leur nombre, tant il est dangereux pour elles de se laisser répertorier), citoyens européens, rejetées où qu'elles aillent, se retrouvent nomades souvent malgré elles. La communauté des Roms est, en ce mois d'août, au centre de l'actualité. En France, en Allemagne et en Italie, mais aussi en Belgique et au Danemark, les politiques ont décidé de renvoyer cette population de manière plus systématique dans son pays d'origine, Roumanie pour l'ess...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules