Logo du site
© Maquette de la Revue Projet. Conception graphique : Jean-Jacques Farré. Photos : Denis Meyer / Martin Monti-Lalaubie / Stefania Prandi / CCFD-Terre solidaire / Steven Wassenaar Secours Catholique-Caritas France / Nicolas Henry
© Maquette de la Revue Projet. Conception graphique : Jean-Jacques Farré. Photos : Denis Meyer / Martin Monti-Lalaubie / Stefania Prandi / CCFD-Terre solidaire / Steven Wassenaar Secours Catholique-Caritas France / Nicolas Henry

Un printemps en automne Édito


Certes, nous sommes plutôt en pleine arrière-saison, y compris pour ce qui est de la conjoncture politique, économique et environnementale… Pourtant, la Revue Projet se pare de nouveaux habits. Elle a déjà connu nombre de changements au cours de sa longue histoire. Elle entend se remettre en question en s’adaptant à de nouveaux comportements de lecture. Comment s’assurer que le sommaire demeure ce qu’il doit être : vivant, en prise avec la réalité, inventif, audacieux ? Nous n’avons pas de recette miracle, mais après de larges consultations, nous organisons désormais le contenu de la revue autour de trois grandes séquences.

Notre volonté est de mieux incarner notre contenu et de développer un rapport positif à l’avenir.

En ouverture, trois rubriques régulières. En partant du récit d’un engagement personnel, d’un collectif qui se mobilise, puis de représentants de la société civile qui se constituent en espaces de contre-pouvoir, notre volonté est de mieux incarner notre contenu et de développer un rapport positif à l’avenir. Le dossier reste la pièce centrale du costume, légèrement plus court mais tout aussi exigeant, plus aéré et plus rythmé. Enfin le portfolio, – la photo constitue bien un genre à part entière –, puis des articles sur nos thématiques prioritaires, avant une revue des livres invitant à prolonger la réflexion…

Cette nouvelle formule en couleurs, plus moderne, toujours engagée, s’accompagne d’une offre numérique renforcée : diffusion plus régulière de notre infolettre, développement de la présence sur les réseaux sociaux, grâce notamment à la production de vidéos… En un mot, nous espérons ainsi être au service d’une communauté de lecteurs et d’auteurs qui s’élargit.

La Revue Projet évolue tout en gardant son originalité : être au carrefour du monde associatif et de l’univers académique.

La Revue Projet évolue tout en gardant son originalité : être au carrefour du monde associatif et de l’univers académique. Soucieuse de conjuguer l’action et la réflexion. Désireuse de valoriser des récits collectifs, à même de donner du sens et d’accompagner des transformations en gestation. Dans un contexte de crises multiples, nous avons besoin de ces récits par lesquels un collectif s’enracine dans la durée et trouve du plaisir à se sentir altruiste. Nous voulons être optimistes, dans un pays où l’engagement associatif se porte bien, avec 1,3 million d’associations en activité et 13 millions de bénévoles, soit un Français sur quatre ! Ces chiffres témoignent du capital confiance dont bénéficient les associations. Ils traduisent aussi une volonté de changement, notamment de la part des jeunes.

Nous vous remercions pour votre fidélité. Vos encouragements comme vos critiques nous aident à améliorer notre revue. Vous êtes partenaires de cette aventure, n’hésitez pas à nous écrire, y compris pour commenter cette nouvelle formule. En cette période de fin d’année, vous pouvez contribuer à sa promotion en la faisant connaître ou en abonnant vos proches ! Votre soutien est essentiel pour maintenir notre indépendance et la pérennité du titre.

Du même auteur

La démocratie en suspens

Benoît Guillou
L'équipe de rédaction

Le modele democratique liberal et representatif se trouve remis en question voire rejete ou delegitime au niveau mondial Ici montee en force des populismes et rejet du pluralisme ailleurs fosse croissant entre les elus et les electeurs parfois remise en cause de l'independance de la presse et de la justice On pense aux Etats Unis au Bresil a la Russie a la Hongrie aux Philippines Quant a la France la critique radicale des instances traditionnelles de mediation par le mouvement des gilets jaunes...

L’engagement à l’heure du haut débit

Benoît Guillou
L'équipe de rédaction

L'arrivée d'Internet puis du web a bouleversé nos comportements nos relations sociales mais aussi notre répertoire de mobilisation politique Dès les élections américaines de 2008 Barack Obama réussit la première campagne on line du XXIe siècle en utilisant massivement les réseaux sociaux On compte aujourd'hui 4 4 milliards d'internautes soit 57 de la population mondiale contre 1 57 milliard en 2008 Les usages et les accès varient en fonction des aires géographiques mais les nouvelle...

Dix ans après, la gacaca rwandaise

Benoît Guillou
Acteur de terrain

Resumé Une tentative pour convoquer les mémoires. La procédure de l’aveu et ses ambiguïtés. Resumé Une tentative pour convoquer les mémoires La procédure de l'aveu et ses ambiguïtés Au Rwanda la gacaca est une pratique traditionnelle pour résoudre des conflits En cas d'infraction aux normes sociales ou de conflit litige foncier dommages aux biens problèmes conjugaux disputes d'héritage on réunissait les parties Ces sessions informelles consacrées à des problèmes précis étaie...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules