Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
Logo du site

Souvenirs des fêtes


Ils sont trois, debout dans le hall de gare le long d’une rangée de cabines de photomatons. Des policiers les enserrent. Rangers, treillis bleu nuit. Plus loin, pas loin, la foule est pressée, chargée des paquets des fêtes qui approchent. Les guirlandes de Noël clignotent et les passants passent. Ils sont trois. Une jeune femme bien coiffée en manteau chic et foulard élégant. Un monsieur aux cheveux argentés, chapeau et lunettes, quotidien du soir à la main. Un homme en costume - cravate, ordinateur en bandoulière. Fouille au corps. Mains qui glissent le long des jambes, dans le dos, autour de la taille. Inspection des poches, toutes les poches. Sous le couvre-chef aussi. Veste et gilet ouverts, soulevés. Contenu d’un sac vidé sur le siège du photomaton. Portefeuilles effeuillés. Une photo, un briquet, une lettre. Vérification d’identité. A haute voix. Nom épelé : O comme oscar, R comme Raoul.

Ils ne bronchent pas. Répondent aux questions. Ravalent leur humiliation ? Ne protestent pas ? N’interrogent pas :« pourquoi » ? La jeune femme chic, le monsieur avec son journal, l’homme à l’ordinateur ? Scénario impensable ! Et vous avez raison. En fait, ils étaient trois. Mais un noir et deux arabes. Vingt ans, plus ou moins. Baskets, casquettes, portables. Ils n’ont pas bronché. Mais ils ont la haine. Des jeunes. Qui traversaient cette gare reliant leur banlieue à la ville. « Vos papiers ». Banal. Normal. RAS. Joyeux Noël.

Anne Furst


Les plus lus

L'homme et Dieu face à la violence dans la Bible

Resumé Faut-il expurger la Bible ou y lire l'histoire d'une Alliance qui ne passe pas à côté de la violence des hommes ? Les chrétiens sont souvent gênés par les pages violentes des deux Testaments de la Bible. Regardons la Bible telle qu’elle est : un livre à l’image de la vie, plein de contradictions et d’inconséquences, d’avancées et de reflux, plein de violence aussi, qui semble prendre un malin plaisir à multiplier les images de Dieu, sans craindre de le mêler à la violence des hommes. Une ...

Déclin de l’or blanc

Le tourisme de masse en montagne a vécu. Le réchauffement climatique et ses conséquences pressent de réinventer l’usage de ces espaces.  Certaines initiatives montrent la voie.  L’année 2022 constitue un moment charnière pour notre avenir et celui du vivant. Les exigences environnementales nous rattrapent inexorablement. La concentration en CO2 dans l’atmosphère a atteint son record depuis deux millions d’années et les quatre dernières décennies ont ét...

Planète B, attention danger!

Jusqu’où poursuivre l’exploration de l’espace, et dans quels buts ? L’historien des sciences Jacques Arnould questionne notre vision utilitariste de l’espace. Entretien. La vie terrestre serait-elle aujourd’hui possible sans l’espace ?Quand je suis arrivé au Cnes, mes collègues de la communication avaient réalisé une vidéo sur le thème « Pas un jour sans satellite ! » Ils avaient conçu un faux journal télévisé annonçant : « Tous les satellites sont hor...

Du même auteur

De l’évidence d’un collège à La Plaine

Quels liens entre la socialisation scolaire des élèves et de leurs familles et les évolutions de La Plaine ? Les collèges recherchent à la fois une articulation à un réseau local (social, associatif) et l’ouverture d’itinéraires pour s’extraire du quartier. La construction du collège Iqbal Masih, achevée en 1998, semble relever de l’évidence : pour un quartier appelé à doubler sa population, un établissement secondaire est indispensable. De plus, la localisation choisie, non loin de l’ancien « c...

Roms, une citoyenneté au rabais ?

Arrivant à La Plaine Saint-Denis, à l’automne 2005, l’une des  premières surprises – funeste, celle-ci, car il y en aura d’heureuses – fut la découverte de plusieurs bidonvilles logés dans les interstices de cette zone urbaine en train d’opérer sa mue, ici en quartier d’affaires, là en zones d’habitation, à quelques centaines de mètres de Paris.Des bidonvilles aux portes de ParisIl y eut d’abord, entre la gare RER La Plaine Stade de France et la rue de la Croix-Faron (où Projet est localisé), c...

Retour de campagne (introduction)

Presque oubliées, les longues semaines de campagnes électorales vécues au rythme des sondages. Le candidat Sarkozy est désormais Président de la République française, imposant à des médias souvent consentants son style, son calendrier, sa rupture, absorbant dans sa seule personne les fonctions exécutives, législatives et diplomatiques de l’Etat. Il y a bien sûr en tout cela matière à débat politique. Pour autant, il ne faudrait pas gommer trop vite ce qui, sous l’écume audiovisuelle, s’est joué...

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules