Un Français sur cinq est en situation de précarité énergétique. Une situation qui risque de s’aggraver lorsque les prix de l’énergie augmenteront. Garantir l’accès à l’énergie de tous est donc plus que jamais une nécessité.


En France, une partie des ménages est fragilisée par la hausse régulière des dépenses contraintes, celles que l’on peut difficilement remettre à plus tard (loyer, remboursement d’emprunts, assurances diverses, etc.). Entre 1979 et 2005, leur poids dans le budget des catégories pauvres a doublé, passant de 24 % à 48 %...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.