Eglise certifiée République française, Villedieu-sur-Indre © dadavido/Flickr/CCEglise certifiée République française, Villedieu-sur-Indre © dadavido/Flickr/CC



 

Longtemps perçu comme un mouvement irrémédiable de la modernité, le déclin de la religion apparaît désormais comme une bizarrerie européenne. Que recouvre la notion de « sécularisation » ? Où trouve-t-elle ses racines ?


La modernisation aurait entraîné une perte de signification, voire l’extinction de la religion, estiment la plupart des intellectuels contemporains, de sorte que l’incroyance personnelle serait la norme en situation de modernité. La sécularisation est ainsi devenue, en quelque sorte, la métaphysique des intellectuels « éclairés »… Jamais,...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.