Logo du site
Mairie et église, Chaumont (Yonne, France), 2016. © Creative commons/François Goglins
Mairie et église, Chaumont (Yonne, France), 2016. © Creative commons/François Goglins

Citoyens-chrétiens Construire un horizon d’espérance


L’implication citoyenne des catholiques est rendue délicate par la disqualification de la référence chrétienne. Toutefois, ils peuvent être des ferments du débat démocratique s’ils renoncent à imposer une norme théologico-morale à la vie politique.


« Le politique et l’Église partagent cette mission de mettre les mains dans la glaise du réel. » Emmanuel Macron s’adressait en ces termes aux évêques de France en avril 2018, témoignant des attentes de l’État vis-à-vis des catholiques1. Si les scandales de mœurs au sein de l’Église ne sauraient faire oublier son implication au service de la solidarité sociale ou de l’éducation, il n’en demeure pas moins que le catholicisme français traverse une crise profonde (chute des vocations presbytérales et religieuses, déchristianisation massive…). Une crise corroborée par les mutations anthropologiques en cours et les orientations sociétales récentes, comme le mariage homosexuel ou les débats sur la procréation médicalement assistée (PMA) et la gestation pour autrui (GPA). Ces mutations (pour ne pas dire « révolutions ») sont autant de disqualifications de la référence chrétienne et catholique2. Ce rapide diagnostic, déjà bien connu, ne rend guère optimiste sur l’avenir du catholicisme français, notamment dans sa tâche civique. Que pourrait signifier, dans ce contexte de crise morale du clergé et de déculturation catholique, un engagement politique inspiré par la référence évangélique ? À la lumière de la double impasse humanitaire et identitaire du catholicisme contemporain (que l’on ne saurait réduire à la situation française), une issue possible est l’engagement des catholiques en politique en tant que « citoyens-chrétiens ».

Que pourrait signifier, dans ce contexte de crise morale du clergé et de déculturation catholique, un engagement politique inspiré par la référence évangélique ?

Une doubl

Cet article est réservé aux abonné.e.s

vous pouvez l'acheter à l'unité ou par Question en débat
Pour accéder à cet article :

Déjà abonné.e ?

M'identifier

Revue-Projet.com offre l'accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules