Plan du quartier Tabora Alta, au sud de Bogotá, dessiné par un habitant. ©Caroline Motta, 2015Plan du quartier Tabora Alta, au sud de Bogotá, dessiné par un habitant. ©Caroline Motta, 2015



 

Voir les bidonvilles avec les yeux de celles et ceux qui les fabriquent, qui les vivent, à Bogotá et à Cali : telle est l’ambition de cet article. Un regard qui déplace, une invitation pour les professionnels à considérer autrement la ville qui s’invente sans eux.


Plus ou moins visibles à ras du sol selon la configuration d’un territoire, les bidonvilles occupent une partie conséquente de l’aire métropolitaine des villes latino-américaines. En juin 2015, pour mieux comprendre cette informalité urbaine, nous avons rencontré plusieurs acteurs de la ville colombienne, à Bogotá et à Cali.
À 2 600...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.