Logo du site

Traversées jésuites. Mémoires de France, de Rome, du monde, 1958-1988,

Jean-Yves Calvez Le Cerf, 2009, 140 p., 15 €

Dans ce petit livre très personnel, le Père Calvez témoigne d’une partie de sa vie, à partir de la parution de La pensée de Karl Marx qui avait rendu célèbre le jeune jésuite. Homme d’une grande culture et d’une très grande curiosité, il se raconte comme voyageur infatigable – « j’ai de la géographie plein la tête » – et comme conciliateur dans ses responsabilités romaines et mondiales entre 1971 et 1983. Assistant général de la Compagnie de Jésus, il prépara la 32e congrégation générale avec les communautés de tous les continents et nous fait sentir les difficultés de l’Église. Surtout, l’ouvrage permet de comprendre combien furent sensibles les rapports entre le Saint Siège et le supérieur général des jésuites d’alors, le père Arrupe : traversée difficile, surtout de 1979 à 1983. Passionnant ! Le style, plus oral qu’écrit, facilite la lecture pour les non familiers du monde ecclésial.

Françoise Terrel-Salmon
6 juin 2012
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules