Logo du site

La Revue Projet, c'est...

Une revue bimestrielle, exigeante et accessible, au croisement entre le monde de la recherche et les associations de terrain.

Chrétiens penseurs du social, après le concile, après 68 (1968-1988)

Jean-Yves Calvez Le Cerf, 2008, 288 p., 27 €

Après un volume présentant les grands penseurs d’une génération brillante (Maritain, Mounier, Fessard…), et le deuxième couvrant l’immédiat après-guerre, ce troisième volume permet de classer les courants de réflexion chrétienne de l’après 68. Il réexamine le rapport foi – politique et surtout les nouveaux discernements sur le marxisme très influent à cette époque. Il n’oublie pas de présenter « les courants libéraux », surtout la vague néolibérale des années 80. Deux chapitres décrivent les tendances de l’interprétation de la doctrine sociale de l’Église catholique, notamment les controverses autour du mot « doctrine » qui impliquaient des penseurs en particulier jésuites, proches de l’auteur. Une sélection de courants étrangers – la théologie politique allemande, le mouvement « Comunione e liberazione » et la pensée catholique en Amérique du Nord et du Sud – témoigne de l’expérience mondiale de l’auteur. Comme dans les autres volumes, il est plus intéressant à propos des controverses auxquelles il a été mêlé, surtout autour du marxisme, même s’il était alors à Rome.

Bertrand Hériard Dubreuil
6 juin 2012
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules