Logo du site

Impératif transition. Construire une économie solidaire

Pat Conaty et Michael Lewis Écosociété, 2015, 420 p., 29 €

Impératif transition, à la fois essai économique et guide pratique, met en évidence avec beaucoup d’efficacité les liens systémiques entre respect de l’environnement, vie démocratique et modèle économique : impossible de se préoccuper de changement climatique et d’écologie sans être amené in fine à remettre en cause notre modèle de société tout entier. Michael Lewis et Pat Conaty convoquent des penseurs et des économistes qui ont en leur temps prôné des modèles alternatifs et dont les théories résonnent aujourd’hui avec une étrange actualité : Gesell et sa monnaie locale « périssable », Thomas Spence et ses fiducies foncières paroissiales, John Stuart Mill, John Ruskin, Sismondi, etc. Cette remise en perspective historique déconstruit au passage quelques « vérités » sur lesquelles repose le caractère prétendument inéluctable du modèle dominant (la légitimité des taux d’intérêt composés et de la propriété privée est notamment questionnée). Des initiatives locales sont présentées en contre-point de ce volet théorique. Banques coopératives, sociales et écologiques, coopératives d’habitation et fiducies foncières communautaires, micro-crédit… Autant d’expériences probantes permettant d’imaginer un modèle alternatif. Malgré quelques (rares) passages convenus au regard de l’intérêt de l’ouvrage et certaines analyses d’initiatives un peu rapides, Impératif transition sera une source de découvertes, y compris pour les personnes familières de la RSE (responsabilité sociétale des entreprises). Le lecteur est mis sans concessions face à ses responsabilités et à son devoir d’esprit critique, mais doté des ressources nécessaires pour contribuer à la transition.

Hélène Doutriaux
28 janvier 2016
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules