Logo du site

Le lien familial, questions et promesses. Penser l’éthique de la famille aujourd’hui

Collectif, Jacques Arènes et Dominique Foyer DDB, 2013, 258 p., 20 €

Nous vivons quelque chose comme un moment familial en ces temps où la famille, dans ses nouvelles compositions et ses métamorphoses est mise en débat, parfois violemment. Ce livre, placé sous le signe du lien, attentif au fait que le lien familial vient discuter une société où les individus, souvent isolés, vivent des « déliaisons dangereuses », tombe à point. Il se propose de questionner le désarroi de la famille contemporaine : penser le lien sans la facilité du familialisme. Fruit des travaux du Centre d’éthique de la famille de l’Université catholique de Lille, réunissant, philosophes, psychologues, historiens, théologiens et juristes, le présent ouvrage ne cède pas à la valorisation d’un passé enchanté – la bonne famille d’autrefois, pas plus qu’il ne veut accorder trop vite un blanc-seing au progressisme qui se réjouit de la disparition de l’idée même de « famille normale ». Plaçant leur réflexion dans cet entre-deux dans lequel se trouve toujours la famille (entre conservation et innovation) – en raison même de son activité de transmission, les auteurs se proposent de soulever les enjeux éthiques qui travaillent les mutations de la famille contemporaine. Qu’en est-il de l’intérêt de l’enfant souvent brandi mais aussi point aveugle ? Que dire du statut de parent lorsque précisément ce statut est ébranlé et qu’être parent devient un métier ? Comment une éthique de la sollicitude peut-elle être conciliée avec l’insociable sociabilité familiale qui vit aussi du conflit ? Telles sont quelques-unes des questions que l’ouvrage veut prendre à bras le corps avec le courage de l’ouverture.

Jean-Philippe Pierron
13 août 2013
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules