Logo du site

Pour un monde viable. Changement global et viabilité planétaire

Michel et Florent Griffon Odile Jacob, 2011, 336 p., 25,90 €

Les auteurs repèrent et relient dix-huit tendances qui menacent la trajectoire de notre « système monde ». Un pilotage global fait cruellement défaut pour le réorienter. Démographie, épuisement des ressources, économie illicite, déficiences du capitalisme… sont ainsi analysées en profondeur et avec pédagogie, à partir de leurs causes, de leur manifestation et de leurs effets. De plus en plus interconnectées, elles ne peuvent être prises en charge que dans une approche qui les met toutes en perspective. Sans action correctrice, de nombreux seuils d’équilibres risqueraient d’être franchis à l’horizon 2050 mettant en péril la vie sur la planète. Pour reprendre le contrôle sur ces tendances, Michel et Florent Griffon appellent à substituer à la figure de l’homoeconomicus celle de l’homo viabilis. L’enjeu pour celui-ci est de maintenir son environnement écologique, social et économique face à des contraintes qui définissent son domaine de viabilité : capacités de renouvellement des ressources, de résilience et d’évolution forment un triptyque indispensable pour un développement viable. Mais cette naissance de l’homo viabilis suppose un changement de mentalité profond, permettant d’intégrer un nouvel ethos redonnant à la connaissance et à la confiance leur juste valeur dans le développement.

Diane de Zélicourt
1er avril 2012
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules