Logo du site
Crédit : Patrick Janicek (CC BY 2.0)
Crédit : Patrick Janicek (CC BY 2.0)

Plaidoyer transnational pour lendemains de crise


À enjeux transnationaux, réponses transnationales. La pandémie que nous venons de traverser rappelle l’interdépendance irréductible des États. Engagement politique, diplomatie scientifique ou décloisonnement des savoirs : un grand tournant transnational s’impose.


En seulement un semestre, des incendies immenses ont dévasté l’Australie et projeté leurs fumées à travers l’océan Pacifique, jusqu’au Chili et en Argentine, puis le coronavirus a mis plus de la moitié de l’humanité en confinement.

Outre susciter une certaine angoisse existentielle, ces deux évènements ont en commun leur caractère transnational. Le concept n’est pas nouveau, même s’il n’est pas utilisé fréquemment. Puisque le préfixe « trans » renvoie au franchissement d’une limite, on qualifie de « transnational » tout évènement, réseau ou mobilisation qui dépasse les frontières, qui déborde du cadre national et ne rentre pas dans le schéma habituel des relations internationales (notamment bilatérales). Les organisations qui comptent plusieurs pays membres, multilatérales, participent peu de dynamiques transnationales puisqu’elles restent souvent sous la coupe des intérêts particuliers des États. Elles sont, de ce point de vue, proprement « inter-nationales ».

Il peut sembler dérisoire de brandir un concept pour étudier l’issue d’une crise encore bien réelle, mais les bouleversements annoncés nous enjoignent à revoir nos usages.

Les phénomènes transnationaux récents confirment pourtant que le malheur des uns ou l’inaction des autres n’épargneront personne. Nous devrions d’ailleurs en avoir l’intime conviction, au moins depuis que le nuage de Tchernobyl ne s’est pas arrêté à la frontière française – autre drame transnational. Il peut sembler dérisoire de brandir un concept pour étudier l’issue d’une crise encore bien réelle, de réfléchir à la meilleure manière de rebâtir une maison encore en flammes. Mais les bouleversements annoncés (à commencer par

Cet article est réservé aux abonné.e.s

vous pouvez l'acheter à l'unité ou par Dossier
Pour accéder à cet article :

Déjà abonné.e ?

M'identifier

Revue-Projet.com offre l'accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules