Logo du site

Aider à choisir


Habituellement, pour beaucoup de membres du MRJC, un scrutin qui se présente est une première participation électorale. Pour cette raison, les rendez-vous électoraux sont pour nous des moments très importants. Nous avons toujours profité des élections européennes pour mieux comprendre l’Europe et ce qui y est en jeu. Pour le référendum du 29 mai, nous avons renforcé ce travail, au vu des énormes besoins d’explication. Nous avons travaillé sur des clés d’analyse, proposé des outils. En province, vingt-deux débats ont été organisés avec à chaque fois entre 100 et 150 participants. Mais, en tant que mouvement d’éducation populaire, nous n’avons pas souhaité adopter une position officielle. Plutôt que de proposer à nos membres le choix du oui, le choix du non, nous voulons les aider à comprendre les enjeux, à avoir prise sur le débat, leur donner des moyens de se décider. Il s’agit aussi de répondre au souhait de créer de la rencontre. C’est un des enjeux de notre participation à l’animation de la rencontre du 9 avril. « La politique une bonne nouvelle » permet des rencontres entre gens d’horizons et de convictions politiques très différents, et c’est quelque chose de drôlement intéressant ! Ensemble, nous avons décortiqué le texte, creusé ses implications, plongé aux sources de l’Europe ou abordé les enjeux de cet espace à 25. Finalement, c’est là le point le plus positif de toute cette campagne. Elle nous a permis à tous de redécouvrir l’Europe.

Vous devez être connecté pour commenter cet article
Aucun commentaire, soyez le premier à réagir !
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules