Cours de peul ©JRS Welcome JeunesCours de peul ©JRS Welcome Jeunes



 

Trois ans après avoir obtenu leur statut, seuls 12% des réfugiés déclarent avoir encore des liens avec des Français. Autrement dit, une fois passée l'étape administrative, les espaces de rencontres sont encore trop rares. Comment aller au-delà de la relation aidant/aidé pour valoriser les expériences et capacités de chacun ? Le programme Welcome Jeunes propose quelques solutions pour changer de paradigme.


Au sein du JRS France [Jesuit Refugee Service, NDLR], dont la mission est d’accompagner, de servir et défendre le droit des personnes réfugiées, il existe un programme qui tente de promouvoir le droit culturel et de (re)mettre en lumière les capacités des personnes accompagnées....


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.