© Luca Traversa/Flickr/CC© Luca Traversa/Flickr/CC


Dans le cadre de notre numéro « Extrême droite : écouter, comprendre, agir », la journaliste Ayann Koudou est partie en reportage dans un centre d’accueil de jour du Secours catholique, à Avignon. Une façon de tendre l’oreille, sans tabou, pour comprendre comment les idées de l’extrême droite sont entendues et comprises par des SDF et les bénévoles qui les accompagnent.

À Avignon, depuis plusieurs mois, les réfugiés, venus de la Corne de l’Afrique ou du Moyen-Orient, sont arrivés. Ils ont trouvé de l’aide auprès du Secours catholique : ici, on offre à qui en a besoin, sans domicile ou isolé, la possibilité de prendre un repas ou une douche, de faire une lessive ou une partie de ping-pong. Et à l’heure de la « crise des migrants », les...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.