Rêverie © Stéphane Baldi/FlickrRêverie © Stéphane Baldi/Flickr


Plutôt que de fuir l’ennui à tout prix, la thérapeute O. Chabrillac nous invite à lui faire une place dans notre quotidien. Car il est l’occasion d’interroger en profondeur nos désirs et le sens de notre vie.


La recherche de l’intensité serait devenue l’idéal de l’homme d’aujourd’hui. Dans son dernier essai[1], le philosophe Tristan Garcia montre l’importance prise par cette injonction sociale, à laquelle doivent répondre celles et ceux qui ne veulent pas s’anesthésier dans une vie morne. En...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.