© Andrea Floris, 2011© Andrea Floris, 2011



 

Hier comme aujourd'hui, pour ceux qui y habitent, le bidonville est d'abord un lieu de vie. Un quotidien fait de craintes et d'espoirs, une étape qui, parfois, dure. Paroles d'habitants.


La Campa, la Courneuve. Des personnes venues d’Afrique du nord mais aussi d’Europe du Sud, pour chercher du travail et des conditions de vie meilleures, s’installent dans les espaces libres d’une zone en pleine urbanisation. Des quartiers se dessinent, ruelles et impasses apparaissent là où aujourd’hui s’érigent autoroutes et HLM. 40 années...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.