Tirelire cochon ©Gaertringen/CCTirelire cochon ©Gaertringen/CC



 

Les ménages confient majoritairement leur épargne à des intermédiaires, sans connaître l’usage des montants collectés. Telle n’est peut-être pas leur préoccupation première. Mais cherche-t-on vraiment à les sortir de l’ignorance ?


Lorsque l’on interroge les Français sur leurs choix de placements financiers, il est rare que le critère de l’utilisation du capital soit leur motivation première. Ils invoquent essentiellement des critères relatifs au couple rentabilité/risque et à la liquidité, évoquée à travers la disponibilité des fonds et la garantie de la valeur du...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.