Pat Cox© European Union 2011 PE-EPPat Cox© European Union 2011 PE-EP


L’Union européenne fut davantage consentie (pour échapper à la guerre) que voulue par les citoyens européens. Incapable de répondre au drame social en Europe du Sud, elle fait l’objet d’un rejet croissant. Mais la foi dans l’UE de l’ancien président du Parlement européen, le libéral irlandais Pat Cox, est intacte. Pourvu que la France et l’Allemagne acceptent de la doter d’un vrai budget et qu’on cesse de vouloir décider à l’unanimité des 28.

Vous venez de passer beaucoup de temps en Ukraine comme observateur de l’Union européenne (UE), notamment au procès Tymochenko. Comment l’UE y est-elle perçue ?
Pat Cox – Pour de nombreux Ukrainiens, les jeunes en particulier, l’Europe est synonyme de modernisation, de valeurs, de perspectives, d’État de droit et de lutte contre la...


Cet article est réservé aux abonnés. Vous pouvez l’acheter à l’unité ou par question en débat.
Revue-Projet.com offre l’accès gratuit aux articles de moins de 2 mois ou plus de 4 ans.

Pour accéder à cet article :
abonnez-vous en ligne.
ou ajoutez à votre panier.

Si vous êtes déjà abonné, identifiez-vous.

Fonctionnalit\E9 r\E9serv\E9e aux abonn\E9s




Vous devez être abonné pour pouvoir consulter l'article intégral et réagir à cet article.