Logo du site

Le socialisme gourmand. Le bien-vivre : un nouveau projet politique

Paul Ariès La Découverte, 2012, 224 p., 15 €

Voilà un livre qui vaut davantage par l’intuition qui l’anime que par la bataille sémantique qu’il prétend livrer. L’un des hérauts français de la décroissance délaisse ici ce terme, qu’il juge « dépassé [sitôt] qu’il aura déniaisé les gauches productivistes » (p. 31), pour reformuler à sa façon, en l’ancrant dans la tradition de la gauche française, la pensée du « buen vivir » venue des Andes et de l’Amazonie. Conscient que « faire la même chose avec moins » (p. 35) ne saurait servir de mot d’ordre fédérateur, Paul Ariès veut en finir avec le militantisme sacrificiel et la culpabilisation. La question est bien « Comment donner à une majorité envie de changer de vie ». Et c’est là l’intérêt de l’ouvrage. Selon Paul Ariès, la transition écologique et sociale ne pourra s’opérer qu’en faisant sécession d’avec le capitalisme, et en puisant dans la créativité sociale (la « seule richesse de la gauche »), dans ces marges de la société qui mènent « la lutte dans l’ordinaire de la vie ». Dans les expériences, aussi, du socialisme municipal au XIXe siècle, des bourses du travail ou du mouvement coopératif. On reste perplexe face à une vision parfois romantique du peuple (« la morale spontanée est du côté des gens modestes », p. 201) et face à l’apologie peu nuancée du plaisir et du désir – « Être anticapitaliste, ce devrait déjà réveiller l’individu jouisseur contre l’homme sérieux » (p. 69) – qui sont pourtant au fondement du consumérisme. Paul Ariès est plus séduisant quand il en appelle au partage, à la primauté du don, au « pouvoir de vivre » plutôt qu’au « pouvoir d’achat », à la fantaisie, aux cultures autochtones, au sens de la fête, aux passions joyeuses, à la beauté. Et que dire quand il convoque Ignace de Loyola à l’appui de la nécessaire émancipation !

Acheter sur La Procure
Acheter sur Place des Libraires

Jean Merckaert
10 juillet 2012
* Champs requis
Séparé les destinataires par des points virgules